Cours camarade, le vieux créancier est derrière toi !

25 OOO mlilliards 25 000 000 000 000 de dollards engloutis par les marchés financiers...2500 fois de quoi éradiquer complétement la faim dans le monde…Des banquiers tellement infantiles, tellement destructeurs de leurs richesses et surtout de celle des autres et qui malgré les avertissements des gouvernants et des responsables d'institutuions, continuent leur travail irresponsable.Membre de professions adulées par certains, mis en modéle dans de nombreux discours des droites du monde entier, ils ont mis la collectivité dans la m… au moment même où on dénigrait les travailleurs sociaux et ceux ayant choisi de travailler comme fonctionnaire, au service du public, au moment où l'on expliquait à ceux des chefs d'entreprises (la majorité) ayant choisi de produire des biens et des services concrets qu'ils n'avaient rien compris et étaient ringards.

Pourquoi d'ailleurs les acteurs des marchés devraient-ils se priver ? Au moment où les chômeurs sont harcelés, où l'on augmente le nombre d'élèves par classe, la puissance publique moblise des sommes colossales sans chercher aucunement à sanctionner les coupables, amnistiant les irresponsables qui ont créé la situation. Autant donc continuer…

Et ce ne sont pas les gesticulations d'un Georges W.Bush qui changeront quoi que ce soit, même si dans un excellent article satirique (repris d'ailleurs dans le dernier numéro de Vendredi)  Jérôme Leroy ironise sur le "Camarade Bush" qui a fait beaucoup pour décrédibiliser les marchés et favoriser, de part sa politique trés à droite, de façon paradoxale, l'effondrement de l'économie libérale.A ce point de sabotage, l'ancien gouverneur du Texas est sûrement une taupe troskyste infiltrée au sein de l'appareil d'Etat.

Nicolas Sarkozy ferait-il parti du même groupe de marxistes-léninistes planqués au plus haut sommet afin de ramener l'économie à un modéle dirigiste? A écouter son discours de l'autre jour on pourrait le penser…Regardez plutôt.Une vidéo 100% Left Blog avec Ronald à la réalisation, Etienne et Gael aux affiches de propagande.

13 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Yann Le Bihan

    J’aurais tendance à dire : au point où nous en sommes, engloutissons un 26ème millier de milliards et éradiquons la faim dans le monde… mais beaucoup répondraient que c’est plus compliqué. Ce à quoi l’on pourrait rétorquer : le seul moyen de s’assurer que c’est réellement compliqué, c’est de le faire.

  2. jerome manin

    Quand on combat la propagande par la propagande, on se ne sent bien qu’au milieu de son microcosme qui vit de cette propagande.
    Tu me déçois Romain, refuser de voir que ce système est aussi celui de nos parents qui ont emprunter pour vivre mieux que leur propre parents sur nos têtes, tu me déçois quand tu refuse de voir que ce système est aussi celui d’une hypertrophie du nombre des agents de l’état sans missions et sans moyens mis en face (On a embauche sachant qu’on a pas l’argent des salaires). Tu me déçois quand tu utilises la ficelle d’une gauche française ridicule qui ne trouve que l’anti-sarkozysme comme seule horizon. Tu me déçois enfin quand tu manie les chiffres avec des égalités aussi débiles que celles qu’utilisait Lepen pour dire 3 millions de chômeurs = 3 millions d’étranger. Tu me déçois enfin parce que ces fausses vérités font fonctionner une polémique stérile qui fait contre emploi avec les quelques valeurs que l’on partage.
    Je n’ai même pas de jeu de mots, je boude.

  3. Fêtons au moins ça, pour la premiére fois tu admet, en creux, une nuance sur Sarkozy:La propagande intensive qu’il pratique.
    Désolé Jérôme, j’ai des valeurs communes avec toi, Lyon, la liberté etc… mais je refuse de penser qu’il faut toujours et encore moins de solidarité nationale, que le monde doit toujours être plus dur pour les plus modestes.Je suis de gauche quoi, contrairement à toi qui milite à droite, quoi de plus normal?.Qu’il y aie des redeploiements à faire dans la fonction publique oui, qu’il faille forcément partout, à chaque endroit moins de personnes pour aider les plus démunis ou dans l’éducation non.Le dogmatisme du « il faut moins de fonctionnaires » quoi que soient les besoins est idéologique et non pragmatique et n’empêche pas la réforme du service public.La différence d’idées n’empêche pas le respect de toutes façons!

  4. Florent

    Il semblerait, décidemment, à la vue de cette vidéo, que nous soyons nombreux parmi les bloggeurs gauchistes à supputer de l’entrisme parmi les suppôts du néolibéralisme !
    Certains s’interrogent sur le bolchevisme de Sarkozy, quand, pour ma part, je questionnais récemment le trotskisme de Jean-Marc Sylvestre 🙂

  5. jerome manin

    @Romain
    Pas de bol une grande gueule comme moi cela ne boude jamais longtemps…
    Il ne faut pas regarder le système et l’impasse de certains mécanismes par le petit bout de la lorgnette. Il faut arrêter de se répéter que l’anti-Sarkozysme est un programme et que ce courant de pensée est à lui seul une intelligence qui viendrait à bout de toutes les difficultés. (On reste d’ailleurs dans ce cas dans le cadre strict de l’hystérie provoqué par les chiffons rouges agités et contrôlés par… la droite dure.)
    Attention à ne pas tomber dans un piège qui traite d’antisémite celui qui parle de juif ou d’Israël, de raciste celui qui parle de l’Afrique du Nord, ou d’homophobe celui qui prononce le mot homo. en traitant de Sarkozyste celui qui ose penser que l’anti-Sarkozysme n’est un pas une religion miracle.
    En plus si pour les socialistes c’est une insulte, ce n’en ai pas une pour L’UMP dure et pour un Radical c’est… désuet.
    Pour les chiffres et la valse des milliards, mes parents m’ont récemment fait cadeau de tout ce que je leur avait coûté depuis ma naissance en repas, services, éducation (si quand même un peu) etc… J’ai donc évidemment empoché un pactole impressionnant avec en plus les intérêts sur 40 ans, et me voilà affreux de droite incapable de donner quelques centaines d’euros de plus à des associations !!!
    Arrivez-vous à comprendre que mes parents n’ont pas les centaines de milliers d’euros qu’ils viennent de m’offrir pas plus que moi j’ai quelques centaines à donner ?
    Si vous ne le comprenez pas continuez à dire n’importe quoi puisqu’entre vous ça marche.
    Je perds du temps à expliquer des trucs radicaux anti-dogmatique sur un blog de gauche, résultats des courses déjà la droite ne me prends plus au sérieux… Romain tu m’as « aouté » en tant que socialiste mdr

  6. Yann Le Bihan

    Très bon exemple, Jean-Marc Sylvestre : voilà quelqu’un qui a eu la chance de pouvoir vérifier un peu avant les autres – parce que dans sa chair – l’inanité du discours ultra-libéral sur « l’Etat-providence, source de tous les maux ».
    L’obsession d’une certaine droite puérile pour les quantités, qui culmine en France avec le gouvernement actuel et ses « objectifs chiffrés » (plus de travail, moins de fonctionnaires, tant de victimes par préfet, etc.) se heurte aujourd’hui à ses propres conséquences, et ce à l’échelle planétaire.
    S’il faut « plus » de quelque chose aujourd’hui, c’est avant tout de plus d’intelligence que nous avons besoin – et notamment dans la manière de gérer les effectifs d’un Etat non pas « pléthorique », mais organisé sur un modèle vieillot.

  7. Henri

    Cette vidéo serait drôle, si on ne se sentait pas comme les vigies, d’un navire à l’équipage ivre, qui ont hurlé à l’écueil et qu’on a fini par écouter que quand le navire fait eau de toute part (cf les textes de Larrouturou et Rocard sur les risques de l’endettement privé). Pour le reste si cette crise redonne une vision à long terme et réveil la solidarité au niveau national et international se sera déjà ça de gagné. Quand à la responsabilité des traders et des actionnaire se serait marrant qu’ils rembourse une partie de leur rémunération des années précédentes. Il y a des fois c’est contraignant de vivre dans un Etat de droit…

  8. @Jerome :ton dernier commentaire se moque (un petit peu au moins (-;) du monde.Traiter la gauche dans son ensemble de dogmatique, considérer que le parti dans lequel tu milites est pragmatique, c’est une simple préférence partisane.De même, accuser la gauche de vouliir vider les caisses de l’Etat alors que la dette n’a jamais été aussi élevée aprés plus de 10 ans de droite tient du cliché sectaire, surtout quand on sait que la dette s’est réduite sous le dernier gouvernement de gauche..De même je n’ai jamais vu UNE nuance de ta part sur ce blog concernant le président…Mais bien sur sinon que je te reconnais une envie de dialoguer, même si tu fais souvent dans l’excés…Et rassure-toi, ce blog est aussi trés lu par le reste de la droite lyonnaise, même si elle ne commente pas forcément chaque billet! (cf retours sur le billet concernant le duel interne à l’UMP dans la 3e circonscription)
    @Yann Le Bihan:Tout à fat d’accord avec toi sur le dogmatisme de certains à droite…D’ailleurs des maire de droite et de gauche sont en train de se révolter contre la réforme des dotations de l’Etat (DSU) aux villes les plus pauvres qui rend dogmatiquement la vie plus dure aux plus démunis au non du « débrouillez vous ».
    @Henri:C’est bien le probléme:Si le citoyen fait une bêtise, cause un dégat de quelques centaines d’euros, il devra rembourser.Là, rien pour les irresponsables qui ont flambé des milliards.

  9. laurent purion

    les menaces de violence que tu as proférées contre moi dans le billet d’avant sont du pragmatisme ou pas Jérôme? Et tes potes politiques harcélent les rmistes dés qu’il touchent 20 euros de trop et filent 370 millards de prêt aux banquiers sans rien demander en retour!Normal le Luxembourg où les amis de Sarkozy vont planquer leur fric pour surtout pas en donner un petit bout à l’éducation ou à la santé est tenu par un parti frére de l’UMP, quoi que soient les gesticulations de Sarko…

  10. « 2500 fois de quoi éradiquer complétement la faim dans le monde. »
    Rien à rajouter, malheureusement…
    Bonne fin de dimanche

  11. jerome manin

    @Laurent Purion
    Les saines menaces violente dont tu parles sont l’aveu d’avoir envie de te claquer, elle sont pour ceux qui me connaissent qu’une formule de rhétorique… Quoi que 🙂
    Tu racontes souvent absolument n’importe quoi comme dans ce fil de commentaire, n’étant pas perméable à l’argumentaire, je pense qu’une petite claque peut t’aider 🙂
    Le pragmatisme serait que je te serve une tarte, une gifle, une taloche lors de notre prochaine rencontre, la spéculation voudrait que cela se transforme en coup de boule, je suis un partisan de la non violence mais ne lâcherais rien en faveur du dogmatisme.
    les blogs sont un lieu laissant part à l’humour et aux excès dans la mesure où ils sont contrôlés par celui qui les balance. Le fanatisme et le dogmatisme se reconnaissent à leur absence total d’humour.

  12. jérôme Manin

    @Romain
    Je dois revenir sur deux choses, je ne fais pas de nuances concernant le président parce que tu n’as pas placé la nuance le concernant dans les priorités de ton blog.
    Ensuite, face à cet anti-sarkozysme systématique des commentateurs, je ne pense pas certaines finesses accessibles et si tu lis bien, je chasse bien davantage l’anti-sarkozysme que je ne fais de l’idolâtrie. J’ai une aversion viscéral pour toutes formes de Maccarthysme.
    Enfin sur le « Duel » UMP de la 3ème circonscription est n’échappe pas à la règle des concurrences internes dans un parti, sur ce coup on a même des leçons à prendre du Ps, n’est-il point ?

  13. Jérôme, tu exagéres:Toute critique de Sarko est assimilée epar toi à une haine radicale du président sans d’ailleurs que tu répondes souvent sur le fond à ces critiques.
    Les rares fois où j’ai eu des accords (RSA, auto-entreprise…) je l’ai dit.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers