romain-blachier-lgj

(Blog) Comment et pourquoi je suis passé sur le Grand Journal de Canal Plus

Il y a une dizaine de jours, je l’ai déjà dit ici, j’ai animé une rencontre entre une quinzaine de blogueurs et d’acteurs des réseaux sociaux autour de DSK.

L’opération était menée par l’une de ses proches, figure bien connue des médias. Et aussi par mon ami Jegoun, les choses se déroulant dans son bastion de la Comète au Kremlin-Bicêtre.

Comme obligation, nous avions de ne pas communiquer avant que l’évènement ne se tienne. Ce qui se comprend puisque nous nous serions retrouvés alors avec de nombreux journalistes dans le bar La Comète. Chose qui aurait rendu impossible ce petit événement. Cette consigne fut respectée par les participants. L’interdiction de prendre des photos aussi globalement, même si une image fuita ensuite.

Une semaine après la rencontre et la publication de billets de blog par quelques-uns pour en parler, la presse s’est réveillée. Et s’est mise à s’interroger sur le contenu de cette rencontre. Certains comme Libération ont procédé de façon un peu étrange et datée.

La consigne a commencé à circuler de ne pas communiquer auprès de la presse. De la part de certains membres de l’entourage de DSK. Ce qui est curieux : à quoi sert-il de se réunir avec des gens qui bloguent, tweetent si on ne veut pas qu’ils parlent ou écrivent ensuite ?

Du coup pendant la journée d’avant-hier, certains ont parlé quand même. Normal. Et les off se sont entremêlés.

J’ai vu des gens qui interdisaient aux autres de le faire la discuter avec la presse. Classique.

Depuis le début, je me suis dit qu’il y avait décidément un paradoxe à tout cela. Que tout de même on ne nous a pas rencontrés pour nos beaux yeux de blogueurs dans cette brasserie du Kremlin-Bicêtre. Que des fuites étaient forcément souhaitées…

Je ne vois pas la différence entre avoir le droit de publier un billet de blog et le fait de m’exprimer auprès d’un journal.

De plus trop de présents se plaignaient, à tort ou à raison, que notre café avec Dominique Strauss-Kahn n’ait pas été compris. Alors, quand on veut être compris, il faut s’exprimer à mon sens.

C’est pour ça, après avoir hésité, consulté, j’ai décidé d’accepter l’invitation du Grand Journal de Canal Plus. Même si dans cette histoire il y avait surtout des coups à prendre.

J’ai prévenu au dernier moment que j’y passais, en arrivant aux studios de la chaine de télévision. Je l’ai tweeté et j’ai posté un statut Facebook.

Et puis fait un envoi groupé de ma liste iphone de numéros dans les cas médias « eh t’as vu je passe à la télé » (Liste qu’il faut que je mette à jour, n’ayant pas bien trié tous mes contacts ni mis tous les gens que j’aurai voulus)

Ai reçu un texto mécontent d’une personne de l’entourage de Dominique avant l’émission, qui m’a après… envoyé un texto de félicitations.

Au final je n’avais fâché personne dans les gens que je ne voulais pas blesser.

J’ai discuté avec des chroniqueurs avant le plateau. Avec Jean-Thomas Roux qui s’est chargé de mon déplacement. Avec Augustin Trapenard sur la stratégie de com numérique. Avec Lauren Bast, dans les coulisses, blagué avec Cyril Eldin après. Croisé Christophe Carron sans sa main sur le visage. Me suis tenu devant une caméra et une chargée de plateau en attendant de descendre sur le plateau. Eu peur de me planter de chaise.

Vu les files de fans de Justin Bieber qui passait ce soir là un peu plus tard dans l’émission.

J’ai fait une bise de la part de Gérard Collomb à Maitena Biraben. Inséré mon cher Lyon 7e dans la conversation.

Et j’ai surtout bien évidemment parlé de la rencontre, qui avait un peu un côté homme qui a vu l’homme. Et proposé à un moment de parler du fond. Et répondu à des questions sur les migrants, le gouvernement, l’avenir. (edit : Et, puisque qu’on m’a posé la question de façon parfois virulente sur les réseaux sociaux, sans prendre parfois la peine de regarder la vidéo, ai condamné les dérives personnelles du monsieur, tout en pensant que c’est à la justice de juger).

J’ai passé un bon moment finalement. C’était agréable et intéressant. Et à mon avis utile. J’ai débriefé après avec des amis qui tous en semblaient d’accord. Tant mieux.Vu que la presse lyonnaise avait repris la vidéo.

Merci au Grand Journal pour son invitation. Et merci de montrer que les blogs ont encore, pour longtemps, un vrai rôle à jouer.

 

 

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Jacques Terrenoire

    Bonne prestation sur Canal. Félicitations !

  2. Mais pour paraphraser le ministre de la culture « Quel bel homme ! »
    Sinon t’as jamais failli dans les réponses aux journalistes, du tac au tac avec de l’humour et une pointe lyonnaise.
    Bien joué 🙂

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers