Talk sur Radio Scoop

C'est la rentrée.Il pleut,le travail et la saison de rugby  ont bien recommencé, celle de foot aussi, les séminaires de rentrée des partis politiques se sont tenus,le congrés du PS s'annonce et les embrouilles entre amis de Lafond et de Mercier chez les centristes lyonnais,les batailles entre Perben et Cochet pour le contrôle de l'UMP 69 ou le retour de Fraysse, adhérent cette fois chez les radicaux valoisien et trés présent au dernier match du Lou-Rugby…Les soirées people et les nouvelles grilles de programme également.

Loin des remplacements de Ferrari par Anne-Sophie Lapix chez Canal Plus ou de PPDA par la premiére, Radio Scoop a lancé un nouveau talk-show vers 19h du lundi au vendredi.Comme ils voulaient avoir un avis sur Lyon Capitale de la Culture 2013 sortant du politquement correct, ils m'ont passé un coup de fil.Voici donc ma discussion avec le nouvel animateur de Radio Scoop, Yves Hecker.Je me suis un peu défoulé.A écouter ci-dessous.

7 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Laurent

    quel talent, le coup du rap lyonnais 🙂
    par contre une caisse de Bordeaux contre une caisse de Beaujo…comment dire…
    heuuu…
    allez va !
    VIVE LA REPUBLIQUE

  2. romain blachier

    Honnêtement une caisse de Condrieu pour les côtes du rhône du nord ou de Chénas pour les crus du Beaujolais ça me va bien!Le Beauj, c’est pas que le vin nouveau!

  3. Tu n’aimes pas trop St Etienne, tu aimes le beaujolais, moi aussi mais j’aime le Bordeaux également ainsi que le gris de Toul.
    Pourquoi le gris de Toul?.
    Tout simplement parce que selon ma grande soeur, qui repose aujourd’hui en terre d’Alsace, j’aurai été « fabriqué » à Toul. Et pour quoi je te dis cela : tout simplement parce que tu le sais, je suis nancéen, ville du Maréchal Lyautey et qu’à Nancy, nous avons aussi une équipe de foot qui joue les coupes européennes.
    En conclusion, je te mets d’accord avec St Etienne et Lyon : c’est Nancy qui sera la capitale du foot en France.
    Vive le gris de Toul, vive le beaujoalis, et comme toi je dis Lyon, Capitale européenne de la Culture en 2013!!!

  4. Eh, Romain t’es faché avec St Etienne?
    Certes les « verts » ne sont plus ce qu’ils étaient.
    En tout cas, moi j’aime bien le Bordeaux.
    Alors, quoiqu’il arrive, on pourra toujours boire une verre pour se faire la fête ou pour oublier.
    VIVE BACCHUS !!!! ET….LYON 2013

  5. solange k

    tu passes bien en radio mon cher Romain.Et tu n’oublies pas l’humour!

  6. Battling's Friend

    Ah Romain… Méchant tu es avec Saint Etienne, cette belle ville qui s’est quand même métamorphosée (mais ouille le budget) et son équipe de Foot que je trouve pas mal du tout (en tout cas il y a du jeu … lol)
    Les candidats les plus dangereux pour 2013 : Bordeaux et Marseille as previously annoncé.
    Cela dit, ne pourrait t’on pas militer pour demander aux gars des TCL de nous faire à l’avenir des grèves « rigolotes », fun, politiques, engagés, où les gars prendrait le micro pour balancer des conneries sur Sarko (ou sur d’autres de ton camp arff arff..). Cela serait l’occasion à minima de retrouver un peu l’esprit lyonnais d’antan.. On se fait une petite pétition en ligne ? K’s tu en dis ?
    Nota : sidérante mauvaise fois sur le Bojo – Dans un restaurant quand on te demande si tu veux du beaujolais il faut dire « non merci j’habite ici » pour avoir un bon vieux cote du Rhône. Avec un sourire complice du patron 😉

  7. jérôme Manin

    @Battling’s Friend
    L’anecdote croustillante s’est mainte fois vérifié mdr. Cependant on doit reconnaitre qu’en dehors du beaujolais nouveau, dont la réputation nous oblige à resté courtois, le beaujolais a fait ces 15 dernières années des « progrès » fulgurants, fini le mal de tête, la langue violette, les sinus tanniques et l’haleine de chacal. Il y a des vins de la région de Villefranche qui peuvent ravir les plus fins gourmets !
    Le vin du sud de la France des région du Languedoc à lui aussi fait de grand progrès et fourni des vins de qualité (dont beaucoup d’exploitations Bio), il n’y a que le Bordeaux qui n’évolue pas et passe au contraire à l’aire de l’industrialisation.
    (Tu vois Romain qu’on peut presque être du même avis mdr)
    Dans la veine des grèves rigolottes, j’avais imaginé des papier fluos, rouges ou jaune collés sur les poteaux des feux tricolore avec marqué dessus EDVIGE et le N° de tel du ministère de l’intérieur… Ça m’aurait fait rire 🙂

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers