Twunch , twapero, twitnic : Quand les utilisateurs de Twitter passent de l’écran à la convivialité réelle

Un phénoméne global qui prend à Lyon plus qu’ailleurs Savatte, fetard, qyrool, dmarkowicz, drdjo, Twitter bonnieBBreaker, Lil_miss_parker, ptite_olive, hikaru_, thanh, batier, b_sall, Manoz_ et tant d’autres…Si vous n’êtes pas un fan de Twitter confirmé et un lyonnais averti, ces pseudos ne vont diront probablement rien.

Mais ces jeunes filles et jeunes gens, dont votre serviteur qui sévit sur le réseau social sous le pseudo très difficile à trouver de romainblachier sont à l’origine d’un phénonéme plus développé à Lyon qu’ailleurs, à savoir les Twapéro (apéros ouverts à tous les utilisateurs de Twitter) les Twunchs (la même chose version repas de midi ) ou encore les Twitnics (le côté pieds dans l’herbe et mains dans le panier à provisions).

Certes la pratique n’est bien évidemment pas exclusive à notre bonne ville de Lyon. Il suffit d’aller voir un site spécialisé dans la chose pour le voir. Mais c’est sans nul doute entre Rhône et Saône que la
Photo-twunch-2 densité d’événements est la plus forte.

Rencontre avec d’imparfaits inconnus Même si le geek, le pubard, le photographe ou l’infographiste sont des variétés très répandues dans la « twittosphére » en particulier à Lyon, c’est l’occasion de croiser des gens de milieux divers et de personnalités différentes, même si, réseau social oblige, l’extraverti est surepresenté. On y croise méres de familles, étudiants, demandeurs d’emploi, professeurs, chefs d’entreprises et employés.Mouvement convivial qui en est à ses balbutiements, le phénomène des twuchs et twapéros a déjà ses lieux, ses codes , ses personnalités.

Certes, un non-utilisateur n’y reconnaitrait sans doute pas les gazouillis qui s’échangent entre followers qui se rencontrent enfin IRL après s’être RT pendant des mois. Mais en tous cas le plaisir des rencontres avec des gens dont on a déjà aperçu l’entrebâillement de la personnalité à travers des échanges sur le célèbre réseau à l’oiseau bleu est réel et permet de rompre plus facilement la glace qu’avec de complets inconnus.

16 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

  1. dem

    +3

  2. Daibai

    Bravo : parfaitement élitiste.

  3. L’article dit justement que tout le monde peut venir… si c’est ça être élitiste… T’as pas du tout comprendre.
    PS. Le mec sur la photo est pas mal, t’as son numéro ?

  4. En moyenne, on compte une douzaine de personnes à chaque twunch, le chiffre augmente à chaque fois, et c’est au moins 20% de nouvelles têtes.
    Si savoir se servir de Twitter fait de nous des élitistes, alors là je suis d’accord.

  5. romain blachier

    Bien répondu Savatte. Le numéro ? Tu veux que je le mette en commentaire petit galopin ? (-:
    Daibai, en quoi cela est-il élitiste ? Tout le monde peut venir sans exclusive (pas si fréquent de nos jours) et tu as toutes les catégories sociales qui se mélangent. A moins que tu soies capable de développer et d’argumenter ton invective ?

  6. Blogofrais

    Moi j’attends toujours de te rencontrer Romain :)

  7. romain blachier

    Quand tu veux m’sieur. La semaine prochaine, j’aurais peut-être un créneau ?

  8. Ouais c’était bien, et ça tease à mort en plus!

  9. Bsalles

    Et moi j’attends de pouvoir plus discuter avec Romain ^^

  10. romain blachier

    Quand tu veux. C’est vrai qu’on a pas vraiment pu échanger la dernière fois mademoiselle. Je te dm, qu’on essaie de faire ça (-;

  11. Pierre

    La dernière fois, j’ai failli venir mais j’avais lu les timelines de personne, j’ai donc fait mon timide, mais depuis, je suis certains des Lyonnais sus-cités, je serai peut être des vôtres la prochaine fois!

  12. DF

    Pas suffisamment lyonnais pour pouvoir juger: malheureusement, je ne fais que passer par Lyon, pour rebondir vers d’autres villes de France en train.
    Mais je vous souhaite beaucoup de joies à l’occasion de ces « twetrouvailles »!

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers