Cinq éléments qui font que j’aime Lyon

lyonLyon CityCrunch me fait le plaisir, avec Littlecelt de m’inviter à participer à une petite chaîne de blogs qui a pour thème Les 5 petits trucs qui font que j’aime Lyon

Il y en a beaucoup, il va falloir en trier.Cinq seulement c’est dur. J’ai falli rajouter « Bon Dieu! » mais en plus d’être lyonnais je suis protestant alors je vais éviter.

Ca tombe bien ce questionnaire, cherchant à réserver un hôtel pour un déplacement professionnel, je viens de chercher ma chère ville comme indicatif de pays…sans compter la fois où j’avais failli avoir des soucis à l’entrée de Taiwan pour avoir marqué « lyonnais » comme nationalité. La fatigue du long voyage au sein de  l’avion de China Airlines.

Je m’égare.

Alors, allez bon, je trie et je prend cinq choses qui font que j’aime Lyon

Lyon c’est ma terre. Celle de mes parents, celle où je suis né, celle de mon fils. Habitant longtemps à différents endroits du monde c’était un peu ma boussole dans des moments nomades. Il m’arrivait aussi de ne pas comprendre pourquoi je ne prononçait pas toujours mes e sur jeune ou feuille de la même façàon que les autres. Un bout de cet accent bien moins connu que celui de nos amis Marseillais. Et puis que venaient faire tous ces Y dans mes phrases ?

Lyon c’est une histoire, une identité. Alors que trop d’endroits de France souffrent de l’ennui et de l’uniforme d’un pays un peu trop centralisé, j’aime que ma ville aie son histoire et sa fierté. Bien sûr celle ne m’empêche nullement d’aimer d’autres villes (je ne sais pas pourquoi aime Lyon voudrait dire détester Paris, à part en tant que puissance centralisatrice? J’aime la culture parisienne), d’autres pays, des autres peuples. J’aime habiter dans une cité qui est unique, qui n’est pas n’importe quelle ville, qui est Lyon !

Lyon c’est ses fleuves: le Rhône, mon eau nourricière en quelque sorte, la Saône aussi, le Beaujolais, son troisième cours d’eau officieux, plus écarlate et plus vive que les autres, celui qui compte le plus de noyés entre ses bras, celui débouché avec les copains de la Guille ou de Gerland. Ses fleuves, qui s’étendent comme des marées d’émeraudes et d’argent sur ses ponts. Ses fleuves sur lequel il fait si froid de passer l’hiver quand la température vous ripe la peau.

Lyon c’est un équilibre: Lyon est une ville ouverte vers l’international mais dans lequel on peut trouver une vraie dimension de proximité, un vrai esprit de village dans certains quartiers, dans la plupart des quartiers en fait, si variés. Auparavant j’aurais pu parler de son esprit de modérantisme, cette ville gouvernée par les sociaux-démocrates lyonnais qui succèdent à des chrétiens-démocrates. Mais ce serait oublier un peu le passé et les canuts révoltés et une vraie tradition libertaire et, hélas, d’extrême-droite radicale. Ce serait oublier qu’ici aussi de larges franges droite républicaine se radicalisent aussi, qu’elle est même parfois bien plus rude qu’ailleurs.

Lyon c’est une énergie: entreprendre, créer, bouger, vouloir, faire, les lyonnais ont un proverbe qui condamne les grands diseurs qui sont souvent des petits faiseux. On compte, comme ailleurs, des esbroufeurs. Mais on apprécie le travail, bien fait et efficace, source de la prospérité de la ville.

Allez je transmet le flambeau à Trublyonne, Sarah, Sasa, Tete de Blog, Samantha Leauthier et Bembelly

22 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Martin

    « gouvernée par les sociaux-démocrates lyonnais  » non cette ville est gouverné par le groupe PS et apparenté (pas vraiment le SPD allemand ou le parti espagnol) + les communistes et les verts
    « d’extrême-droite radicale » franchement à Lyon ils n’ont aucune importance
    « Lyon c’est une histoire, une identité. » de moins en moins Lyon ressemble plutôt à une ville nouvelle et perd de son charme et de son identité de plus en plus.

    • Romain Blachier

      Sans compter les chars d’assauts soviétiques place Jean Macé et les goulags rue Cuvier

      • Dupla

        lol non simplement le groupe communiste et intervention citoyenne s’il était social démocrate il ne s’appellerait pas comme ça

        • Romain Blachier

          Et vois trouvez que la ville a une gestion communiste?

  2. Je connais un (petit) peu Lyon pour m’y être arrêté plusieurs fois, c’est une ville que j’apprécie et que je trouve très agréable. De plus, étant passionné par l’architecture moderne, je suis de près les projets de tour, notamment celle d’Incity.

    Sinon, il n’y a qu’un seul fleuve qui traverse Lyon, non? 🙂

    • Romain Blachier

      Pourquoi qu’un?

        • Romain Blachier

          Certes mais le beaujolais?

      • Yvan

        La Saône est une rivière !

        • Romain Blachier

          Certes mais le beaujolais?

  3. Yove

    Une ville qui aurait tout pour plaire mais avec une architecture fade. Cela manque cruellement d’âme, même en presqu’ile (tout est blanc, gris, carré comme les batiments staliniens…)
    L’humeur trop chauvine de certains lyonnais s’y ajoute.
    Mais Lyon a des projets, Lyon va changer !

    • Romain Blachier

      Fade?

    • Pourtant quelques décennies auparavant Lyon était une ville grise, la réfection de nombreuses façades et leurs mises en lumière ont permis justement de la rendre plus clair.
      Tout n’est pas carré, visitez et promenez vous sur les rives de Saône avec les bâtiments du vieux lyon colorés et biscornus, ce côté de Lyon a duc charme avec en toile de fond les pentes de la Croix-Rousse.
      Concernant la Presqu’île c’est plutôt haussmannien que stalinien à moins que vous ne fassiez référence au bâtiment de la poste centrale.

      • Romain Blachier

        Et encore le batiment de la poste centrale c’est bien plus vieux que Staline

  4. Yone

    Pourquoi censurer mon commentaire ??

    • Romain Blachier

      quelle censure?

      • Yove

        pardon j’avais pas vu la publication de mon commentaire.
        Je parlais simplement de l’ambiance architecturale générale.
        Dommage car Lyon a vraiment du potentiel. D’ailleurs la Part-Dieu va devenir un des quartiers les plus dynamiques de l’Hexagone.

  5. Pierre

    Et aussi, la célèbre quenelle Lyonnaise!

    • Romain Blachier

      Yeah!

  6. Dupla

    La Part Dieu, est le deuxième quartier tertiaire derrière la Defense.
    S’il y a bien une chose qu’on peut affirmer c’est qu’il n’y a pas de censure sur ce blog. Chacun peut apporter une idée différente de l’auteur.
    Oui mais pour l’architecture c’est toujours de la faute des promoteurs.
    Certains endroits de nouveaux quartiers sont des no mans land (comme le 8e vers le tram T4 encore qu’ils ont rajouté des plantes heureusement)
    C’est du beton et tout est gris quel dommage.

    • Copil

      Et oui, mais la Ville a des pouvoirs qu’elle mieux pourrait utiliser..
      Des villes comme Belfort par exemple, ont purement et simplement interdit d’utiliser le blanc comme couleur de façade…Et le résultat est bluffant, en 20ans !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers