entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Retour sur le meeting de Gérard Collomb au Pathé Vaise

meeting-colomb-2200Nous étions entre, selon les chiffres, 2200 et 2500  à nous presser entre les salles du Pathé Vaise pour le meeting de Gérard Collomb et de la liste Evidemment Lyon, qu’il conduit.

On s’est, comme prévu, amusé avant dans les salles multiples, et on a échangé sur Lyon. Il y avait les jeux pour enfants, chaque arrondissement avait sa salle. La mienne, celle du 7e, était à l’image de nos quartiers, variés, avec de la culture décalée avec le film Stripes, du sport, de la mixité. Pleine, de gens qui font de la politique, Et puis des retrouvailles, des « comment ça se passe ta campagne dans ton arrondissement », des projets, de l’action, du Lyon. Des lyonnais, venus seuls et en famille, voir l’avenir proposé pour notre ville.

Un lecteur, deux lecteurs, des lecteurs passent. Du blog, des articles, du livre que nous avons sorti sous la direction de mes amis Alexis Bachelay et Yann Galut ‘Le Guide Anti-FN‘. Et puis c’est aussi la photo de la liste sur laquelle je figure. Et puis c’est aussi et surtout le discours de Gérard Collomb qui succède.

Le discours de Gérard Collomb au meeting du Pathé Vaise

Un discours, c’était le but, qui n’oppose pas les lyonnais entre eux, les camps l’un contre l’autre mais qui rassemble. Un speech qui ne parle pas de politique politicienne mais d’abord de Lyon. Il nous a parlé notamment:

-De ces entreprises et de ces collectivités locales, qui font que même au cœur de la crise, notre territoire est créateur d’emplois

-De la culture et de l’ouverture à l’international de notre ville

-De ces 300 kilomètres de pistes cyclables réalisés sous Collomb, demain 500 si nous sommes dans la confiance des lyonnais et mis aux normes

-De Velov, de BlueLy, Sunmoov, autolib réalisés sur décisions de Gérard Collomb et qui aménent, par le partage, de nombreux foyers à pouvoir se déplacer sans être obligés d’investir dans l’achat de véhicules et qui contribuent à une ville plus écologique

-De cette ville plus verte, avec tous ces nouveaux parcs, et de l’idée de planter chaque année plusieurs milliers d’arbres nouveaux

-De cette nécessité pour notre ville de continuer la réflexion sur les transports: comment se garer, penser une ligne pour désenclaver le 5e, prolonger le tramway jusqu’aux hôpitaux.

-De la sécurité pour tous nos concitoyens

-De cette nécessité d’innover, de créer, d’être une référence dans les villes innovantes, de penser par là le numérique, la médecine, la robotique

-De la nécessité pour chacun de pouvoir, si il le souhaite, entreprendre dans quelque domaine que ce soit: la solidarité, l’entreprise (près de 15 000 créations de société l’année passée dans le Grand Lyon) dans sa diversité

-De sa volonté de stopper la cassure que créé l’échangeur de Perrache entre le nord et le sud de la presqu’ile

-Du logement, priorité des lyonnais. Des logements que nous avons construit et de nos ambitions d’en construire de nouveaux. Pour permettre à tous de vivre la ville.

-Des politiques pour l’enfance, avenir de notre ville.

et puis, vous le verrez dans la vidéo du meeting de Gérard Collomb qui va bientôt sortir, de bien d’autres choses.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.


  1. Marcel

    Un discours qui n’apporte pas grand chose niveau propositions et encore moins en vraies idées…
    Au fait, va falloir revoir votre méthode de calcul pour le nombre d’invités (sans parler de la déduction du nombre de colistiers, époux/épouse et enfants de colistiers)…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers