entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

30 chiffres sur l’action de Nicolas Sarkozy

Mes collègues blogueurs Nicolas, Ronald,Bahby,  Gdc, Sarkofrance, Seb, Romain P, Rimbus, Captain Haka, Gael et Mr Poireau, grands amateurs de statistiques vont être intéréssés: la fondation Terra Nova a sorti, thématique après thématique, les 30 chiffres du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Politique industrielle : plus de 500.000 emplois industriels détruits

Compétitivité: +41 milliards d’euros de déficit commercial

Finances publiques : +600 milliards d’euros de dette publique

Politique fiscale : 75 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux grosses entreprises et ménages aisés

Secteur financier: 0 euro de taxe sur les transactions financières

Des promesses de plein emploi au retour du chômage de masse : +1 million de chômeurs

Pouvoir d’achat : 80.000 emplois détruits à cause des heures supplémentaires défiscalisées

Lutte contre la pauvreté : + 330.000 pauvres

Santé, déficits récurrents et dégradation de l’accès aux soins : + 37 milliards d’euros de déficit cumulé pour l’assurance-maladie

Retraites, une réforme injuste et insuffisante : 44 années de cotisations pour ceux qui ont commencé à travailler à 18 ans avec le passage à 62 ans

Dépendance, les personnes âgées oubliées : Le financement de la dépendance est évalué à 9 milliards d’euros, dont 6 sont assumés aujourd’hui par les seuls conseils généraux

Politique de la famille: 12.000 places de crèche créées par an contre 200.000 promises sur le quinquennat

Que reste-t-il de notre école ? -80.000 postes dans l’Education nationale

Enseignement supérieur et recherche: 2 % du PIB seulement consacré au financement de la recherche

La casse des services publics en réseau : Plus d’1 Français sur 2 estime que les services de l’Etat ont évolué plutôt en mal ces dernières années

Une réforme de l’Etat brutale et inefficace : 0,5 % de PIB d’économies réalisées avec la RGPP

Fonction publique, du grand boum au grand pschitt : +1 % de fonctionnaires supplémentaires en trois ans

Logement, une politique coûteuse, injuste et erratique : plus de 3,6 millions de mal logés

Politique de la ville et rénovation urbaine, un paradoxe au détriment des banlieues : -30 % de moyens financiers pour la politique de la ville

Une politique culturelle obsolète : 20.600 lettres recommandées envoyées par Hadopi pour plus de 20 millions d’infractions constatées par an

Sport : 0,12 % du PIB du budget de l’Etat consacré au ministère des sports (contre 3 % promis)

Du Grenelle de l’environnement à  « L’environnement, ça commence à bien faire ! » : 2,5 milliards d’euros de nouvelles niches fiscales alors que le bilan devait être équilibré

L’atome roi, le refus d’une transition énergétique nécessaire : 10 % de la population en situation de précarité énergétique

Agriculture : 2,3 % de baisse du revenu des agriculteurs en 2011

Transports, : 6,5 milliards d’euros nécessaires pour la maintenance du réseau ferré

Nicolas Sarkozy ou la mise en spectacle de l’Etat : + 172 % de hausse de salaire pour le chef de l’Etat

Le massacre de contre-pouvoirs : plus de 20 utilisations du vote boqué (art. 44 al. 3) au Parlement

La justice: 57,7 euros consacrés par an et par habitant pour la justice en France contre 86,3 euros en Espagne

Décentralisation : 5 milliards d’euros de coût net pour la suppression de la taxe professionnelle

Sécurité, après dix ans d’agitation, un domaine à rebâtir : +2,5 % d’atteintes à la personne en 2010

La lutte contre les discriminations rattrapée par des impératifs électoraux : +20 % de réclamations par an pour la Halde

Immigration, le gouvernement a un problème avec les étrangers : 5 lois pour modifier les règles sur l’entrée et le séjour des étrangers ou l’acquisition de la nationalité

Les outre-mers méprisés : 39,4 % de baisse des crédits pour la mission outre-mer

Nicolas Sarkozy « sauveur de l’Europe », un mauvais mythe élyséen : 4 plans de sauvetage sans parvenir à enrayer la crise de la dette

Affaires étrangères, les impasses d’une politique de gesticulation : -10 % d’effectifs dans la diplomatie française

Un outil de défense malmené : 500 communes touchées  par la réforme de la carte militaire

8 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Chaque chiffre est une bonne raison de ne pas le réélire.

  2. Yann

    C’est du beau boulot… Franchement. Travail de groupe sûrement. Bien, ceci étant posé, quelles sont les propositions que vous défendez et que toi, Romain, tu soutiens ? Une campagne ne se gagne pas sur la critique mais sur la construction tu le sais bien.

  3. Bonsoir Yann de l’UMP, j’espère que tout va bien.
    Bon allez sois sérieux le projet de Hollande tu le connais
    http://francoishollande.fr/le-projet/ cela fait des semaines que tu en parles sur les réseaux sociaux pour en dire du mal. Relancer l’innovation, baisser l’impôt sur les sociétés sur les PME, arrêter l’homophobie d’Etat, relancer une conférence sur les salaires etc…tout cela est appétissant. Dis tu n’as pas perdu la mémoire ? Laisse Alzheimer à Chirac quand il veut pas passer à la barre toi t’es trop jeune.
    Ayant rempli ta curiosité, ayant donné un programme, je me rends compte que je ne vois pas le programme de Sarkozy, peux tu me le donner?
    Parce que bon depuis des semaines je vois l’ump taper sur Hollande, dire des saloperies sur le PS ou Eva Joly mais bon, c’est pour botter en touche ça, alors le plat de résistance?
    A et à propos de botter en touche, en plus du programme de Sarkozy peux-tu m’indiquer ce que tu penses des chiffres données sur ce billet.sur le fond. Parce qu’après tout c’est les idées l’essentiel non? Le chômage, l’économie c’est quand même pas des choses à balayer d’un revers de main mon p’tit Yann.
    Bisous à toi

  4. Je ne peux pas ne pas vous proposer d’aller également sur http://bayrou.fr/#conviction pour étudier le projet de Bayrou, que j’estime raisonné, raisonnable et soutenable pour les années à venir.
    Bonne campagne…
    Ben du MoDem

  5. Benjamin: l’austérité sans croissance tel que l’envisage de fait Bayrou, c’est soutenable mais cela veut dire le déclin de l’économie nationale très rapidement et le chomage de masse immédiatement.

  6. Lyonnais aux US

    Terra Nova est un think-tank de gauche. Ca n’est pas en soit mal, ou interdit, mais il serait bien de ne pas faire apparaitre leurs chiffres commes objectifs. Terra fait cette analyze bicoze ils poursuivent un but politique, et pas le contraire.
    Vivement la fin de cette campagne. Entre « faire l’amour est un acte vraiment socialiste » et « Terra nova donne son avis objectif sur NS », les editos sur Lyonnitudes s’emballent un peu. Je crois que je vais prendre un petit conge de lecture jusqu’en juin. Je retrouverai alors avec plaisir les opinions de RB et d’un centre gauche francais realiste et progressiste, d’habitude epargne par l’ideologie. En attendant, la semantique de campagne me casse un peu les oreilles. A tres bientot et merci.

  7. romain blachier

    Lyonnais aux us: attention aux oreilles mais aussi aux yeux. Entre votre lecture très premier degré d’une amusante citation de Bernard Maris et des phrases que je n’ai pas tenues sur Terra Nova, cela commence à faire un peu beaucoup.
    Ne vous enervez donc pas sur des propos non tenus et restons en au fond.
    L’économie de la France va mal, tout le monde le dit et pas que des organismes dont vous ne partagez point les idées. Il me semble que l’OMC ou the Economist, organismes pourtant non suspects d’allégances marxistes, parlent bien de la même chose.

  8. captainhaka

    Ca devient trop politique ici !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers