9 questions et clichés sur la Légion d’Honneur

legion-d-honneurLyon Mag a compté: quatorze rhodaniens auront la légion d’honneur cette année. Parmi lesquels on citera la Présidente de Coca-Cola France Véronique Bourez ou l’ancien Député UMP et Ministre Dominique Perben. Ou encore, c’est méritoire en ces temps de lutte pour la propriété réelle des quenelles dont parle Rue 89 Lyon, Marie-Laure Reynaud de chez Giraudet. On peut trouver ici la liste complète de ceux ayant attribution de la légion d’honneur sur cette promotion, la dernière de 2013 et en fait la première de 2014.  Bravo aux récipiendaires.

L’année passée, une militante associative de ma connaissance avait d’ailleurs reçu le fameux trophée.

Je suis pour ma part toujours assez partagé sur les décorations, heureux qu’on puisse distinguer des mérites particuliers (j’avais d’ailleurs regretté de n’avoir pas la possibilité de faire offrir une décoration à deux personnes les ayant mérités pour avoir contribué à arrêter l’agresseur d’un commerçant) mais parfois sceptique sur les critères d’admission (une de mes connaissances s’étant par jeu par exemple, fait attribuer le mérite agricole via un député UMP de Rhône-Alpes, cette même connaissance n’ayant bien entendu jamais été du domaine des vaches ou des fruits et légumes). Sans compter des faits, graves ceux-là, comme l’affaire de Maistre.

Reste que cet honneur d’être légionnaire est de moins en moins connu et donc signifiant en termes honorifiques.

 

1- Comment obtenir la légion d’honneur ?

Il faut que le Président de la République, un Ministre ou cinquante citoyens d’un même département en fassent la demande. Celle-ci est ensuite examinée et acceptée ou rejetée par un comité présidé par un grand chancelier de l’ordre. Il s’agit actuellement du Général d’armée Georgelin nommé Grand Chancelier de la Légion d’honneur nommé par décret du 9 juin 2010.Il faut justifier d’au moins 20 ans de services publics ou d’activités professionnelles, assortis de « mérites éminents » mais les exceptions sont assez nombreuses.

2-Est-il vrai qu’aujourd’hui on « donne la légion d’Honneur à tout le monde » ?

C’est plutôt l’inverse. Il y a aujourd’hui moins de 100 000 détenteurs de la légion d’honneur contre 320 000 il y a 50 ans. Ces excès de l’époque avaient amené le Président de la République, à l’époque Charles De Gaulle, à limiter le nombre de récipiendaires. Le nombre maximum de légionnaires est de 125 000 et la quantité d’attribution est fixée par quota tous les trois ans.

3-Combien d’argent cela rapporte-t-il d’avoir la légion d’honneur? Beaucoup ?

Aucun pour les décorés civils, entre 10 et 40 euros par an selon le grade pour les militaires. On doit par contre payer l’achat de sa décoration, 180 euros pour un Chevalier chez Fontanel par exemple.

4-Est-il vrai qu’il s’agit au départ d’une décoration pour récompenser le courage militaire et qu’aujourd’hui cela n’a plus rien à voir ?

Au contraire lors de son adoption en 1802, Bonaparte avait souhaité que celle-ci soit ouverte à tous les citoyens. Contrairement à l’ancien régime où les médailles étaient exclusivement présentes pour les officiers de l’armée méritants. Aujourd’hui la grande majorité des décorations est attribuée à des militaires (environ deux tiers).

5-Il y a-t-il d’autres décorations que la Légion d’Honneur en France?

Oui, l’Ordre National du mérite, qui récompense théoriquement des actes méritants mais moins reconnus que la légion d’honneur (la première récompense des mérites distingués, l’autre des mérites éminents), la Médaille Militaire, les Palmes Académiques, le Mérite Agricole, les Arts et les Lettres, l’Ordre de la Libération et l’Ordre du Mérite Maritime.

6-Il y a-t-il des grades dans la Légion d’Honneur ?

A quelques exceptions près, tout le monde commence Chevalier, puis existe le titre d’Officier, de Commandeur et de Grand-Croix. On avance surtout à l’ancienneté dans l’ordre.

7-Peux-t-on demander une décoration pour soi?

En France, sauf exception, on ne peut demander une décoration pour soi-même. On peut par contre refuser une décoration qui vous a été proposée.

8-Est-il vrai que la Légion d’Honneur est réservée aux notables ?

Du fait de l’exigence d’une vingtaine d’années d’activité dans le domaine où l’on est récompensé, il est sûr que le dispositif peut être souvent assez gérontocrate et notabilisant. Des efforts sont toutefois affichés pour diversifier un peu les promotions.

9-Il y a-t-il des recommandations spécifiques sur les décorations?

Depuis 2008 chaque promotion doit comprendre autant d’hommes que de femmes.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Par ce biais bonne année !

    Et pour ton sujet y a une phrase qui me vient à l’esprit : « Sur le mérite la médiatisation prévaut » 🙂

    Mais c’est contredit effectivement par tout ton argumentaire sur la légion 😀

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers