Sarkozy: Avant de faire un second discours de Toulon, il faudrait déjà tenir les promesses du premier

Sarkozy_Discours_ToulonCe soir, Nicolas Sarkozy fera un nouveau discours de Toulon. Comme en 2008 lorsqu’il avait fait des promesses face à a la crise. Pris entre le vote en faveur de mon ami Jean-Louis Touraine pour la désignation du candidat à la députation, la préparation du prochain CICA et conseil d’arrondissement, mes préparatifs de cours et de rencontres avec les citoyens pour demain, jour où je ne suis pas chez mon employeur, je n’aurais pas le temps, mille fois hélas, de voir Sarkozy dans le poste. Ceci dit, il serait souhaitable qu’avant d’entamer une seconde série de promesses à Toulon, il tienne déjà les premières comme nous le présente à juste titre cette vidéo.


3 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Romain, bonsoir,
    A travers les modes de preuves montrées dans cette vidéo, le contrat entre NS et le peuple est un contrat « dolosif » ce qui veut dire en bon français, il y a eu tromperie sur le contenu de la marchandise offerte aux Français, voici plus de 4 ans.
    De ce fait, il peut être rompu et un nouveau contrat doit se faire entre le peuple et un autre candidat. Lequel ? Je ne sais !!!
    En effet, les principaux candidats qu’on appelle républicains ont peu de différences programmatiques tant sur le plan économique et surtout en ce qui concerne l’avenir de notre Nation qui doit récupérer tous les éléments de sa souveraineté.
    Personnellement, il n’est pas question pour moi de voter Le Pen mais je ne voterai pas non plus pour les candidats qui veulent accélérer le processus d’intégration de la France dans le système fédéraliste européen.
    Déjà, j’ai pris la décision de ne plus voter aux Elections européennes car je conteste ses institutions qui non seulement ne sont pas démocratiques mais pire elles ne font qu’apporter misère(s) aux peuples en laissant les banquiers se remplir les poches et les multinationales par les délocalisations tranformer nos territoires en véritables déserts industriels. Et c’est parce que nous avons une classe politique qui n’est pas à la hauteur des enjeux que je ne vois pas pourquoi je perdrai mon temps à aller voter. Donc, j’attends les programmes.
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  2. Beaucoup de mensonges ! comme dab ! avez-vous vu l’émission les nouveaux maitres du monde : Goldman sachs ?

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers