Vote interne au PCF: un bulletin de vote un peu orienté

Jean-Luc Mélenchon a été désigné candidat du Front de Gauche (Parti de Gauche, PCF, Gauche Unitaire) par les adhérents du PCF. Toutes mes félicitations, la tâche de reconstruire, avec tes amis et les autres forces de gauche, un pays où la droite échoue souvent est immense. Je ne crois pas que les adhérents de la gauche unitaire aie eu la possibilité de voter pour leur part et je ne sais pas si la possibilité a été donné aux militants du PG. Mais je suis par contre surpris du bulletin de vote présenté par le Parti Communiste Français, relativement peu équitable entre les candidats. Un peu court en matière démocratique puisqu'il y a un "bon choix" suggéré, le numéro un. Il y a visiblement des candidats plus égaux que les autres.

Bulletin-de-vote-pcf-2012

27 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Suite à notre twonversation de ce jour 😉
    j.mp/m6TMzU

  2. Gbat12

    En même temps, cela saurait si le PC était un parti de forte tradition démocratique…

  3. Enki

    Ben en fait, il y’a eu un vote de la convention nationale du PCF sur le bulletin de vote hein …

  4. eh oui, ce qui ne veut pas dire qu’elle a adopté un bulletin équitable.

  5. @Berrehili : Pour qu’il y ait point Godwin, il faut qu’il y ait conversation. Là je fais une comparaison directe, pas par digression.

  6. blanc

    en plus les cocos sont racistes : rien n’est expliqué pour le vote blanc
    ( c est rigolo de lire et d’écrire des âneries ;o)

  7. Fred

    Alors: petite explication: plus de 600 délégués se sont retrouvés en conférence nationale afin d’exprimer l’orientation du PCF et de décider de comment les adhérents pourraient s’exprimer sur le choix de candidat, de stratégie, de programme, etc… Entres autres a été proposé un bulletin qui devait comporter les 4 candidats (puis trois après le retrait de Gerin). La convention nationale a d’abord exprimé son choix sur la stratégie, elle a choisit l’accord global soutenu par la direction à 63%.
    Ensuite a été proposé ce bulletin qui comportait le choix de la conférence nationale et deux propositions alternatives, il a été adopté par 88% des délégués.
    Ce qui veut dire que le choix a été une première fois validé par plusieurs centaines de délégués représentatifs, et une seconde fois par des dizaines de milliers de militants.
    Au vu des bisbilles ayant eu lieu dans la maison socialiste lors de l’élection de Martine Aubry, il ne me semble pas très bienvenu de sous-entendre que le vote au sein du PCF n’aurait pas été équitable. En termes précis la proposition de l’accord global est faite par la convention nationale (pas par la direction, ni par comité national…). Les militants ont eu à trancher entre la proposition de la Convention, celle de Chassaigne, et celle de Dang Tran.
    Ensuite, le score, ni étriqué ni soviétique (c’est le cas de le dire) de Mélenchon prouve qu’il y a eu débat, dans de nombreuses sections les scores étaient très équilibrés (comme dans le rhône), et pour finir je le rappelle une seconde fois, 88% des 600 délégués présents à cette conférence nationale ont approuvé ce bulletin toutes tendances confondues, y compris les plus farouches adversaires de la direction…
    Maintenant on va les recompter ensemble les bulletins de Martine?

  8. @Blachier, venant d’un DSkiste, je n’en attendais pas moins… le coup est bas, et te ridiculise.

  9. C’est vrai qu’après Reims, les socialistes peuvent beaucoup apprendre du fonctionnement « démocratique » des autres partis. ;+)

  10. romain blachier

    Denis,gdc,fred: cest sympa de parler d’autre chose mais alors équitable ou pas ce bulletin de vote a votre avis ?

  11. Les noms des trois candidats sont en gras. Je ne vois pas franchement en quoi ce bulletin de vote pourrait influencer quelqu’un de convaincu. Enfin, tu le sais mieux que moi : les militants ne lisent jamais avant de voter. Leur choix est fait bien avant.
    NB Parce que, maintenant, il faudrait en plus parler de ce que tu écris ? ;+)

  12. On doit pas avoir la même conception d’un bulletin loyal. A ce moment, si ce bulletin n’est pas, selon toi déloyal, pourquoi n’avoir pas simplement indiqué le nom des candidats ?

  13. Fred

    Bon je reprend, c ebulletin a été demandé par les opposants à la direction personne ne s’en est plaint au sein du PCF, tu es la première personne à t’en étonner, il est indiqué quel est le choix de la conférence nationale qui avait 600 délégués représentatifs, le vote des adhérents aurait très bien pu invalider ce choix, il ne l’a pas fait, il n’y avait ni consigne ni quoi que ce soit de ce genre (au contraire des gérinistes qui eux en avaient une très politicarde). Les textes accompagnant le nom faisaient oeuvre de profession de foi et je trouve totalement normal que les communistes aient connaissance du choix fait pas la conférence nationale, sachant que si on veut parler d’équité, Chassaigne avait l’immense avantage d’être communiste et Mélenchon ne l’est pas. Oui ce bulletin est équitable, de la même manière qu’un candidat lambda inscrit le nom de ses soutiens sur son bulletin ou sur son tract. Vas-tu dire qu’il est inéquitable que Collomb précise qu’il est soutenu par le PS quand un divers gauche ne peut pas le dire s’il se présente face à lui? Non… les communistes ont su qui était pour quoi, quel était le choix de la conférence, en revanche certains ont instrumentalisé la candidature Chassaigne en calculant que sa victoire ferait exploser le Front de Gauche, alors que lui est totalement dans la logique du FdG… Mieux vaut un choix fait par des représentants et validé par la base que le résultat d’un référendum largement acquis défait par la représentation nationale si tu vois ce que je veux dire.

  14. Je ne suis pas sûr que le PCF soit très heureux ces temps-ci avec les voix du peuple pour répondreà ta dernière phrase.
    Pour en revenir tu considères qu’un bulletin où un choix est souligné plutôt qu’un autre est équitable c’est inquiétant et ta comparaison est surprenante, sachant que chacun des candidats est pourtant membre du front de gauche. Dois-t-on comprendre que les deux autres candidats ne seraient que des divers gauche alors qu’ils sont pourtant membres du PCF ? Pourquoi voter si les dés sont pipés à l’avance ?

  15. rouge vif

    88% des bureaucrates ont apporté un soutien au socialiste décomposé Mélenchon, la base a fait un choix différent à presque 40 %

  16. Bonsoir les amis,
    Pour ce qui est du PG, oui, ses militantes et ses militants se sont effectivement prononcés, par un vote, pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Il en a été de même, à ma connaissance, pour la Gauche unitaire et pour la FASE.
    Amicalement.
    François

  17. @Romain
    De 2006 à 2008, j’ai été secrétaire de la section de Brionne. En 2006, nous étions 2. en 2008, nous étions 20. Je me suis présenté en tant que 1er fédé à 2 reprises. Alors, avant de s’occuper du PCF et de ses pratiques, je crois qu’il serait temps que le Ps balaie devant sa porte.
    Très, très fraternellement.

  18. Fred

    Nan mais sérieusement Romain, là tu fais comme si tu ne connaissais pas les fonctionnements de partis politiques et comme si les adhérents n’étaient pas en connaissance de tous les éléments…
    Je répète, nous avons dans un vote interne au PCF trois candidats, deux adhérents du PCF et un qui ne l’est pas… Qui a un avantage? Celui qui dispose d’un véritable réseau au sein du parti ou celui qui n’en n’a pas?
    La question est pourquoi réunir une conférence nationale ET organiser un vote de la base?
    Tout simplement pour que le choix fait par les délégués soit renforcé par les militants qui s’ils ne sont pas d’accord l’expriment en toute liberté…
    Enfin je résume: le vote devait confirmer ou repousser le cas échéant le choix de la conférence nationale… Comme on ne va pas faire voter les communistes tous les deux jours, deux choix alternatifs sont proposés… Si les communistes souhaitent repousser la proposition de la conférence, ils ont la possibilité de le faire en désignant un autre candidat. C’est aussi simple que celà: si tu es pour, tu votes pour, si tu es contre t’as trois façons de le dire: Chassaigne, Tran ou blanc… C’est si compliqué à comprendre?
    C’est comme après le vote d’une constituante: la constituante choisit un projet, soumis au peuple par référendum, à part que là c’est comme si tu proposais deux autres projets en plus de celui qui a été choisi par la constituante. A part que si tu fais ça tu indiques d’où viennent les différents projets: tu indiques qu’un projet est celui de la constituante, que le 2e est celui de X et le 3e celui de Y afin que chacun vote en son âme et conscience et en étant en possession de tous les éléments.
    à rouge vif: toi t’as rien compris mais alors vraiment rien: 88% c’est le pourcentage qui a voté le bulletin, sinon c’était 63% des délégués pour Mélenchon lors de la conférence nationale, le vote des militants est à 59% pour Mélenchon, ce qui prouve que les « bureaucrates » représentaient plutôt bien la base, et ça me fait assez sourire pour bien connaître plusieurs délégués à cette conférence que tu puisses les appeler « bureaucrates »…

  19. Fred

    pour revenir à ta première phrase pour les voix du peuple ça va de mieux en mieux merci et nous au moins n’avons pas écrabouillé la démocratie par une sale magouille au congrès du parlement français comprenant des sénateurs élus au suffrage indirect (super représentatifs!).
    Mais bon cette sale magouille faite avec le consentement du PS et qui écrase l’expression ultra majoritaire du peuple tu ne vas pas la dénoncer vu que tu es d’accord avec ce qu’elle porte en termes politiques…
    Je trouve que ton indignation va à sens unique et c’est assez pratique je trouve.
    Alors tu sais pour une petite phrase qui indique quel est le texte à accepter ou à refuser…
    Désolé si je suis un peu vif mais le débat a été suffisamment pénible et chiant au sein d emon parti si c’est pour en plus me faire gonfler par des gens qui n’ont rien à y voir sur ce sujet et nous dire qu’on est pas assez démocrates, moi j’aurai presque tendance à te dire qu’on a été vraiment très gentils et très très tolérants avec les gérinistes vu ce qu’on s’est pris dans la gueule de la part de VRAIS STALS pour le coup… Mais ça je crois que tu connais pas, tu ne te rends pas compte de ce que c’est un vrai stalinien.

  20. romain blachier

    Fred permet moi juste de trouver qu’un vote interne c’est mieux quand c’est loyal au moins sur les bulletins de vote.

  21. romain blachier

    Les stals? Oh si je vois bien.

  22. Je crois avoir répondu.

  23. Florian

    Romain le vote a été fait dans le respect des statuts et a été validé par les instances représentatives. Pas par les dirigeants, car bien sur qu’on sait que les dirigeants poussaient le choix Melenchon, mais par la convention.
    Les communistes savaient exactement pourquoi, pour qui et pour quels projets ils pouvaient voter. Mais c’était un vote pour adhérents communistes, je ne pense pas que tu reçoives le journal CommunisteS chez toi… Et fallait le lire avant de voter, c’était tout expliqué.
    Bref tu as une vision externe d’un vote interne, t’inquiètes pas que si y’avait eu le moindre truc pas clair les gérinistes auraient hurlés.
    Bon y’a une interprétation douteuse des résultats de la part de la direction qui dit que Chassaigne + Melenchon = 95% de communistes favorables au Front de Gauche ce qui est biaisé par le fait que les gérinistes ont voté Chassaigne pour mettre le bordel. Du coup au final c’est drôle ils ont soutenu le Front de Gauche.
    Au final, on a passé le test ultime pour une alliance de parti… Se mettre d’accord pour une présidentielle. Et ça me plait beaucoup!
    Mais globalement Fred a tout dit.

  24. J’ai suivi, j’ai même fait un billet précédemment sur le sujet.
    http://www.romainblachier.fr/2011/06/ambiance-au-parti-communiste-et-au-parti-de-gauche.html
    Tu l’avais même commenté l’ami, tu as un gros tou de mémoire 😉 !
    Et celui qui compare le vote interne à un externe c’est Fred, qui compare les deux candidats issus de son propre partis à des divers-gauche sans étiquette face à un candidat officiel. C’est justement le reproche que je fais à ce bulletin. Dans un vote interne, on ne fait pas ainsi normalement.

  25. Florian

    Oui je sais bien que tu suis, d’ailleurs à chaque fois ça me fait réagir 😛
    J’avais dit de mémoire que faire voter la base était risqué pour le Front de Gauche, donc c’est plutôt courageux de l’avoir fait, et que la convention nationale qui est l’instance la plus représentative de la base (d’ailleurs les résultats collent à peu de choses près) donne son avis ne me choque pas.
    En fait c’est la première fois depuis bien longtemps qu’il y’a autant de clarté et de prise en compte de la base au PC. J’aurais beaucoup mieux compris cette critique il y’a 2 ans que sur le processus de désignation pour 2012.
    Tout s’est passé de manière transparente dans les instances représentatives.
    Après on peut élargir le débat sur la question « le fonctionnement d’un parti peut/doit – il être démocratique »? Et là c’est assez vaste…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers