10 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Fred

    Faudrait surtout qu’ils apprennent à mieux se renseigner sur leurs intervenants… J’imagine que pour se référer à de tels personnages ce monsieur ne devait pas être sans antécédents…

  2. OLivier TRONEL-BOCCARA

    Plutôt laconique comme réponse !

  3. Tiens, je me suis toujours demandé si, parfois, la presse me lisait… c’est à croire, quand j’ai publié un billet sur les fantômes, on parlait le lendemain de la maison hantée en Isere…

  4. Fab

    Paris ? Lyon ? Un caractère « régionalisant » dans cette réponse ?

    • Romain Blachier

      Pourquoi régionalisant?

  5. Jean-Luc

    Vous demandez un avertissement, et on vous offre un floutage. J’imagine votre profond désaccord avec ce genre d’auteur, mais n’utilisez-vous pas une méthode bien connue de ses amis: la censure?

    • Romain Blachier

      Je préfère prevenir que guérir

      • Jean-Luc

        C’est très charitable. Les citoyens adorent être prévenus, affligés qu’ils sont de ce manque terrible de discernement. J’attends avec impatience la liste des ouvrages dont vous autorisez le non-floutage.

        • Romain Blachier

          Il faut que résolviez vos contradictions:vous disiez justement que je n’avais pas demandé le floutage de cet ouvrage dont ni le journaliste ni vous j’imagine ni bien d’autres ne connaissiez l’auteur. C’était il y a tout juste un commentaire….

          • Jean-Luc

            J’avoue bien humblement qu’avant lecture de votre article je ne connaissais ni l’auteur ni le journaliste et à peine France 5. Avant de visionner le programme en question, je me trouve déjà fort instruit par votre intervention. Néanmoins, demandé ou pas, cette chaîne publique vous promet le floutage. Il ne tient qu’à vous de leur éviter l’excès de zèle. Un autre tweet?

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers