chretiens-irak

Les chrétiens en Irak n’ont droit à aucune indignation…

nazareens-chretiens-irakDepuis des années sur ce blog, j’aborde la question du drame des chrétiens d’Orient. De leur disparition progressive. Des récupérations politiques qui se font sur ce sujet par différentes mouvances, récupération d’autant plus facile que peu nombreux sont ceux qui se sentent concernés. Ah, combien de fois ai-je écrit sur cette indifférence! On dirait qu’en matière de mobilisation sur le sujet, le marchand de sable est passé.

Pourtant le christianisme, je l’écrivais comme d’autres il y a déjà des années, est victime. Aujourd’hui les persécutions contre les chrétiens représentent près des trois quarts des discriminationS religieuses sur la planète. Oui les trois quarts…

Tous ne sont pas en Orient. Par exemple la Corée du Nord est régulièrement l’endroit du monde qui arrive en tête du triste classement des pays les plus répressifs avec les chrétiens. Cette dictature borde sur le flan est un triste arc de persécution qui se finit au Maroc en passant par le Turkménistan, le Pakistan ou encore le Proche-Orient.

L’Orient justement, où des chrétiens vivent depuis le début immédiat du christianisme. Certes la carte du christianisme a beaucoup bougé depuis les premiers apôtres. Et Paul ne trouverait plus guère dans la ville actuelle de Honaz, désormais en Turquie, de communauté chrétienne significative à qui adresser sa lettre aux Colossiens.

Mais depuis des millénaires, souvent avant que le message n’atteigne les rives européennes de façon importante, bien avant que Constantin transforme la foi rebelle en institution, il y a des chrétiens en Orient. Il y a dis-je. Mais plutôt, parfois, il y avait. Le 20e siècle et le premier cinquième du 21e ont été terribles pour les chrétiens d’Orient.

Si leur nombre a augmenté dans quelques pays (en Egypte par exemple), leur proportion dans cette partie du monde est indiscutablement en baisse. Les chrétiens qui ont fui l’Orient ou se sont déplacés à l’intérieur de cette zone du monde sont très nombreux. Qu’on pense aux nombreuses communautés chaldéennes, dont nombre des plus grandes concentrations se trouvent aujourd’hui en Suède.

Pour nombre de mouvements islamistes, leur présence sur les terres orientales a beau dater de bien avant la révélation de Muhammad, ils seraient les produits d’une religion importée d’occident. Ou trop inspirés par le judaïsme. Ou tout simplement qu’en réactionnaires version sanglants, ils ne peuvent supporter qu’on diffère d’eux.

Chrétiens en Irak, une présence deux fois millénaire

C’est pourquoi d’ailleurs, pour prendre un sujet d’actualité brûlante, les mouvements radicaux irakiens, qui ont pris une partie du contrôle du pays, ont fait beaucoup pour le départ des adeptes du christianisme. Les chrétiens étaient un peu plus de 800 000 lors de l’invasion américaine de 2003. Depuis onze ans, 400 000 ont quitté le pays, d’autres se sont déplacés au Kurdistan où leur sécurité est mieux assurée. Et dire que certains radicaux autour de Georges W. Bush pensaient, en envahissant l’Irak, pouvoir exporter la bible version conservatisme US…

Il resterait en 2014 400 000 chrétiens encore présents en Irak dont l’importante communauté de Bagdad (entre 100 et 150 000 personnes).

Le week-end passé, les islamistes ont fait partir tous les chrétiens de Mossoul. Du jour au lendemain des milliers de familles ont dû fuir. A cause de leur foi. Une communauté présente depuis presque 2000 ans. L’une des plus anciennes du monde. Pour repérer les maisons, les islamistes gravent un N (comme le nazaréen) sur les maisons. Celui que j’ai mis en illustration du présent billet. Ils l’écrivent soigneusement. Avant de chasser. D’attaquer.De piller. De violer.

Devant nos yeux trop souvent indifférents. Devant nos esprits, qui, curieusement, se détournent d’une cause pas inscrite, oubliée, à l’agenda secret des légitimes indignations. Peu fournies sont les manifestations et peu sont les soutiens politiques (mon ami Yann Galut fait exception) ou médiatique (à une autre exception, il faut le dire, celle du Figaro).

24 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Emmanuel

    Je ne suis pas du tout religieux. Mais je suis tout aussi indigné que toi.
    Le problème, et ça va peut être choqué, c’est que ce n’est pas « bankable » le chrétien d’orient! Et puis s’il y a des manifs d’indignation, qui va oser passer pour une grenouille de bénitier à la solde de la Manif Pour Tous, Civitas ou Saint Nicolas du Chardonnay! Quel parti politique va prendre le « risque » sans passer pour un « conservateur » arriéré ou pire un facho ou pétainiste (puisque apparemment c’est la mode en ce moment) et gagner un joli éditorial d’un « Zemmour de gauche » type Bruno Roger Petit. Et puis faut pas compter sur un NPA ou un FDG: le chrétien d’Orient, en plus de sa tare originel d’être chrétien, a plutôt les sympathies du grand satan capitaliste américain… Et ça c’est mal…

    Bref, on est pas prêt de se mobiliser pour eux….

  2. DF

    Merci pour ce billet, qui permet d’avoir quelques informations concrètes sur la cause du martyre des chrétiens d’Orient… et d’ailleurs.

  3. Mehdi Salim Aifa

    Juste retour de bâton (humour noir)

    L’inquisition on en parle ?
    Je n’oublie pas que l’église catholique à persécuté, torturé, immolé par le feu et la terre des centaines de milliers d’innocents ou leur seul crime été d’avoir une vison qui n’était pas celle de l’église,
    Ou de vivre une sexualité que eux n’approuvaient pas etc…

    Les guerres de religions ont toujours existé c’est pas nouveau !

    Peut être qu’il faudrait abolir toute religion sur terre (le monde ne s’en porterait que mieux)

    Alors oui c’est triste ! Mais l’église, le saint siège, le pape dans tout ça ! Il en pense quoi ? Et surtout il fait quoi ?

    Le Vatican n’est certainement pas pauvre en argent et en pouvoir ! Qu’ils agissent

    • Excusez moi mais vous racontez un peu des bêtises: vous justifiez la répression d’innocents par le fait que l’église (je suppose que vous parlez de l’église catholique?) persécutait d’autres chrétiens.En quoi cela justifie-t-il ce qui existe aujourd’hui?

      Pourquoi réduisez-vous les chrétiens au Vatican? Les protestants, orthodoxes etc…cela n’existe pas? Et même si ils se réduisaient au Vatican, que voulez vous que le vatican fasse sur ces questions? Et si les chrétiens en question ne dépendent pas du vatican (protestants;..) on fait quoi?

      • Mehdi Salim Aifa

        Je ne justifie rien ! Vous extrapolez.

        On ne peut pas parler des crimes commis par l’église ! C’est tabou ?

        J’en reviens à vos derniers mots « on fait quoi ? »
        On envoie l’armée occidentale exterminer tout les musulmans ? Une sorte de croisade du 21 siècle !

        On en parle H24 à la tv et a la radio ? Pour bien gaver les gens et les formater ‘
        « Regarder ce que font les arabes »
        « L’islam c’est une religions d’assassin »
        Vive le marché aux amalgames facile

        Alors oui on fait quoi ?
        Si le Vatican qui est sensé d’une certaine manière protéger ses croyants ne fais rien ! Alors qui et comment ?

        C’est un cercle vicieux

        Et puis y’a des ethnies qui sont tout aussi massacré ! On en parle ! Non je crois pas ! Pourquoi ? Bah parce que on a pas envie de savoir ce qui se passe ailleurs surtout quand on est impuissant !

        Et puis on a déjà nos soucis en France, commençons par nous

      • romain blachier

        Ben si vous justifiez, vous dites en quelque sorte que c’est normal puisque vous dites que l’église (je suppose que vous parlez de l’église catholique?) a commis des crimes, ce que protestant, je ne sais que trop bien et que donc pour cela il est logique qu’on tue les chrétiens…ou alors parce qu’il y a des amalgames syr l’islam en france, il est donc normal qu’on tue des chrétiens…c’est absurde. A croire que vous êtes comme certains de ces type d’extrême-onction qui prennent un nom à consonance musulmane sur les forumsvet tiennent des propos radicaux pour faire croire à je ne sais quelle guerre de religion…ou ces islamistes qui font la même chose avec des noms d’autres consonance pour faire croire à un complot et à d’autres qu’il faut adopter une ligne dure.

        Par ailleurs encore une fois, que voulez vous que le Vatican soit le protecteur de tous les chrétiens?par exemple les protestants comme moi ne le reconnaissent pas. Et sur ceux des chrétiens qui dépendent de lui, que voulez vous que le Vatican fasse? Vous parlez d’une croisade, c’est ridicule..

        Et en quoi est-il responsable du fait que des dingues tuent des chrétiens. Quand des gens tuent, ne vous dites-vous pas que c’est d’abord eux les responsables des morts?

        .

      • Mehdi Salim Aifa

        Vous déformez tous mes propos !
        Et vous vous permettez de juger la consonance de mon nom (drôle d’attitude)

        Bref vous ne répondez pas à la question que vous même posez !
        On fait quoi ? À part d’écrire article sur article pour la plupart venant des sites partisan et non sourcé !
        J’ai envie de rire quand des sondages/stats sont sois disant fait en Corée du Nord
        Ce pays tellement fermé (apparemment pas pour tous)(?)

        Vous parlez des chrétiens d’Irak
        Vous pensez naïvement qu’une personne chrétienne ou pas souhaite rester quand on pays et attaqué et envahis (guerre irak) trop facile d’imputer tout aux islamistes comme vous dites (d’ailleurs l’emploi du terme islamiste radicaux est plus approprié) tout les islamistes ne sont pas des terroristes et des persécutant « raccourcis facile et pas étonnant)

        Vous parlez des chrétiens et moi je parles de toutes les religions occidentale

        Il n’y a pas que les chrétiens d’orient qui sont tuer/déplacé
        Les catho aussi

        Et des arabes athée vivant dans des pays arabo/musulman tués parce que ils ne se soumettent pas à l’islame (imposé par des extrémiste) on en parle ?

        Finalement on parle de ce qui nous arrange (le reste on s’en fou)

        Ps:vous voulez contrôler mon identité ? Pour savoir si je suis arabe/musulman/français ? Puisque vous douté de mon identité !
        Je suis français et athée (étonnant hein)

      • romain blachier

        Personne ne veut vous contrôler, c’est juste qu’à force de prendre des positions surprenantes, il y a de quoi croire que vous êtes un fake.Mais ok je vous croit et ok désolé si j’ai pu vous froissser. Mais revenons au fond: oui des islamistes en Irak (où avez vous lu que je dit ‘tous les islamistes’ ?) s’attaquent aux chrétiens. Je ne pense pas qu’ils meurent tous seuls…non?

      • Mehdi Salim Aifa

        Moi aussi je m’excuse si je vous ai fait penser que cela m’était indifférent !
        des fois je dis des bêtises plus grosse que moi 🙂 j’ai un peu de mal a mettre des mots sur ce que je veux dire !

        pour en revenir a mon insistance concernant le Vatican.
        c’est un pays puissant et quand le pape parle on l’écoute (du moins les politiques « je crois »)
        alors pourquoi ne s’élève t’il pas contre cette répression et demander a ce que les états agissent ?

        en fait c’est ça qui m’énerve, tout le monde semble plus ou moins au courant de ce qui se passe mais personne de bouge
        un peu comme l’autruche et son trou !

  4. Rétrolien: Les chrétiens d’Irak sont déjà morts | Koztoujours

  5. Rétrolien: Agir pour les Chretiens d'Irak | Cahiers libres

  6. Rétrolien: Les chrétiens d’Irak seraient-ils déjà morts ? | Koztoujours

  7. Un partageux

    Salut Romain,

    Je suis un peu perplexe.

    D’abord c’est pas trop malin de faire un tel billet en ce moment où les bombes tombent dru sur Gaza. Tu tailles un bâton pour te faire battre et l’on peut t’accuser de vouloir détourner les regards. Ce que je ne ferai pas. Tu peux aussi donner l’impression que tu défends avant tout « les tiens » qui auraient plus de valeur à tes yeux que d’autres hélas sous les feux de l’actualité et des bombes. C’est maladroit.

    Le peuple de Corée du Nord subit suffisamment de tourments réels sans en rajouter d’autres par trop peu étayés qui traînent depuis des lustres. On racontait aussi ça quand j’étais gamin à propos de l’Albanie et il m’a fallu devenir plus vieux pour découvrir qu’il n’y a quasiment jamais eu de chrétiens en Albanie. La formidable répression de masse alléguée… ne pouvait être que virtuelle. Ce pays très vaguement musulman avait d’autres réels soucis bien plus importants.

    Tes commentateurs soulignent tout de même à juste raison le silence des institutions chrétiennes d’occident. Ce silence — relatif je te l’accorde — me dérange tout de même beaucoup. Pas besoin de gros moyens par exemple pour informer et faire circuler de l’information bien étayée auprès des media. Ce serait un minimum qui ne me semble pas vraiment fait. C’est quand même étonnant qu’Amnesty fasse bien plus à ce sujet que l’ensemble des églises chrétiennes.

    Tu ne cites pas les Coptes d’Égypte qui dégustent pourtant un max et ça dure depuis longtemps. Tu ne cites pas non plus le merdier du Soudan qui est affreux et grandissime. Tu ne cites pas les autres pays d’Afrique comme le Nigéria où ça chauffe même si les proportions sont moindres.

    Bon, comme je suis un athée paisible qui ne cherche pas à bouffer un curé chaque matin, comme je ne ne vais pas me spécialiser dans la défense de la liberté d’expression d’une idée plutôt que d’une autre, je rajoute à cette liste déjà longue les conflits religieux du sous-continent indien et de Sri Lanka qui ne sont pas piqués de hannetons non plus même s’ils n’impliquent que fort peu de chrétiens.

    Ton texte me gêne parce qu’il me donne l’impression que « tes » victimes seraient plus importantes que d’autres.

    • romain blachier

      Bonjour

      Je ne trouve pas que les institutions chrétiennes soient silencieuses contrairement à ce que tu dis, avec un autre commentateur. Mais sont-elles écoutées?et au nom de quoi la souffrance serait-elle dans sa dénonciation reservée aux institutions?

      Sur les coptes et le nigéria, tu trouveras facilement sur ce blog (et même dans les liens de ce billet) de quoi te sustenter largement. Et bien évidemment sur des tonnes de choses qui concernent bien autre chose que le christianisme ou les chrètiens.
      C’est un billet de blog, pas une liste exhaustive de la souffrance humaine.Tu trouves mon billet pas assez exhaustif mais paradoxalement, tu me reproches aussi d’évoquer un conflit peu évoqué. au nom de quoi il y aurait-il des souffrances qu’on a le droit d’aborder et d’autres qu’on aurait pas le droit d’évoquer? Puisqu’il y a conflit à un endroit, il faudrait donc n’avoir d’expression que pour celui-là? oublier les autres victimes? même quand les conflits sont les plus meurtriers? un mort au Darfour ne vaudrait pas un gazaoui? et tous ces autres drames dans le monde ne seraient qu’un complot pour détourner le sujet?
      Au nom de quoi évoquer les souffrances de l’un empêcherait de parler des souffrances des autres? tiens prend mon billet précédent.
      http://romainblachier.fr/2014/07/drames-internationaux.html

    • Pedro

      Détourner les regards de ce qui se passe à Gaza ?
      Gaza n’a pas le monopole de l’indignation. On pourrait mettre les chrétiens d’Irak et les Palestiniens de Gaza sur le même plan: une communauté présente depuis des siècles sur un territoire et qui se fait chasser par la violence, ou exterminée.
      A ceci près qu’en Irak les chrétiens sont chassés parce que chrétiens. Et que leurs bourreaux ne peuvent pas se cacher derrière les termes « victimes collatérales »: il y a bien une volonté de les exterminer.
      Et ceux qui, en France, manifestaient en soutien à Gaza arboraient parfois des drapeaux qui sont portés, en Irak, par les responsables du génocide des chrétiens…

  8. BAILLERGEAU

    Faire du maintien ou du retour des minorités en cours d’expulsion ou déjà « évacuées », un axe majeur de notre politique étrangère surprendrait. Dans un domaine où tout et son contraire est dit et pratiqué, on commencerait à être pris au sérieux – çà nous changerait !

  9. Un partageux

    Romain,

    Bon, je vais essayer d’éclaircir ma pensée. Mais comprends bien que je suis attaché à la liberté de penser, et que, athée, je suis tout prêt à défendre la liberté des chrétiens exactement comme celle de n’importe quel courant de pensée que je ne partage pas.

    C’est toi qui écris, à raison, que l’opinion reste indifférente aux persécutions contre les chrétiens. Mais pour changer cela il faut que l’opinion soit informée. [Et, très important, que les infos ne soient pas suspectes : je me souviens de l’Albanie de ma jeunesse…] Je suis bien d’accord avec toi pour dire que les institutions ne sont pas tout. Mais la position des institutions religieuses est un point important.

    Si le Vatican ou les évêques de France restent silencieux ou timorés sur la persécution des catholiques de telle contrée, je souhaite bien du plaisir à ceux qui diffusent des infos sur la situation des cathos de cette contrée. Je crains que l’on ne soit là dans l’un des nœuds du problème que tu soulèves : la difficulté des institutions chrétiennes à affronter, à prendre une position affirmée, à se placer dans une opposition franche, à ne pas rechercher un consensus, à cesser de regarder chacun comme un interlocuteur que l’on pourrait convaincre par le raisonnement.

    Ensuite la piétaille chrétienne. Le mariage homo a déclenché force manifs alors que les persécutions des chrétiens n’ont pas, loin s’en faut, déclenché des manifs de même ampleur en France. Les chrétiens d’occident portent une responsabilité dans l’indifférence de l’opinion… Eux-mêmes sont si peu actifs. Comment veux-tu être crédible quand tu alignes x centaines de milliers de personnes dans la rue contre l’idée d’un mariage mais que tu alignes seulement une poignée de personnes contre des persécutions qui déportent, tuent, violent et incendient à tout va ?

    Pourquoi parle-t-on davantage de Gaza ? 1) Israël bénéficie de réseaux très actifs en occident. 2) La Palestine bénéficie de réseaux anticolonialistes tout aussi actifs. Des deux côtés cela vaut de haut en bas de la hiérarchie de nos sociétés.

    Faudrait quand même que les chrétiens se bougent le cul. Ils sont les premiers concernés. Même si je suis bien d’accord pour aider au nom de principes universels.

    • romain blachier

      merci pour ce commentaire plus clair. Mais attention tu vois les chrétiens en bloc comme un tout homogéne:chrètien moi même je ne suis ni concerné par le vatican (je suis protestant) ni manifestant du mariage pour tous (j’ai ardemment milité pour le droit à tous de se marier). Pour le coup ta remarque n’est pas opérante sur cela.

  10. Un partageux

    Romain,

    Bien sûr que je ne vois pas les chrétiens, pas plus qu’un autre groupe, comme un bloc homogène. Je sais bien que tu n’es ni catholique ni apostolique bien que Romain. ;o) (Celle-là, j’espère que tu ne m’en voudras pas de te la faire. Elle n’est pas facile à placer. )

    J’ai pris l’exemple du catholicisme et de sa hiérarchie, j’aurais pu aussi bien prendre l’exemple historique de la hiérarchie de l’église orthodoxe russe qui, bien que persécutée, ne s’est guère révoltée et n’a guère élevé la voix durant la période soviétique.

    Je me souviens qu’un projet mégalo se proposait de noyer sous les eaux d’un barrage les vallées camisardes des Cévennes. Ce symbole a provoqué chez les protestants de France une très vive émotion. S’il ne reste plus guère de huguenots dans les parages, il y subsiste tout de même un musée du Désert que tu connais sans doute. Et les protestants ont su fédérer tout le monde, pas seulement le petit cercle autour de la fédération protestante de France. Les écolos comme les objecteurs de grandes dingueries inutiles. Mais aussi le ban et l’arrière-ban de la HSP, la haute société protestante. C’est elle qui a su faire annuler ce projet alors que les expropriations étaient déjà faites. Mais la HSP aurait été impuissante si elle n’avait pas eu l’appui bruyant et remuant de la planète écolo, si des mal-rasés n’avaient pas squatté les maisons expropriées, si on n’avait pas manifesté, bombé et collé des affiches. Pas de bloc homogène : je me souviens que des évangélistes de mes relations se contrefoutaient de ces vallées et haussaient les épaules quand je parlais de ce futur barrage noyant le souvenir camisard…

    Tu regrettes l’indifférence et tu as raison. Mais elle vient du silence de ceux qui devraient être parmi les premiers actifs. Pas forcément les seuls, t’ai-je déjà dit. Mais parmi les premiers.

  11. Stéphane Lunate

    intéressant commentaires: je préfère les actes au pensées en rejoignant le groupe des urbiniens en références à Urbain 2 qui on pour vocation à s’organiser pour mettre en place des solutions actives et énergiques pour défendre les Chrétiens d’où qu’ils soient, qui sont persécuté en fonction de leur foi.
    Les états ne feront rien, le Vatican n’a pas sa place dans une solution de cette nature, et d’ailleurs il s’agit d’identité chrétienne et non seulement de foi, ou de pratique religieuse. C’est pour cela que les laïques doivent prendre le leadership sur cette démarche…
    Stéphane de Bretagne

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers