Communiqué de la Gauche Forte: face aux extrêmes les républicains doivent s’unir

Face aux menaces des extrêmes, La Gauche forte appelle les républicains à s’unir pour l’égalité.

Violences, appel au bain de sang et au coup d’Etat, harcèlement et violences, le mouvement de protestation contre l’égalité des droits entre tous les couples que l’on retrouve sous les dénominations variées de la « Manif pour tous », de « Civitas » et du «Printemps français » est passé de la protestation démocratique, légitime dans un pays de Droit, au harcèlement et à intimidation avec la complicité active ou passive d’une vaste partie de la droite.

Hier divisés, trop de militants de ces différentes nuances du refus du mariage pour tous communient aujourd’hui dans les mêmes actions brutales. C’est une journaliste attendue en gare pour être chahutée, ce sont des élus de gauche comme de droite ayant choisi de soutenir l’égalité entre les couples de même sexe qui sont harcelés au petit matin chez eux devant leurs enfants. Ce sont des brigades d’extrême-droite qui s’en prennent aux forces de l’ordre et attaquent les barrages afin de tenter de marcher sur l’Elysée ou les préfectures. Ce sont des appels au putsch.
Les agressions le week-end passé contre des homosexuels le montrent, cette situation amène à un climat d’homophobie particulièrement lourd.

Face à cela les leaders de l’UMP ne disent rien ou presque. Pire ils accusent le gouvernement de mener la politique sur laquelle il a été élu. Face à des prêtres intégristes en soutane qui prêtent leur concours par des prières sur la voie publique aux actions les plus virulentes on ne dit rien là sur la laïcité, traitée à deux vitesses par la droite.

On peut s’interroger sur la réaction des émules de Patrick Buisson si des imams avaient bloqué des rues pour manifester contre le gouvernement ou avaient conduit une émeute contre une journaliste dans une gare…

La Gauche Forte, si elle respecte le droit à chacun de manifester, condamne les violences, harcèlements et propos de haine entendus et vécus ces derniers jours et le soutien de la droite à ces comportements.

Elle sait aussi que nombre d’électeurs de la droite républicaine sont partisans du mariage pour tous et blessés de voir l’UMP fraterniser avec l’extrême-droite dans les actions coups de poing contre la représentation nationale. La Gauche Forte invite ces citoyens du tribord du cap républicain à rejoindre le gouvernail de la majorité dans ce combat pour l’égalité pour tous.

La Gauche Forte regrette également cette radicalisation de la société française et tiendra ce soir un colloque à ce sujet à l’Assemblée nationale pour travailler sur ce sujet.

La Gauche forte est un collectif de parlementaires, d’élus locaux et de militants défendant les valeurs républicaines, sociales et européennes de la gauche. Elle a récemment porté des propositions sur l’exil fiscal et entend porter avec fierté les valeurs de la gauche dans le soutien à la politique de progrès social responsable du gouvernement.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Ça devient totalement délirant ! Vous savez qu’à cultiver à plaisir une paranoïa aussi galopante, tout ce petit monde (dont vous) va finir aux urgences psychiatriques ?

  2. Dupla

    « C’est une journaliste attendue en gare pour être chahutée » de n’est pas une journaliste ordinaire, elle n’est pas du tout objective, raconte n’importe quoi et sa présence nous est imposé sur france 2 sans arrêts

    • Romain Blachier

      Et donc il faut lui envoyer une émeute parce qu’elle ne vous plait pas?Es ce que moi j’attend Beytout à la gare?

  3. Gwynfrid

    Je note que cet appel prend soin, dès le premier paragraphe et avant d’entrer dans le vif du sujet, de bien grouper tous les opposants et tous les types d’objection sous la même bannière, extrémiste, homophobe et violente. Le mot « violence », répété à deux reprises à quelques mots d’intervalle, probablement par défaut de relecture, indique bien la perception qu’on veut imposer. On n’en est pas encore a parler de terrorisme, mais déjà les mots putsch et brigades sont sur la table.

    Je suis un électeur ni de droite, ni de gauche, mais républicain en tout cas. J’ai voté Hollande. Je suis favorable à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe. Mais il n’y a aucune chance que je rejoigne la « majorité » telle qu’elle essaie de se définir ici: par la division entre Français, l’amalgame entre opposants, et la colère envers tous ceux qui ne sont pas avec vous. La Gauche Forte dit regretter cette radicalisation de la société française, mais par cet appel, elle y contribue au lieu de la calmer. Il y a là soit hypocrisie, soit aveuglement.

    • Romain Blachier

      A mon avis on a pas lu le même communiqué ni vu les mêmes manifs

      • Gwynfrid

        Pour les manifs, étant expat je n’en sais que ce que disent la presse et les blogs. Pour le communiqué, je peux le relire ci-dessus, et je maintiens l’intégralité de mes remarques. L’amalgame que je dénonce est présent dès les premières lignes, comme je l’ai dit. La stigmatisation des opposants comme des factieux est bien là aussi – tous les opposants, pas juste les énervés mais aussi les centaines de milliers de braves gens comme vous et moi, qui ont battu le pavé et signé des pétitions.

        Il est urgent qu’on passe à autre chose de beaucoup plus important, comme la crise, le chômage et les déficits. Cette affaire a assez divisé, et au lieu de verser de l’huile sur le feu, le PS ferait mieux de chercher réellement l’apaisement.

        J’espère donc que le Parlement va voter cette loi au plus vite, et ne pas revenir sur la question avant quelques années. Je sais… c’est une utopie, le sujet PMA/GPA est programmé pour la fin de l’année. Mais au moins pourrait-on faire une pause pour que tout le monde réfléchisse un peu avant de remettre le couvert.

        Karl Zéro, dans sa lettre à sa belle-soeur, a raison de citer l’immortel Max Pécas: « on se calme et on boit frais à Saint-Tropez ». Cet appel est valable pour les deux camps.

        • Romain Blachier

          Et pourtant hier des ‘braves gens’ criaient ‘Vive Le Roi!’ devant l’assemblée…ou envahissaient des gares…ou. Ca se durci ! Renseignez vous!

          • trois gusses qui hurlent « Vive le Roy » devient LES GENS … ok …Et puis, c’est sûr que se réclamer de Louis XX, c’est hyper violent, mdrrr

  4. Femen à moitié nues dans une Cathédrale : normal, pas de poursuites
    Type qui porte un t shirt dans un parc public : interpellation

    Elu de la République qui campe devant l’Ass. Nat : normal
    Jeunes qui campent devant l’Ass. Nat. : interpellations

    Syndicalistes qui cassent à Rueil ou à Compiegne : normal, amnistie
    Jeunes de droite qui manifestent : interpellations

    Faut-il continuer, Romain ?

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers