creche

Le drame des crèches ou la laicité à deux vitesse de certains

Apparemment c’est le drame avec un grand D. De quoi ? Quel drame?  Le fait que des enfants soient à la rue ? ( au passage j’en profite on peut d’ailleurs aider les familles de Gilbert Dru via un don). Mais non apparemment c’est pas ça, c’est pas les enfants à la rue. Alors c’est quoi le drame? Les inégalités, qui vous suivent jusqu’au suicide ?  Toujours pas. Encore pas.

En fait le drame si j’en lis une certaine presse de droite et certains leaders FN et UMP y compris ceux qui se font passer pour des modérés comme NKM c’est qu’une crèche représentant une scène de la bible chrétienne a été retirée du conseil général de Vendée. La chose a été faite sur à la plainte d’un militant de la Libre Pensée, une association laïque tendance pas très ouverte.

Qu’on soit clair je ne supporte pas l’intolérance haineuse de cette association envers tous ceux qui ont selon eux le tort d’avoir des convictions religieuses. Mais le militant en question a eu raison de porter plainte et le tribunal a eu raison de le suivre. On peut comme moi avoir la foi chevillée au corps et estimer qu’il n’est pas normal qu’une institution impose la religion de certains dans des locaux et avec des impôts à destination de tous.

Quelque soit la religion des uns et des autres, pourquoi vouloir squatter un lieu public pour l’exprimer?

Ce qui est surprenant chez les défenseurs du maintien de cette scénographie religieuse, c’est que les mêmes sont d’habitude très sourcilleux de laïcité quand il s’agit d’Islam. Et que lorsqu’il s’agit de cette dénomination chrétienne qu’est le catholicisme, ils le sont beaucoup moins. Même si d’ailleurs leur défense du christianisme se résume à de l’action de communication publique. En témoignent nombre de réactions de mairies de diverses sensibilités de droite. à commencer par le FN qui a décidé d’y investir l’argent de ses contribuables. Pour ma part je suis partisan de la laïcité pour tous, chrétiens, juifs comme musulmans.

Croyant pratiquant, je n’estime pas pour ma part trouver indispensable de squatter un lieu public pour vivre ma foi.Mais la crèche n’est-elle pas, outre son aspect spirituel, un élément culturel? Aussi. Mais reste que la crèche représente au départ une tradition religieuse et que si il faut respecter celle-là il faudrait donc alors par exemple organiser un plantage d’affiche sur la porte du conseil général le jour de la proclamation des thèses de Luther. Faire quelque chose pour l’Aid.  Et ne pas oublier la fête de la pluie des zoroastiens.

On peut acheter santons, âne, bœuf et Marie librement et les disposer chez soi, dans sa maison. Ou pas. Tout comme au 8 décembre. un certain nombre de catholiques, comme je l’ai vu tout à l’heure allumaient des bougies pour célébrer Marie. A l’Eglise Saint-Michel de la Guillotière. Et non au conseil général.

Et le parpaillot que je suis, donc guère porté au culte marial, met à sa fenêtre des lumignons, par culture et non foi, pour fêter notre 8 Décembre lyonnais. Chez lui, non au Grand Lyon.

Nul besoin par foi ou dérivé culturel de la foi de squatter les entrées de bâtiments publics. Nul besoin de mettre des objets religieux dans les bureaux de la République pour croire.

Il n’y a rien de plus bête que ceux qui veulent dans le monde politique interdire aux croyants de parler ou aux politiques de s’intéresser au spirituel/ Rien de pire. A part ceux qui veulent imposer leurs croyances aux autres…

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Christophe

    « Zoroastrien » sinon il risque de se fâcher tout rouge…

    • Romain Blachier

      Certes

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers