entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions
cop-21-groenland

Alors c’est positif cette COP 21 ?

Le climat est une chose trop sérieuse pour la laisser aux dogmatiques ou aux cyniques

J’étais une partie de la journée à Genève hier. Et je me suis retrouvé embringué par une amie dans une manifestation au sujet de la Cop 21 organisée par différentes organisations de la gauche radicale locale.

Manif que j’ai quitté très rapidement : outre la tendance des manifestants à mélanger tout et n’importe quoi, il me semblait pour le moins bizarre de manifester contre les conclusions d’un accord qui n’était pas encore connu. Surtout quand à la fin celles-ci étaient fort différentes de celles annoncées par les militants troskystes et écologiques genevois prenant la parole. Ces derniers ne se sont d’ailleurs même pas donnés la peine de regarder ce qui avait été réellement ou pas décidé. Ainsi en est-il du climat : un enjeu très sérieux. Mais un enjeu pris de manière en réalité trop légère tant par les multinationales que par certains militants. Pourtant la mobilisation de la société civile est dans l’adn des combats pour l’environnement et est plus que jamais nécessaire.

Un accord n’est jamais absolument parfait. Mais il peut être excellent et historique

On trouvera toujours à redire dans l’accord de Paris. Je trouve par exemple à titre personnel que la question des énergies est très peu abordée. Que les mécanismes sont encore souvent à préciser et que la mise en oeuvre ne commence qu’en 2020. On trouvera toujours des défauts à un texte adopté par près de 200 pays aussi différents que la Bolivie, le Vanuatu, les USA, la Chine, la Mongolie, la Bosnie, le Qatar, le Liban, le Mali et bien sûr la France.  Sur l’énergie, il est par exemple difficile de demander à certaines nations, notamment celles ayant un niveau de vie occidental, à la fois la diminution du nucléaire et celle du pétrole. D’autres que moi pourraient aussi trouver à redire sur le marché du carbone.

Reste que par rapport aux objectifs de départ, on est, comme le soulignent de nombreux acteurs du monde, un miracle, un accord largement au-dessus de ce qui était espéré : le texte existe, il est signé par chaque pays participant SANS EXCEPTION (et Dieu sait que ce n’est pas choses facile), les pays riches s’engagent à réduire leurs émissions ET à faire plus d’efforts que les pays en développement, les objectifs sont fixés entre 1,5 °C et 2°C ce qui est inespéré (alors que mes troskystes du matin en oiseaux de malheur nous prédisaient 3°C), l’accord devrait être contraignant (même si il existe quelques imprécisions sur le sujet, qui devront être fixées ultérieurement et lequel il faudra être vigilants), il y a un partage des technologies vertes. Et un fond mobilisant 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 pour aider les pays en développement à faire face au dérèglement climatique est mis en place (à ne pas confondre avec le fond vert) .

Bref Fabius avait raison d’être ému hier et le Président de la République, avec les nations du monde, de se réjouir. C’est un beau pas, un pas historique sur le chemin qui commence. Il y aura d’autres étapes : l’application du texte de l’accord. Et peut-être des instances internationales sur le climat, avec par exemple un pouvoir judiciaire. Mais c’était hier un bien beau jour pour la planète.

5 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. bob

    note bien qu’ils nous font le même cinéma au sujet de l’état d’urgence

    mort aux cons
    (vaste programme disait De Gaulle)

  2. Lagrange

    Espérons-le! En tout cas soulignons et tentons de cultiver la dynamique positive que cela peut insuffler. C’est une nouvelle positive en cette fin d’année 2015, elles se font de plus en plus rare, pérennisons-les avec précaution mais engagement. Merci pour ce post. #Anthropocène #Cop21 #Medium #Media #Ecologie #Accord #Paris

  3. Julien Roussely

    Justement en ayant voulu gagner tout les votes de pays, l’accord final oublie consciemment des sujets pourtants essentiel : pas de date de fin pour le petrole, la taxe carbonne a disparu, les energies fossiles continuent a etre utilliser. Alors oui a part le fait de réduire (peut être) la température de quelques degre il y a eu une avancée mais je n’ai pas vu (je suis peut être mal renseigner) des avancées majeurs.

  4. Cessline

    il est heureux de rester positif mais cela me semble surtout une farce… rien n’est déterminé en terme d’action et dire qu’il faut baisser la température d’un malade n’est pas chose aisée quand aucun organe n’est prêt à lâcher si les autres ne lâchent pas..et si le traitement n’est pas mis en place! Alors finalement avant d’attendre les autres pays la France ne pourrait elle pas déjà supprimer le nucléaire (énergie sale dangereuse et à empreinte très longue dont nous n’avons pas de solution pour perpétuer la mémoire auprès des générations futures)? Eolien, solaire et autre technologie propre peuvent faire rouler les voitures…existent pourtant… alors quoi? qu’elle est vraiment la volonté de nos politiques, de ce colloque? Ont-ils conscience du don qu’il leur a été donné de vivre sur Terre? Que tout ne fonctionne pas avec l’argent? Ils privilégient l’argent donc je doute fort que les actions aillent dans le sens de la planète, mais devrait probablement encore découler sur des normes contraignantes qui bloquerons le marché aux petits investisseurs, mais laisserons le champ libre aux gros groupes pour engranger les premiers des profits.
    Si vraiment la France veut agir pour la planète, qu’elle investisse son territoire et montre l’exemple! Être courageux pour ses convictions, n’est ce pas ça une nation forte? Mais raisonne-on encore en terme de nation, existe-elle encore? Non, le marché est mondial et la France n’ose pas faire seule ces changements. Je doute un peu des résultats qui pourtant s’avèrent urgents pour notre liberté! Car la nature est notre prime liberté, ne l’oublions pas!
    Qu’ils soient touchés, un jour pas la sensibilité que renferme cette magnifique planète…et non pas par les dollars!

  5. criticus

    Ils ne vont pas supprimer le Mondial de 2022 au Qatar et personne ne va ranger sa « familiale » diésel au garage ou se priver de prendre tel vol « lowcost » si tentant. Donc pour moi du bla-bla vide de sens.
    Mais la Planéte aura sa revanche, elle a le temps, elle…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers