Cannes 2009

Si je n'avais pas programmé (il y a peu, moi, je programme tard) j'aurais pu faire un tour à à  Cannes en cet été 2009 .  La ville fait évoluer en effet fortement son offre touristique. Ville du cinéma, du luxe, des paillettes et des starlettes, la cité marine s'ouvre avec de nouveaux horizons affichanr une image plus bobo et contemporaine comme en témoigne la campagne Cannes City Zen .

Et puis Cannes s'est démocratisée un petit peu:
Il y a cette année jusqu'à 30% de réduction offerts sur des animations et activités dédiées aux familles et aux couples : Marineland (parc des Dauphins et Orques), excursions aux îles de Lérins, dégustations de vins et olives, cours de cuisine, visite guidée du Palais des Festivals, train touristique, visites de parfumeries et confiseries, concerts à 5 €. L’office de tourisme publie même une liste de restaurants à moins de 15 €

Les manifestations variées témoignent d'ailleurs qu'il y a autre chose l'été que de bronzer sur une plage en dragouillant les jeunes demoiselles en bikini ou de s'enfiler des mojitos au bar du Martinez, même si tout ceci est bien agréable bien entendu.

Par exemple Cannes s'est mis aux musiques électroniques. Oui y'a un petit festival en deux temps qui se nomme "les Plages Electroniques".  Les organisateurs transforment les sables face a Palais des Festivals de Cannes en un gigantesque dancefloor éphémère, pied dans le sable, vue sur la Grande Bleue.

Sympa non pour la délocalisation d'été des fans et inconditionnels des Nuits Sonores?

Evidemment il est aussi possible, pour l'amateur de produits du terroir de goûter les saveurs locales avec la maison de l'olive (à prononcer avec l'accent), un lieu dédié aux gastronomes pas qu'en culottes courtes autour du fruit magique de la médittérannée. De quoi éviter de perdre des kilos pendant les vacances tout en se faisant plaisir

Article sponsorisé

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers