coherence-soc

Pourquoi j’ai signé les contributions de Cohérence Socialiste

coherence-soc
Le processus des contributions au Parti Socialiste est complexe mais peut se résumer simplement: au début de chaque congrès des militants peuvent présenter des textes. Certains portent sur des thèmes particuliers: la solidarité, l’économie, l’emploi, l’écologie. Ou le numérique

D’autres sont plus vastes et visent à proposer un chemin politique pour le parti. Il y en a un certain nombre pour ce congrès et mon amie Amandine fait un résumé intéressant de celles-ci qui permet de s’y retrouver avec clarté.

Si il est possible de signer autant de contributions thématiques que l’on veut (en essayant tout de même de respecter une certaine logique) on ne peut sur ce congrès signer – m’a-t-on dit – plus de deux contributions générales. J’ai pour ma part apporté mon soutien notamment aux contributions de Cohérence Socialiste. Et j’ai coordonné et écrit partiellement celle que nous avons déposée sur le numérique, dont je suis le premier signataire.

Cohérence Socialiste, la sensibilité sociale-démocrate, écologiste et européenne du parti socialiste

Cohérence Socialiste est un jeune rassemblement de militants et d’élus soutenant de façon constructive le gouvernement sur des valeurs qui sont les nôtres. Ces valeurs sont celles de la sociale-démocratie, de l’écologie, de l’Europe. Les députés (Yann Galut, Karine Berger, Valérie Rabault et Alexis Bachelay) ont à plusieurs reprises travaillé pour améliorer les textes du gouvernement, quand par exemple il nous semblait que le pacte de responsabilité entraînait par mauvaise préparation, trop de sacrifices sociaux pour trop peu de bénéfices pour les entreprises. Nous refusons aussi la logique qui voudrait faire du prochain congrès du PS un affrontement entre partisans inconditionnels du gouvernement et les frondeurs.

Les textes de contribution de Cohérence Socialiste

Nous avons présenté des contributions thématiques (numérique mais aussi écologiques, éthiques etc…) qui accompagnent un texte général. Un texte général dénommé « Prenez Parti » et veut un PS moins prisonnier des gros appareils. Un texte qui par ailleurs demande une fiscalité plus écologique, qui prône le respect de la démocratie locale en annulant le gel des dotations aux collectivités locales, qui pense qu’il faut davantage travailler nos aides et nos soutiens à la compétitivité pour être à la fois plus efficaces économiquement et plus justes socialement. Nous proposons aussi de lancer un vrai chantier de réflexion sur la refonte des missions de l’Etat, de combattre la nouvelle misogynie, de réduire le nombre de parlementaires, de renforcer le logement social. Et encore bien d’autres choses.

Pour signer les contributions, c’est via ce lien.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers