3e circonscription du Rhône: L’UMP sera chaud

On parle beaucoup des débats internes au PS, des guerres s ans fin à la fédération du MODEM du Rhône (Isaac-Sibille et Moralès, même départagés par les militants, trouveront-ils une entente ou pas pour le mode de répartition des sièges ? Et puis ce matin il y a même une quasi-scission sans doute provoquée par le fait que Mercier n'aie pas digéré la défaite de certains de ses proches…

Du coup on en oublierait les élections des délégués de circonscriptions législatives à l'UMP.Le délégué de circonscription, responsable du parti sarkozyste,est un peu l'équivalent du secrétaire de la section du PS, elle par contre de forme plus variable,puisqu'elle peut recouper un arrondissement, un quartier, une ville ou canton selon la densité démographique et les nécessités locales.

Le délégué est donc le responsable de l'UMP dans sa circonscription, élu par les adhérents.C'est aussi un moyen intéressant d'être désigné candidat aux législatives par les militants.Si dans la plupart du Rhône, la question de savoir qui sera leader de telle ou telle zone ne se pose pas, en raison de nombreuses candidatures uniques, la troisième du Rhône devrait connaitre un duel de quadras.

Cette partie de Lyon, qui comprend les quartiers de Guichard, Préfecture, Part-Dieu, Quais du Rhône, Guillotière, Jean Macé, Universités, Monplaisir, Bachut, Langlet-Santy, Monplaisir La Plaine et Etats-Unis a élu aux derniéres législatives un député socialiste, Jean-Louis Touraine.Le précédent parlementaire, élu pendant 21 ans était l'UMP Dubernard.

Sa suppléante était Laure Dagorne, également conseillère régionale, élue d'opposition dans le 7e et surtout, ce qui nous intéresse ici, déléguée UMP de la circonscription…Dubernard ayant arrêté la politique, le terrain semblait dégagé pour qu'elle tente de récupérer le siége qui lui a maintes fois été promis en vain par l'ancien titulaire qui parlait de lui laisser la place un jour…sans jamais le faire.

Mais un autre a flairé la possibilité de tenter sa chance au jeu des législatives:Le conseiller général Lionel Lassagne, dernier élu départemental de droite lyonnais à ne provenir ni du 6e ni du 2e, le quartier Préfecture où il est élu n'étant certes pas non plus un repaire de gauchistes patentés.Celui-ci souhaite s'emparer de la circonscription.L'homme est un élu très actif, ancien directeur de campagne de Perben (campagne dont il a d'ailleurs, c'est un peu un comble, critiqué la tenue).

Lionel Lassagne ne compte pas s'appuyer spécialement sur le web pour faire campagne, l'ouverture de son site étant encore et toujours annoncée pour le 18 septembre…de quelle année d'ailleurs? Autre challenge en cas de réussite, l'homme aura le test des prochaines cantonales avant les législatives alors que sauf parachutage, Dagorne n'aura aucune élection sur son nom propre avant quelques années.

 Les observateurs donnent généralement comme favori Lionel Lassagne, car homme prudent, celui-ci ne s'engage généralement pas si il n'est pas sûr de gagner.D'autre part, si les qualités de dossier et de pertinence de Laure Dagorne sont (à juste titre) reconnues comme indéniables, nombre de ses amis lui reprochent de manquer un peu d'envergure et d'être, selon le mot dur d'un élu de droite "une serial looseuse".La politique est chose faite de mots cruels quelque soient les partis et la campagne a commencé de fait depuis un certain temps.Lionel Lassagne était d'ailleurs venu donner un petit coup de main dans la partie 7e de la circonscription à un de ses amis Alexandre Targe, candidat UMP aux cantonales, proche également de…Laure Dagorne.

Résultat du duel bientôt au fond des urnes.

14 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. jerome manin

    Pourquoi servir à l’UMP les photocopies des approximations qui font les heures tristes du PS ?
    Juste deux choses, le site de Lassagne est ouvert depuis qq temps même si une page oubliée de chez free l’annonce pour septembre, voir http://www.lionel-lassagne.fr avec actuellement un rapport sur la pollution du rhône… On a parlé de quelques mètres de berges depuis des mois.
    Quand à Laure Dagorne, je te trouve Romain peu amène avec quelqu’un dont tu as pu sur le 7ème apprécier le travail et qui est respectée en considérée à la région bien au-delà de son groupe.

  2. Rodolphe ROUS

    Bonjour Romain,
    Il s’agira en effet d’un beau duel entre deux jeunes espoirs de la droite lyonnaise. Je suis d’ailleurs très heureux du climat serein dans lequel se déroule cette élection.
    Je connais et j’apprécie chacun des deux principaux candidats en présence (ils sont 4 en tout) et quoiqu’il arrive, l’UMP aura un délégué de circonscription solide et compétent.

  3. @jerome manin:C’est vrai c’est différent, au PS les choses se font aussi sur les lignes politiques (même si parfois c’est un peu de l’intox) et pas seulement sur les postes et ambitions.Bon là je suis un peu de mauvaise foi, tu me déteint dessus! 😉
    Pour le site de Lassagne, son référencement laisse pour le moins à désirer alors car c’est cette page morte qu’on trouve quand on recherche son site…
    Pour le reste ce ne sont pas MES appréciations sur Laure,dont j’ai déjà pour ma part parlé ici plutôt en bien mais ce sont celles de gens de droite peu si tu lis ce billet autrement que volontairement en diagonale….Comme tu le sais la politique est plus cruelle en interne qu’en externe.
    @rodolphe:tout à fait, les deux ont du talent.Mais honnêtement la campagne me semble pas si calme que tu veux bien le dire…

  4. jerome manin

    Il fut un temps ou l’apparition du mot MoDem sur la seconde ligne d’un post déclenchait des avalanches de commentaires… Faut dire que maintenant, il y a au MoDem, plus de courants que d’adhérents 🙂

  5. jerome manin

    Romain, pourrais-tu nous parler de ta chef, la sénatrice, Christiane Demontés ?
    Ce n’est pas Gégé qui se ferait prendre de cette manière.

  6. ah enfin tu dis du bien de Gérard.Tu te bonifie mon ami et la soirée d’hier et ton sketch était très bien

  7. lapiz

    c’est pas son année à Dagorne:Dubernard lui a pas laissé sa place pour les législatives, elle a eu Delacroix parachuté chez elle, du coup elle n’est pas élu au conseil municipal, seulement au conseil d’arrondissement et elle va perdre sa circonscription…

  8. Romain
    Pour ton information,et celles des internautes, oui le site de Lionel Lassagne et bel et bien en ligne
    http://www.lionel-lassagne.com/
    Il est tout a fait interactif et pour une fois original.
    En ce qui concerne les candidatures même en interne, vive la parité !!!!!

  9. Effectivement, j’ai été informé qu ‘il y a bien un challenge au sein de l’UMP pour la 3eme circonscription.
    Pour moi, de quoi s’agit-il exactement? Tout simplement, pour la droite, de récupérer une circonscription.
    D’abord, concernant Laure Dagorne, c’est une personne que je sais sérieuse, qui sait faire des bons dossiers, notamment à la Région ce dont je peux personnellement témoigner puisque j’assiste très souvent aux Assemblées pléinières. C’est vrai, que nos relations n’ont jamais été un long fleuve tranquille mais néanmoins je puis affirmer que c’est une jeune femme honnête. A plusieurs reprises, compte -tenu de ses compétences que je trouve élévées ainsi que son intelligence, il m’a toujours semblé qu’elle aurait pu être notre tête de liste sur le 7éme: je n’ai jamais varié depuis que je suis à Gerland et ce malgré quelques difficultés relationnelles qui est dû sans doute à un probléme de génération.De plus, elle est comme moi issue du RPR amenant quelques affinités politiques.
    Concernant Lionel Lassagne, c’est une personne pour laquelle j’ai beaucoup de respect. Il est l’évolution moderne de l’UMP, bien que j’ai des différences d’approche politique, notamment sur l’Europe, ce qui est somme toute normal puisqu’il est issu de l’UDF, alors que personnellement je viens de la famille gaulliste souverainiste.
    Ce que j’apprécie beaucoup chez lui, c’est son esprit d’ouverture et de tolérance qui a manqué beaucoup dans la 3ème circonscription.
    Ce qui fait défaut dans cette circonscription, c’est le manque de dailogue et d’ouverture d’esprit. Le gros probléme qu’ a l’UMP aujourd’hui c’est qu’elle n’a aucune culture de débat contradictoire, surtout dans la 3ème,mais aussi dans la 1ère, sans compter de la rétention d’information.
    Personnellement, je n’ai pas renouvellé à l’UMP pour ces motifs cités plus haut mais également pour la façon dont est gouvernée la France.
    Pour conclure, celui ou celle qui sera désigne(e) par le corps électoral de la circonscription, devra avoir pour qualité première : aimer le peuple et aller vers lui, avoir un esprit d’ouverture et surtout être très disponible. C’est aux électeurs et aux électrices de trancher.
    Claude JEANDEL

  10. @christine, Jérôme a évoqué la chose, simplement lorsqu’on cherche le site de lassagne sur le web voilà ce que ça donne: http://minurl.fr/1q4 .On ne trouve du site que la page qui annonce que le site ouvrira prochainement.
    Un effort de référencement est pour le moins à faire.Ceci dit j’aime assez l’esthétique du site.Quand à l’interactivité,je ne vois pas où tu la vois,elle est inexistante:Pas de possibilité d’agir sur le site,pas de place pour des commentaires…Chercherait-tu à revenir à l’UMP Christine?
    Pour le reste, la parité n’est pas d’opposer deux personnes, d’avoir un homme opposé à une femme mais d’avoir autant d’hommes que de femmes à exercer des responsabilités…Mais là, l’exercice l’exige, il ne peut en rester qu’une ou qu’un.
    @Claude:Merci pour ce témoignage

  11. @romain,
    Non je ne veux pas revenir à l’UMP mais j’ai quand même le droit de donner mon sentiment sur les blosgs amis.
    Quant à la parité, si effectivement le but final est de faire émerger de nouvelles compétences exercées par autant de femmes que d’hommes, il est bien nécessaire de commencer si j’ose dire, par le commencement à savoir se présenter aux élections, y compris en interne.
    Un petit conseil Romain : attention aux fautes d’orthographe.
    A bientôt
    ChristineH

  12. @christine:tout à fait Christine mais ce n’est pas la parité…de toutes façons la vraie égalité c’est qu’on s’en fout que le responsable soit un homme ou une femme…La parité c’est un moyen pas une fin…et qui a mon avis correspond à un modéle dépassé aujourd’hui.
    Pour l’ump ça m’aurait , je te taquine (-;

  13. ump 3

    En effet un combat intéressant dans notre circonscription :
    D’un côté un conseiller général élu 2 fois sur son seul nom et son travail très actif sur son canton.
    De l’autre la déléguée de circonscription sortante qui a tellement laissé dormir cette circonscription depuis 2 mandats qu’elle a été perdue aux dernières législatives.
    Il faut choisir entre le passé qu’on espère révolu et l’avenir !!!
    Difficile ???

  14. Rétrolien: Lionel Lassagne: premiers positionnements à l’UMP de Lyon

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers