Gérard Collomb et la question du Premier Secrétaire sur LCI

Gérard Collomb était invité ce matin sur LCI et a confirmé ce que, contrairement à ce qu'affirmaIt le journal Le Monde hier soir, et conformément à ce qu'il me disait récemment, que le rassemblement des socialistes autour d'un ou d'une non-présidentiable restait d'actualité pour le moment plutôt que la candidature de Ségolène Royal.

Aprés, nous sommes en congrés et les choses peuvent évoluer rapidement,notamment si un front du refus stérile contre l'ex-candidate aux présidentielles se mettait en place pour contrer la motion arrivée en tête des suffrages des militants…


Collomb invité de LCI sur le congrés du PS from romain blachier on Vimeo.

19 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Un front stérile ? Une motion arrivée en tête ? Justement… parce qu’elle avait dit qu’elle ne serait pas candidate. Il faudrait voir à arrêter de refaire l’histoire !

  2. je vois une petite incohérence dans ton propos : comment pourrait-il y avoir un front de refus de Ségolène Royal qui justifierait qu’elle se porte candidate, si justement elle n’est pas candidate tant que ce front n’est pas constitué.
    ne penses-tu pas donc que l’annonce de sa candidature a pour unique objet d’enclencher le front du refus… et par là même de justifier qu’elle se porte candidate ?
    http://sarkononmerci.fr/files/segolene-royal-candidate-PS.html

  3. Vive Gégé!
    puissent « un certain nombre de militants qui disent attention ne cassons pas le parti » être entendus!

  4. @dedalus:tu es un peu tordu mais mon propos n’est pas incohérent:Il y a déjà des gens comme Emmanuelli, qui avant que la question de la candidature de Ségolène ne ressorte, avait proposé un front contre la motion dans laquelle il y a Ségolène Royal, qu’elle soie ou non candidate…
    @Nicolas J:Je ne refait pas l’histoire, simplement il serait absurde que la motion arrivée en tête soit rejettée dans la minorité.Ca n’a rien à voir avec la candidature de Royal.Ce que dit Collomb justement c’est qu’il y a une volonté de rassembler en premier et que la candidature Royal n’est pas la toute premiére priorité ni ne sera forcément présentée.
    @Martin P:tout à fait d’accord.

  5. José Berenguer

    Ce matin sur I>Télé Peillon n’a pas démenti l’info, il ne l’a pas confirmé non plus en disant: « C’est à Ségolène Royal qu’il revient de faire l’annonce »
    Alors disons que l’info a fuité et sur le coup ça gêne tout le monde.

  6. Loïc

    Merci Romain de nous permettre de suivre heure par heure la situation au sein de la motion E. Il y a de quoi être perdu et perplexe.
    Si l’on en croit (mais qui peut-on encore croire ?!) notre Gégé, rien n’est encore décidé (n’en déplaise au Monde d’hier), tout dépend de l’attitude des autres motions et de l’éventuelle candidature de leurs têtes de liste. Le but c’est le rassemblement et un candidat qui fasse l’unanimité (tout du moins la majourité !). J’espère qu’il voit juste, car depuis 3 jours l’hypothèse d’une candidature Royale met mal à l’aise au sein de sa motion (elle avait fait de sa non-candidature un préalable, quel retournement !) et au sein des autres qui vont devoir se positionner.
    Décidément ce congrès est plein de suprises… Souhaitons que les choix des militants soient respectés et que l’on sorte de cette étape plus forts qu’on y est entré.

  7. jérôme Manin

    A toutes échelles, le PS génère la confusion chacun espérant tirer la couverture et les pantoufles à lui. Le PS est enfin affranchi, il n’a plus besoin d’ennemis extérieurs, il n’a même plus besoin des militants, tant les cadres sont suffisants (dans tous les sens du terme).
    Je retiendrais personnellement une bonne leçon, on peut foutre le bazar en passant pour un gentil, il suffit en disant tout et son contraire d’appeler cela « La ligne claire ». Bravo Gégé
    Le courant « Tout sauf tout » existe-t-il au PS ?

  8. José Berenguer

    C’est curieux ce débat sur la personne, pourtant l’essentiel du débat porte sur le « document de travail ouvert » que la motion E a proposé aux autres motions, il est disponible sur ce blog:
    http://davaulx.blogspot.com/

  9. M.

    Non, moi j’ai confiance, SR place ses billes et avance ou recule ses jetons sur l’échiquier en digne fille spirituelle de Mitterrand, elle excelle avec le temps : faut dire qu’avec la troupe de bras cassés qui tentent depuis les présidentielles dans son propre parti par tous les moyens de la faire tomber,nan je la soutiens !

  10. jerome manin

    A voir ce soir 12/11 à 21h00 sur la chaine TV Arte : L’héroïque cinématographe
    On est en plein dans le sujet d’avis divergeant pour le bien commun et de l’utilisation des images dans le but de convaincre…

  11. Yann Le Bihan

    Espérons pour tout le monde que cette rumeur sur la candidature Royal est infondée. Comme le suggère Loïc, se présenter lui ferait perdre une grande partie de sa crédibilité aux yeux des militants qui ont soutenu la motion E sur la base de sa mise en retrait. Et bien évidemment, cette candidature déclencherait la guerre des chefs que Collomb a pour l’instant réussi à éviter.
    Pour ma part, et puisque Collomb ne semble pas vouloir se présenter, je ne vois pas de meilleur candidat que Peillon.
    Mais tout de même : quelle catastrophe, ce congrès organisé un an et demi après la présidentielle, qui favorise l’étalage des divisions au moment où la France a plus que jamais besoin d’un PS uni, et à 6 mois à peine des élections européennes. C’est probablement l’une des décisions les plus incroyablement stupides que ce parti ait jamais prises.

  12. Je me sentirais mal mal mal, si je me retrouvais aujourd’hui à devoir justifier un truc aussi impossible à justifier qu’une candidature de SR après toute cette campagne interne pour nous dire « pas de présidentiable »! Bon courage ! Il va falloir tirer très très fort sur les cheveux, ça va faire mal !
    Amis de la haute voltige, bonsoir !
    🙂

  13. Il a doit l’avoir mauvaise le petit baron lyonnais, comme son ami comte de Provence, de s’être ridiculisé ainsi. Un soutien à une non candidate finalement obligée d’être candidate car en tête avec l’appui leurs fédés et pour s’opposer à ceux dont le projet politique pourrait perturber les bonnes habitudes de ne rien bouger. A malin, maligne et demi dirait on.
    Il a dû vouloir se faire trop gros l’ex petit moustachu des 80’s. Et il laisse sa ville avec des sérieux problèmes (gros chantiers arrêtés : bientôt un post 🙂 )
    Pour les férus d’histoire, à Epinay Mitterrand n’était pas majoritaire mais s’est allié avec les chrétiens et… la gauche du parti.
    Sinon avec Gaccio aux punchlines, les conf de presse seront au moins amusantes faute d’avoir du contenu 🙂

  14. Florent

    José, le « document de travail ouvert » c’est, à peu de chose près, l’argumentaire de présentation de la motion E.
    Si la motion E est sérieuse quand à sa volonté de rassembler (je sais que c’est le cas de Collomb), alors qu’elle fasse de vraies ouvertures et compromis, tant dans le nom du 1er secrétaire que dans son texte d’orientation…

  15. Florent

    Et sinon, l’est nickel, Gégé, dans cette histoire…

  16. Yann Le Bihan

    @Frédéric Vermeulin : désolé de mettre un bémol à ta jubilation, mais nous ne serons probablement pas nombreux à tenter de « justifier » ce qui est, pour beaucoup d’entre nous, injustifiable – et qui n’est de toute façon pas avéré pour l’instant.

  17. Yann Le Bihan

    Décidément, personne n’a de quoi pavoiser : nous avons tous nos « boulets ».
    Voici par exemple une déclaration récente d’Harlem Désir, possible candidat de « rassemblement », sur les châtiments corporels appliqués aux enfants :
    « Le gamin qui traverse la rue et manque de se faire écraser, il faut bien lui montrer qu’il a fait quelque chose de grave ! Lui coller une fessée, ce n’est pas la panacée, mais on l’a tous fait ! Le modèle suédois, je veux bien, mais il a des limites : la prohibition des châtiments corporels, ça ne fait pas partie de la flexisécurité ! J’en tiens pour le vieux bon sens français. »
    Ben non, on l’a pas « tous fait ». Et en tout cas, ce que l’on ne fera certainement pas, c’est se rassembler autour de quelqu’un d’aussi rétrograde, capable d’exprimer des idées réactionnaires au nom du « bon sens ».
    Je précise que j’ai soutenu SOS Racisme – mais le passé honorable de son fondateur ne peut excuser n’importe quoi.

  18. Henri

    Décidément au PS tout va de travers. Je n’ai pas voté pour la motion E, mais je trouve pitoyable que pour ne pas s’allier avec Ségolène ses concurents prennent des prétextes si visiblement fallacieux. Les faible taux de participation lors du vote de la déclation de principe et des motions n’ouvrent ils pas les yeux de nos leaders. Les militants aimmerais biens que les faux débats basées sur des haines recuites laisse la place aux vrais sujets de préocupations de la population.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers