3 affrontements fratricides à Lyon

La vie est parfois un gros théâtre d’affrontements. C’est le cas ces jours-ci. Jugez-en donc.

Muskets - Mousquets - 16th/17th centuryCe week-end long comme un jour sans pain pour cause de lundi consacré à la commémoration d’une guerre civile européenne, va être le théâtre d’autres opérations fratricides, heureusement bien moins violentes et avec des conséquences infiniment et incomparablement moins douloureuses: les derbys.

Les lyonnais vont en effet connaitre pas moins de 3 affrontements d’équipes sportives géographiquement proches:

-En football tout d’abord où l’émotion sera grande: Saint-Etienne et Lyon s’affrontent chez les Verts. Souci, on le sait, la préfecture de la Loire a interdit l’accès du match aux supporters lyonnais. Tout en prétendant ensuite sur RCF Lyon que le match était interdit seulement à certaines catégories de supporters. Tout en interdisant dans son arrêté le stade et ses alentours à toute personne se réclamant de la qualité de supporter de Lyon. Et en interdisant à toute personne résidant à Lyon, même à ceux (atroces traitres!) supportant l’ASSE, d’acheter des billets. Reste la manifestation aux supporters. Et la télé.

-En football encore: ce sera le derby, le vrai, celui à l’intérieur d’une ville, comme on peut le voir en Angleterre ou en Italie. Ce sera jaune et sang contre rouge, blanc, bleu. Ce sera au stade Balmont. Ce sera à 18h. Ce sera Lyon-La Duchère contre la réserve de l’Olympique lyonnais.

-Et puis l’ovale. Le rugby. Un duel rare en compétition officielle alors qu’il est un classique des matchs de pré-saison. Il est vrai que les deux équipes ont rarement partagé un même championnat ensemble, l’une quittant la division au moment où l’autre y accédait enfin avant de redescendre. Ce sera le clou de la saison et c’est déjà un succès populaire, qui a amené le club à rehausser quelque peu ses prix sur ce match. Le LOU affronte Bourgoin. Dimanche 15H au Matmut Stadium. De la force, de l’affrontement. Mais moins de dents cassées que pendant une guerre civile. Ouf.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers