Interview de Jean-Louis Touraine, député du Rhône  » On peut stopper l’expansion du SIDA en France « 

Depuis 1997, je fais les campagnes du DrJean-Louis Touraine, député du Rhône 3e circonscription de Lyon à savoir les quartiers Guichard, Préfecture, Part-Dieu, Quais du Rhône, Guillotière, Jean Macé, Universités, Monplaisir, Bachut, Langlet-Santy, Monplaisir La Plaine et Etats-Unis ) et 1er Adjoint de la Ville de Lyon pour les législatives. Après plusieurs tentatives, Jean-Louis a été élu a l'assemblée nationale à la surprise presque générale en 2007. C'est depuis un député très actif qui a reussi, malgré un mandat dans l'opposition, à faire passer des mesures importantes sur la santé, sujet duquel il est spécialiste, étant médecin et menant, entre autres, des recherche contre le SIDA.

Rb-touraimeBonjour Jean-Louis, tu es député (PS) du Rhône et tu présentes pour un second mandat, que retiens-tu de ces premières années à l'assemblée nationale?

Me présenter pour la première fois dans la perspective de faire partie de la majorité est une chose importante pour les projets que je porte, notamment en matière de santé. J'ai, au premier mandat, pu combattre des lois qui me paraissaient injustes et puis de temps à autres soutenir et proposer une loi qui allait dans le sens d'une plus grande solidarité vis à vis des personnes fragilisées. Comme tu le sais, je m’intéresse énormément à la cause de la lutte contre le SIDA. J'ai pu faire consensus sur des projets sur quelques propositions sur la recherche. Mais trop souvent les ministres, tout en les saluant, appelaient les députés de la majorité à les rejette parce que j'étais de l'opposition. J'ai donc beaucoup à faire pour la santé de nos concitoyens si la majorité change.

Quelles sont les choses dont tu est le plus fier dans les mandats précédents ?

J'ai pu soutenir des propositions humanistes. Dans tous les domaines, par exemple en bioéthique ou encore dans le social, l'international ou le soutien aux restaurateurs. N'oublions pas que la finalité politique de tout engagement c'est l'humain. Les personnes en difficultés doivent être soutenues pour devenir au maximum autonomes dans leur existence et non être enfoncées dans leurs difficultés.

Y'a-t-il un projet en particulier que tu as pu faire passer et qui te touche en particulier ?

D'avoir pu participer activement à la législation pour protéger les personnes qui sont sujets d'expérimentation tout en permettant le progrès. Celle législation devrait avoir valeur pour au moins 25 ans. Il combinera l'expérimentation pour traiter de nouvelles maladies tout en protégeant plus fortement les humains, pour ne plus avoir de drames comme ceux du médiator.

Tu as un engagement à gauche depuis toujours mais on croise aussi souvent des gens venus d'autres horizons qui te soutiennent et votent pour toi.

Je ne demande à personne de changer de convictions, pour ma part les miennes sont établies depuis longtemps. Par dessus, on peut parfois se rassembler sur des sujets humanistes et faire avancer la vie de nos concitoyens. Sur l'aménagement des conditions de fin de vie, les soins palliatifs, pour prendre un exemple, on dépasse les clivages. De même contre la violence faites aux femmes. La société doit protéger les victimes et il y a un vaste rassemblement sur cela.

Quelle est la mesure phare que tu voudrais faire voter si tu es réélu ?

Je voudrais participer à plus de justice sociale et participer à une société plus rassemblée. En cinq ans notre pays s'est profondément clivé: les travailleurs contre les chômeurs, les patrons contre les salariés, le privé contre le public, la petite entreprise contre la grande etc…Toutes les actions qui visent à accroitre l'unité et la solidarité devront être menées. Par exemple dans mon domaine, il faut absolument réformer la question par exemple de la dépendance des personnes âgées.

Et puis tu sais qu'avec un peu de volonté on peut stopper l'expansion du SIDA ? En détectant davantage, en étant plus volontaristes et en augmentant le nombre de traitements. C'est assez simple à mettre en place. Aujourd'hui tu as des dizaines de milliers de cas nouveaux en France qui pourraient être évités.

Et puis encore il faut améliorer la question des transplants, qui peuvent se faire de manière plus accessible par les patients et moins coûteuse pour notre système social. Et il y a aussi des champs dans des domaines comme la liberté de création. Je suis signataire du Pacte du Logiciel Libre.

Dernière question, ton slogan c'est "Lyon l'humaniste". On a beaucoup parlé humanisme mais pour toi c'est quoi Lyon ?

Lyon c'est une ville singulière et attachante. Plus qu'ailleurs les gens sont capables de dialoguer par-delà leur différences. C'est l'une des villes qui fonctionnent le plus autour des valeurs de rassemblement. Il y a toujours eu un humanisme chrétien et un humanisme laïc. Ceux qui portent ces valeurs se mélangent. Quand on se met à servir l'humain, on se rassemble pour être plus efficace. Beaucoup a été fait mais il y  a aussi  encore énormément à faire dans le sens du progrès humain.

Si vous voulez rencontrer Jean-Louis Touraine, il animera plusieurs cafés politiques cette semaine, notamment 2 dans le 7e

le lundi 4 Juin à 19h30 au Cristal 92 grande rue de la Guillotière à 19h30

et le jeundi 7 Juin à 19h30 au Cez Bar 202 grande rue de la guillotière

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. xavier.terrenoire@laposte.net

    Bonsoir
    je suis aussi JL Touraine pour les questions de santé et sur l’Afrique mais je suis qu’un simple citoyen libre et de bonne renommée qui n’a que mon nom comme carte de visite :TERRENOIRE mon grand oncle s’appellait Louis Terrenoire…..
    Je suis à fond derriere lui et était au Cristal pour le soutenir l’autre soir….
    Salutations chaleureuses
    Xavier Terrenoire

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers