5 raisons qui font que Google + est plus intéressant que Facebook

Google-+-plus Un petit comparatif. Je suis pour l'instant un peu sceptique face à la hype google plus, je me souviens trop, c'est le cas de le dire, la vague google wave, initiée elle aussi pour contrer Facebook. J'avais trouvé moi aussi le truc génial, avait joué un peu avec puis avait renfermé mon ordinateur et n'était plus jamais retourné sur l'innovation de la firme aux deux oo. Et comme nous avions presque tous fait cela, google annonçait quelque temps plus tard l'abandon de wave.

Google plus, réseau social conçu, même si il est bien plus qu'un clone, pour être un Facebook Killer subira-t-il le même sort ?

A voir mais, alors qu'elle vient tout juste de s'ouvrir à tous,  la bête ne manque pas d'atouts face au golem de Zuckerberg.

1-Un moteur de recherche. Dans Google plus, fidélité au métier de base de l'entreprise oblige, on peut rechercher des choses qui nous intéressent, des sujets, des articles à partager

2-Import/Export. Il est plus facile d'importer directement des contenus extérieurs (photos, données ect…) sur Google plus alors que Facebook, malgré des applications dédiées, intégre plus difficilement et met moins en valeurs vos contenus extérieurs. C'est particuliérement vrai pour les vidéos qu'il faut souvent retélécharger.

3-Bénéficier directement des services google. Gmail, google docs, calendar etc…on peut utiliser directement tous ces services depuis la plate-forme, la rendant réellement multimodale et permettant des synergies et gains de temps et d'organisation considérables

4-Un meilleur management des amis. C'est l'innovation qui a fait le plus parler d'elle.  Il est possible de trier ses amis en cercles différents, facilement, sans être obligé de multiplier les paramètres. Cela évite que vos amis de travail voient par exemple votre soirée débridée du samedi. Mais cela peut aussi être un défaut dans le sens où ce qui est aussi intéressant sur Facebook, c'est d'être en contact avec des gens sous leurs différents aspects, pas découpés à la piéce. A chacun de voir mais ceci est une vraie différence de nature dans le réseau, pas seulement une application en plus ou moins. Google plus est davantage dans la gestion des réseaux existants que dans leur extension via les réseaux sociaux comme le peuvent être Facebook ou Twitter si on le souhaite. Il existe aussi une contre-attaque de Facebook, où il est désormais également possible de procéder à ce classement en cercles.

5-Plus de paramétrages de confidentialité: Lorsque vous chargez un contenu sur Google Plus, il est possible tout de suite de lister les cercles d'amis qui vont le voir ou non.

7 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. clementbenoist.pro@gmail.com

    Pas super convaincu.
    700 millions de membres prêt à se rendre sur Google+ pour deux trois gadgets ? Je sens qu’on y retrouvera que des experts du 2.0

  2. romain blachier

    D’où mon interrogation de début de billet.

  3. loutro1990

    Moi non plus, je ne suis pas vraiment convaincue. Je ne vois de différences suffisamment importantes par rapport à Facebook.
    Par exemple, on peut déjà depuis longtemps réaliser les points 4 et 5 dans FB en utilisant les listes ! Personnellement, je ne vais pas importer tous mes contacts FB pour en faire une version bis de ce que j’ai déjà.
    De plus, Facebook est bien implanté maintenant et à mon avis, il aurait fallu quelque chose de vraiment différent pour que cela ait un intérêt ! J’aurai préféré une interface vraiment originale !
    Mais bon, nul n’est prophète en la matière, cf le cas de MySpace….

  4. Bonjour,
    Si il y en a certains d’entre vous que cela intéresse, vous pouvez obtenir des invitations pour utiliser Google+ à partir de ce lien : http://bit.ly/l4a0yz
    Bonne journée !
    Matthieu

  5. Le problème de facebook c’est notamment que l’on ne peut pas partager ce qu’on y met en dehors de facebook, par exemple un lien sur twitter qui renverrait à un “statut sur facebook. Ils pensent se protéger en étant paranoïaque s mais on a plutôt l’envie et l’habitude maintenant de dispositifs ouverts et d’interconnexions tout en pouvant paramétrer une confidentialité, une intimité.

  6. Matthieu, Merci
    Allez, je teste le bouzin, j’en parle et je te link romain
    Bonne journée…

  7. Je perçois davantage Google + comme un agrégat de services que les utilisateurs ont pris habitude à utiliser séparément. Je ne vois pas bien, à vrai dire, la logique de ce service qui me semble, par ailleurs, extrêmement complexe, eu égard à la simplicité – relative – de Facebook.
    Les habitudes prises par les internautes ne plaident pas forcément en faveur de Google. Nous verrons bien.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers