entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Bienvenue au parti

Bienvenue-ps Bienvenue à toi qui vient d'entrer au parti socialiste. Tu as peut-être un peu hésité ou pas…c'est vrai que nombre de médias nous décrivent comme un lieu peu ragoûtant. Faut être juste certains de nos dirigeants aussi. Ils ont tort. Ou alors direct tu t'es dis que c'était là, le lieu où tu voulait aller depuis toujours. Moi je fait partie de la première famille, j'ai hésité, fouillé. J'ai même eu un premier très bref mariage de quelques mois à 18 ans avec un autre. Le PS du Mitterrandisme finissant faisait peur à voir. J'ai hésité avant de conclure donc. Et même pire quand j'étais aux orées de l'adolescence, comme je l'ai déjà raconté ici, j'aurais vomi ma logorrhée sur le bastingage tribord de la République. Mais comme tu le vois finalement je suis moi aussi dans ce parti, membre de la grande internationale socialiste.

Excuse moi je parle un peu trop de moi. Remarque c'est normal on est sur mon blog. Revenons à toi. Tu es surement venu ici avec une au cœur une envie diffuse de créer une société plus juste et plus libre. Bienvenue c'est la bonne porte. Et c'est une bonne chose.

Ou peut-être n'est-tu pas ici sans arrières pensées quand à ta destinée électorale par exemple. Ca n'est pas interdit. Pour certains c'est même le seul et unique horizon de militantisme. C'est dommage. Moi c'est sur la longueur que j'ai commencé à avoir envie d'être élu pour agir sur le concret. Mais chacun son truc. Pour cela il va falloir bosser si tu veux faire ton chemin. Mais autant te prévenir nous ne sommes pas dans un milieu où seul le travail paye.  Etre dans les quota sexuels ou ethniques, présentés comme le summum du progressisme par certains là où il n'y a qu'enfermement dans une identité de naissance ou plus simplement, plus bassement, plus souvent, la vieille intrigue de couloir ou le léchage de postérieur sont autrement plus payants que le militantisme pour la Cause. Je sais c'est énervant. Après à toi d'éviter de devenir un gros con arriviste. Ou pas. Et puis merde, surtout évite d'être juste un consommateur de politique. Si tu as le temps, soit acteur. Même si l'ingratitude ou la non-reconnaissance du travail est aussi fréquente dans le milieu politique qu'un mauvais chiffre du chômage sous Sarkozy.

Mais laissons-là, revenons au socialisme, à ton engagement, à la cause. Même si tu es entré dans la plus belle des causes, celle de servir ta cité, celle de contribuer à un monde juste et libre, ben tu vas voir que ça plait pas à tout le monde. Bon on met de côté le "la politique ça sert à rien " de certains potes. Si tu es là c'est que tu penses le contraire. Mais parlons des autres forces en présence qui vont pas aimer ta prise de carte à poing et rose. Forcément à droite bien sûr tout d'abord. C'est normal pour nous d'énerver les gardiens du temple des inégalités. Mais ne soit pas trop dur avec eux: ces gens sont des écolos patentés. Ils servent à recycler nombre de scories genre Allégre. Et puis tu y trouveras parfois des humains sympas.

Ca ne plaira pas forcément à la gauche radicale non plus. Oui on a des combats qui parfois se croisent quand un gosse camerounais se retrouve avec la bouche scotchée pour pas qu'il hurle dans le charter encadré par deux flics. Ou contre la faiblesse des moyens alloués à l'université, surtout quand tu les compares au grandes écoles. Mais à la base, le gauchiste ( on utilise l'expression gauchiste uniquement pour l'extrême-gauche au fait sauf dans les syndicats étudiants de droite où l'expression désigne toute personne opposée au meurtre massif par affamement des salariés) est un ayatollah. Il veut absolument te prouver que tu es un mec de droite caché-vilain. Ne l'écoute pas, le gaucho est souvent un fainéant pénible qui ne veut pas mettre la main dans le cambouis et réellement changer les choses. Et puis depuis une obscure histoire de piolet dans la tête de leur chef, le troskyste est une espèce aigrie, même si il fait parfois des blogs rigolos. En plus il est pas content, y'a bien plus d'ouvriers qui votent pour nous que pour lui…

Sinon, tu en as entendu parler, nous avons du débat interne parfois chez nous. Parfois c'est spectaculaire. Mais on a des débats nous au moins. Parfois c'est juste des mecs qui braillent et t'as l'impression d'être au MODEM du Rhône. Parfois c'est du fond, des idées, des propositions intéressantes. Pas toujours mais très souvent. Tu as peut-être déjà ton idée de quel socialisme tu veux précisément. Mais rentre sans préjugé, n'adopte pas de haines à priori. N'oublie pas que Mandela est membre de l'internationale socialiste. N'arrive pas confit d'idées déjà toutes faites. Sauf si tu es pro-européen et social-démocrate et que tu aimes bien DSK et Gérard Collomb. Là tu as déjà raison. Bravo à toi.

Sinon tu me demandes si c'est un coin où tu vas te faire des amis ? A voir. Bon oublie pas que t'es d'abord dans un endroit sérieux pour amener à une société plus juste. Bon ok je réponds à ta question, oui y'a des filles et des garçons. Oui y'a des histoires de fesses et de coeur comme partout. Oui on peut se faire des potes en politique. Mais non, tout le monde n'est pas d'une fiabilité à toute épreuve. Le parti est riche en gens biens mais aussi en fous, profiteurs et en traitres. Attend-toi parfois à être lâché par des compagnons de route à qui tu auras beaucoup offert, attends-toi aussi à de grands moments d'amitiés et de solidarité, à des compagnonnages d'une longueur d'existence. Le parti socialiste en cela c'est un peu comme dans la vie…

9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Battling

    Mon dieu, ton parti doit être à l’agonie pour que tu fasses ainsi de la réclame …. cher ami.
    Il me semble par ailleurs que la fédération socialiste du Rhône a fréquemment
    – ses petites crises de positionnement et ses haines recuites …
    – avec ses élus cumulards comme presque nulle part ailleurs,
    – ces militants qui peinent à se faire entendre (remember votre section du 5ème arrdt pendant les cantonales)
    – sans oublier vos « puissants » qui sont très très modérément de gauche une fois au pouvoir …
    – mais qui ne ratent jamais une soirée paillette 😉
    Je reconnais cependant que tu manifestes un certain enthousiasme dont tes comparses de parti ne se font que rarement l’écho.
    On dit « salutation camarade » non ?

  2. DOM

    Mon cher Romain ne t’épuise pas en vain…
    le véhicule politique qu’est le PS est désormais dépassé… l’usure de ses composantes principales qui n’ont pas été remplacées à temps, provoque des forces paradoxales qui anéantissent le bon sens… Le logiciel de gestion n’ayant pas été mis à jour avec les données du XXIe siècle l’empêche d’avoir une trajectoire compréhensible et une feuille de route conforme aux enjeux… Ce merveilleux Bus du progrès social du XXe siècle est aujourd’hui arrêté au bord de la route… Les voyageurs habitués à son RONRON rassurant, reste à bord, convaincu qu’il va repartir…Mais sa place est aujourd’hui dans un musé. Les voyageurs à destination du futur qui ont encore l’énergie pour changer la vie et sauver le monde, sont invités à descendre (plutôt que d’essayer de pousser;-)et prendre le train de la révolution écologiste, de la sobriété et de la solidarité joyeuse !
    Parfois le courage c’est de changer…
    http://dominic.munari.over-blog.com/

  3. @dominic et battling: vous seriez pas un peu beaucoup bêtement sectaires là? D’ailleurs il est peu logique quand on est centriste battling de reprocher à des socialistes de pas être à gauche ou de cumuler ou pour dominic de parler de nouvelles idées sans en exposer aucune ici. Mon intention est ici un témoignage de vie militante.

  4. Trublyonne

    surtout que finalement ce témoignage pourrait être celui d’un militant de droite non ?

  5. Battling

    J’ai souligné ton enthousiasme qui me parait salutaire. Pour le reste, les appareils sont souvent de tristes paniers de crabes (mais tu le sais déjà)…
    Tu aurais pu rajouter comme le disait (Charasse je crois?) « au PS 1/3 des militants sont des anciens élus, 1/3 sont des élus en poste, et 1/3 le seront prochainement » ….
    Et non le Mur n’est pas tombé ! Les apparatchiks (et leurs pratiques) ne meurent jamais.

  6. laurent purion

    Merci pour ce
    témoignage qui motnre les grandeurs et les duretés de l’engagement, ce qu’on peut voir partout comme le soulignes trub
    ps: battling, vous êtes attachés aux vieux scories de la mitterrandie, ne confondez pas le ps avec votre centre où il y a plus d’élus que de militants. Nous on est trop nombreux pour ça. Ou alors dois-je comprendre que vous nous souhaitez de tous être élus ? trop sympa. D’ailleurs être élu ce n’est pas sale (même si pour ma part ça m’intéresse autant de l’être qu’un vieux vase de ma tante Agathe, pénible dame qui vit à Caen).
    Sinon pour en revenir à ton billet romain, il y a toujours une beauté à s’engager. Même si les lèches-culs s’en sortent trop bien hélas au détriment des vrais militants. Et ça gonfle.

  7. david

    Je suis d’accord avec les excellents commentaires de Dom et Battling.
    C’est lamentable cette apologie aveugle du PS… et les critiques d’intention des gens de droite ou du centre… J’oubliais la référence à l’Internationale socialiste…
    Non, mais franchement : vis-tu à l’heure de la modernité pour être aussi sectaire et dépassé? Certains de vos dirigeants ont-ils vraiment torts de critiquer leur parti? Non. Aubry ne fait que parler de rénovation, mais elle n’arrive jamais! Normal, elle devrait commencer par démissionner, ainsi que les éléphants vieux de 30 ans!!!
    Tu oublies que c’est la crise économique et financière qui a fait remonter les chiffres du chômage. Je ne vois pas en quoi les gens de droite sont des défenseurs acharnés des inégalités. Ces accusations sont immondes. Vous n’avez pas le monopole du coeur et de la démocratie. Etc..
    >> Vous usez toujours des mêmes rengaines caricaturales contre la droite, mais apparemment, depuis 2002, CA NE CONVAINC PAS LES ELECTEURS FRANCAIS!

  8. @david en tout cas ça convint le lyonnais. Mais par contre ou vois-tu une apologie aveugle ? Ca doit être les nerfs, on sent dans ton commentaire que t’es stressé. Tisane, position du héron. Respire.Tu es un oiseau.

  9. Kevin Garnerin

    Constat lucide, romain.
    @david : La crise est le fruit d’un système mis en place par la droite, qui a plus que soutenu la capitalisme sauvage, le néo-libéralisme, les traders golden-boys fils à papa et tout le tintsoin, en critiquant de façon obstinée la social-démocratie. Or, pour éviter que le système se pète totalement la gueule, la plupart des gouvernements de droite européens se replient sur les acquis et les idées de la social-démocratie. Ironie de l’Histoire… Sans oublier le fait que si l’économie repart, c’est en très grande partie grâce à la relance de l’économie américaine par l’Obama team (cette équipe de dangereux gauchistes vilipendée par la Fox et les républicains en ce moment, car ces maudits démocrates veulent instaurer une couverture maladie universelle aux States) et la croissance à peine ralentie de la Chine (5% environ, je crois, contre 8% avant la crise) aujourd’hui d’inspiration maoïsto-capitalisme, sans omettre la touche de DSK à ce tableau par le biais du FMI (bin oui, pépère pervers fait quand même un boulot convenable à la tête du FMI et nous aide en partie à ne pas boire le bouillon par le fond du bol). Est-il utile de rajouter que toutes les majorités socialistes locales ont investi et soutenu leurs programmes de développement et sociaux, en coupant sur certains budgets moins utiles (pour éviter d’accroitre les déficits supportés par les contribuables, tout en stimulant l’économie, alors que dans le même temps c’est diminution des minimas sociaux et gavage sur le dos des sans-le-sous à droite…). J’aimerai qu’on m’explique ce que fait cette pauvre droite démunie intellectuellement et idéologiquement pour nous sortir de ce bourbier dans lequel elle nous a tous jeté, nous le peuple, la populace, la plèbe. Rien !
    L’économie mondiale devra sûrement son salut à des gauchistes mangeant des enfants au petit dèj’. Diantre ! Cherchez l’erreur ! Et après, on va encore nous dire que la gauche ne s’y connait rien en économie et que la droite est championne sur la question.
    Remarquez, on ne remercie que très rarement les pompiers quand ils ont éteint un incendie… Monde d’abrutis… Je rejoins De Gaulle quand il disait que les français sont des veaux et qu’ils ne comprennent rien à rien. La France, et le monde aussi, se portera certainement bien mieux le jour où la droite arrêtera de prendre les électeurs pour des cons. Après, il y en a encore qui votent pour elle et son clientélisme alors qu’ils ont déjà le rectum qui ressemble à un chou-fleur. A croire qu’une bonne moitié des français, comme nombre d’autres humains en ce bas monde, aiment vivre dangereusement et ressentir des sensations extrêmes…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers