Charlie Hebdo et Charia Hebdo, y’a-t-il un malaise avec l’Islam ?

Charlie-hedbo-charia-hebdo11Il est trop tôt pour savoir qui a réellement lancé cette nuit un cocktail molotov et incendié la rédaction de Charlie Hebdo qui sort ce jour un numéro rebaptisé "Charia Hebdo" avec pour "rédacteur en chef" Mahomet. Il est trop tôt pour savoir qui, des intégristes musulmans ou d'une manipulation de l'extrême-droite pour faire accuser l'Islam et attiser les tensions a commis cet acte ainsi que le piratage du site, même si certains en tirent déjà, comme à Oslo, des conclusions pour l'instant un peu rapides.

L'idée du numéro de ce jour était de blaguer avec Mahomet, de se moquer des intégristes mais aussi d'ironiser sur la panique qui a saisi certains pans de l'opinion lors de l'évolution de la situation en Tunisie avec la victoire des Islamistes ou en Libye avec la déclaration du chef de la rébellion.

En tous cas, cette histoire révèle un certain nombre de lignes de tensions. Alors que Charlie Hebdo attaque à toutes les religions en général (ce qui n'empêche pas le croyant que je suis de beaucoup m'amuser en le lisant) et prend réguliérement des procés de chrétiens intégristes, le drame n'est jamais aussi grand que lorsque l'on parle d'Islam en couverture, révélant un malaise sur la question. Honte devant la situation précaire d'une partie de la communauté musulmane et de certaines stigmatisations, réelles qu'elle subit, discriminations, passé colonial, mauvaise conscience, tout cela ne procéde pas de mauvais sentiments mais amène à ce que la critique soit moins aisée pour certains que vis à vis d'autres cultes.

Du coup certains considèrent que toute critique de la religion musulmane peut être instrumentalisée à des fins de discrimination. Louable intention de départ tant l'Islam est au centre des obsessions de tout un tas de gens pas très recommandables. Mais intention qui ne fait pas la part belle à la liberté du débat. Et qui hélas peut améner à des excés incroyables: Pascal Boniface a trouvé presque logique que le journal soit brulé, l'accusant de discriminer seulement les minorités, avant tout de même de condamner l'agression. Surprenante position puisque le journal s'attaque à toutes les religions mais aussi aux politiques, aux grosses entreprises etc… Curieux pour quelqu'un qui connait le journal: il y a été interviewé plusieurs fois. Alain Gresh va encore un peu plus loin et compare Charlie Hebdo à la presse antisémite des années 30 en Allemagne…Rappellons leur que refuser de traiter de la même façon l'Islam et les autres religions, cela porte se nomme aussi de l'inégalité.

Il y a aussi ceux qui considérent, la chose existe dans toutes les religions, que la critique de leur foi est interdite. Ce sont en général une minorité agissante et bruyante, à l'image des catholiques intégristes qui manifestent devant le théâtre de la ville. En version musulmane, nombre de ceux-là appelaient sur Twitter et Facebook à détruire les instruments de communication numérique de Charlie. Le manque de tolérance sur la liberté d'expression est une valeur partagée par trop de causes. Surtout quand cette tentative de censure s'effectue bien évidemment sans avoir lu le numéro concerné. Comme si il n'y avait pas mieux à faire, par exemple à débattre, et comme si Dieu avait des préoccupations aussi bassement matérielles qu'un like sous une image…

16 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Ahmed Kachkach

    Beaucoup à dire, mais pas le temps :
    Juste une info => Les caricatures « choquantes » de Mahomet (je ne sais pas si elles ont été publiées par « Charia Hebdo » :)) sont celles où il a une bombe avec mèche allumée à la place du turban …
    Il y a humour, et il y a Islamophobie.
    (Bien sûr, ça n’excuse aucunement tout acte de violence)

  2. papys

    Je cite : « …Il est trop tôt pour savoir qui, des intégristes musulmans ou d’une manipulation de l’extrême-droite pour faire accuser l’Islam »
    Et si c’était une manipulation des groupuscules sionistes ?
    Eh oui, cher Romain, il en existe en France.

  3. romain blachier

    papys: il me semble que la ldj fait partie de l’extrême-droite, que j’ai citée, non? Quand à voir la main de qui que ce soit derrière, attendons de voir et ne sombrons pas dans la parano pour des motifs divers.

  4. Selene Verri

    « le drame n’est jamais aussi grand que lorsque l’on parle d’Islam en couverture ». Je ne suis pas totalement d’accord. Surtout, dès qu’on critique certaines politiques de l’Etat d’Israel (qui est en fait une théocratie), il y en a qui crient tout de suite à l’antisémitisme, provoquant des scandales qui sécouent l’opinion publique pendant des semaines. C’est vrai, ce n’est pas aussi violent, c’est des attaques plus subtils, plus raffinés, mais qui peuvent être également dévastateurs pour certains.
    Je ne veux pas faire ici de la critique à l’un ou à l’autre, d’ailleurs je suis totalement d’accord par rapport à la question du malaise. Mais les intégristes sont intégristes partout. Et certaines sectes ne font pas autant de bruit, mais arrivent à faire même plus de dégâts (dois-je en nommer une en particulier ? Je ne veux pas insulter l’intelligence de ceux qui lisent ce blog).
    Je veux terminer ce commentaire sans doute totalement inutile par une vignette que j’ai beaucoup aimé : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2129104635328&set=p.2129104635328&type=1&theater
    Eh oui, n’oublions pas les intégristes laïques…

  5. Hervé

    Lol si on aurait parlé de juif ça aurait été pire 😉
    Je vous en prie Romain, passer à un autre sujet

  6. surmely alain

    LES POLITICARDS FRANÇAIS ONT DEJA FAIT LEUR CHOIX : OUI A LA LOI DIVINE, NON A LA LAICITE
    Il serait peut-être temps que l’opinion comprenne que les gens qui se permettent de commettre de tels actes-jusqu’à des incendies criminels-sont les pires ennemis des libertés individuelles et publiques,c’est-à-dire de la démocratie,et bénéficient,qui plus est,d’une grande complaisance de la part des pouvoirs publics en France.Il serait temps de regarder enfin la réalité en face :du théâtre de la Ville à Paris capitale de la culture des arts et des lettres au siège de Charlie Hebdo en passant par nombre d’établissements scolaires en France les fascistes nouvelle génération ont les coudées franches pour proférer à leur guise menaces de mort, commettre des actes criminels et autres atteintes graves aux libertés car ils savent fort bien que l’Etat français préfère harceler celles et ceux qui souvent avec courage défendent les DROITS HUMAINS abandonnés depuis belle lurette par les politicards français.Regardez-la bien en face votre France :toutes celles et tous ceux qui font vivre,à contre courant,les libertés individuelles et publiques sont méprisés par l’Etat français toujours prompt à couvrir les pires ennemis de la démocratie.Au point que la laïcité est quasiment devenue un gros mot,une injure pour les politicards défendant les « libertés religieuses »avec une opiniâtreté qui défie l’entendement.Regardez votre France avec lucidité non de non :en Tunisie les locaux d’une chaîne de télévision a été la cible de dégradations tandis qu’en France….le siège d’un grand journal hebdomadaire a été INCENDIE en toute liberté !!!Où sont passés les politicards qui n’ont de cesse d’accabler de leurs injures et sarcasmes les militants des droits de l’homme,de traiter comme des parias celles et ceux qui éclairent un peu leur lanterne privée de toute Lumière.Lors de l’émission Mots croisés diffusée récemment sur Antenne 2 la condescendance des politicards à l’égard de vaillantes militantes des droits humains des deux côtés de la Méditerranée faisait froid dans le dos.Les politicards français ont armé et soutenu avec un appui logistique faramineux des anciens d’al-qaïda Maghreb islamique(aqmi)en Libye et ont abandonné les humanitaires,les militants des droits de l’homme,les courageux et éclairés citoyens qui oeuvrent très concrètement pour la démocratie dans la bande sahélo-saharienne mais aussi….en France !.Derrière les habituelles protestations de façade des politicards français il y a toujours la même lâcheté qui consiste à charger les tenants de la laïcité,des droits de l’homme(appelés avec mépris « droitsdel’hommisme » par l’obscur Luc Ferry)et épargner voire soutenir les tenants de la charia et de l’obscurantisme.Un livre au moins a été écrit sur ces faits dissimulés,intitulé « Les territoires perdus de la République »(Ed. Mille et Une Nuits,2002).La vérité sans fard est bien plus cruelle et dérangeante que l’image d’Epinal d’une « France des droits de l’homme » diffusée partout à jets continus.L’Etat Français est devenu une puissance collaborant de facto avec les ennemis de la démocratie ce que les révolutions du monde arabe ont révélé au grand jour avec fracas !Les obscurantistes en liberté peuvent donc poursuivre leur « œuvre » en toute liberté en France en sachant qu’ils ne risquent guère d’être inquiétés.Dans ce même pays où Robespierre affirma jadis « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » la Révolution est bien terminée.

  7. Poull

    beaucoup de commentaires de gauchos à oeillères ici !!

  8. Ou est le rapport avec le judaisme? Si ce n’est qu’il est aussi moqué par Charlie ?

  9. Ce ne sont pas eux qui ont dessiné cette bombe…mais l’auteur a failli être tué à coup de hache…ce qui est horrible.

  10. « Et certaines sectes ne font pas autant de bruit, mais arrivent à faire même plus de dégâts (dois-je en nommer une en particulier ? Je ne veux pas insulter l’intelligence de ceux qui lisent ce blog). » nommez je serais curieux de savoir.
    Sinon vous avez raison, parmi les gonflants il y a les intégristes laïcs.

  11. « beaucoup de commentaires de gauchos à oeillères ici »
    Et un amateur de pléonasmes…
    (Smiley !)
    En tout cas, moi, cette histoire m’amuse beaucoup. Et vous voir (je parle au taulier, là) vous interroger gravement pour savoir si, des fois, étrangement, il n’y aurait pas comme un “malaise” avec l’islam m’a fait rire de bon cœur.

  12. Cet attentat me choque moins que le vote des Tunisiens vivant en France pour un parti islamiste. Un cocktail Molotov, un piratage de site, ça peut être fait par deux ou trois gars (voire gamins de quinze ans) déterminés.
    Après le vote des musulmans tunisiens vivant en France, on ne peut plus parler de « majorité de musulmans modérés » puisque cette majorité vote islamisme et charia. Rien ne dit que les autres musulmans ne pensent de la même façon. Gardons (en tout cas, moi je garde) notre sympathie envers la minorité non-islamiste, et résistons fermement aux autres.
    On parle d’extrême-droite quand on évoque ces catholiques qui trépignent parce qu’ils ne veulent pas qu’on souille l’image du Christ. (Imaginons une seconde que la pièce au théâtre de la ville mette en scène un portrait de Mahomet sur lequel des enfants balancent de la merde… Non, n’imaginons pas.)

  13. romain blachier

    Surtout un type qui n’a pas vraiment lu les commentaires.
    Goux vous me prêtez une gravité dans l’interrogation qui me donne des habits de Schopenhauer.Me voila docte grâce à vous !

  14. romain blachier

    Ce vote est une bien mauvaise nouvelle.

  15. Ace

    Je me suis aussi fait cette réflexion sur le vote des Tunisiens vivant en Europe. Parce que ce n’est pas seulement en France, qu’ils ont voté majoritairement pour un parti Islamiste. Tout comme en Libye, s’en était pas fini de Kadhafi, qu’ils ont montré leur vrai visage. On verra comment cela ce passe quand l’Egypte et la Libye auront voté.
    Vive Charlie Hebdo, qui a toujours su, nous faire rire de la stupidité de ce monde.

  16. Fred

    Moi je suis pour l’égalité parfaite entre toutes les religions: le droit de me foutre de la gueule de chacune et de la même manière. La seule chose qui me dérange un peu effectivement c’est que j’ai parfois l’impression que l’on s’émeut plus facilement du fondamentalisme croissant (sans jeu de mot hein?) dans les pays musulmans, que de celui renaissant (et conquérant) aux USA avec le Tea Party ou en Pologne avec le PiS. Surtout aux USA où ce fondamentalisme a effectivement ses terroristes et également ses missionnaires évangélistes qui viennent en France. Mais pour revenir à Charlie Hebdo, Je leur reconnais une certaine équité dans le traitement de la connerie humaine. Car s’il y a bien une seule vérité, c’est que nul ne peut revendiquer le monopole de la connerie, et aucun groupe humain ne peut prétendre y échapper (surtout moi et mes potes quand on va boire des coups ensemble).

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers