A Lyon les salariés de Tui n’ont plus le sourire

Tui

Ce billet aurait tout aussi bien pu se trouver sur mon blog d'élu, d'autant que les représentants des salariés concernés m'ont contacté pour avoir mon soutien à ce titre.  Leur établissement est en effet situé dans mon quartier d'élection.

Tout a commencé par une fusion entre différentes entreprises de tourisme, Tourinter, Aventuria, Nouvelles Frontières, First Choice, Marmara…effective ce 1er janvier dernier, l'ensemble devenant l'entreprise Tui France.

Deux localisations de sites existent désormais pour l'entreprise ainsi unifiée: Lyon et Paris, le pole lyonnais connaissant une rentabilité et une progression de résultat net particulièrement élévée (+165% !), ce qui aurait du lui assurer une grande sécurité. Sécurité d'autant plus imposante que le responsable de l'entreprise, M.de Izaguirre, avait donné des assurances de maintien de l'emploi lors de la fusion.

Promesse non tenue puisque la direction a l'autre jour signalé au salariés que plus de 12% des postes sur Lyon seraient supprimés sur un total de 120!  C'est ainsi les services de gestion comptables et surtout de ressources humaines qui seront supprimés. Situation difficilement compréhensible lorsque l'on sait la rentabilité qu'a permis le travail de ces collaborateurs. J'ai eu longuement au téléphone ces salariés que je vais rencontrer rapidement, malgré le peu de pouvoirs dont je dispose en la matière. Mon soutien leur est bien sûr acquis.

Avant de rencontrer mardi un membre de la direction, les salariés de Tui seront mobilisés dès demain pour la protection de leur qualité de travail et pour l'emploi.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers