entre la technologie moderne et une richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de nombreuses solutions

Culture : le programme inquiétant de Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon rencontre un certain succès dans les milieux culturels, traditionnellement proches de la gauche. L’homme ne manque pas de talents. Et, je l’ai déjà dit, certaines de ses propositions sur la sensibilisation scolaire sont intéressantes et d’autres méritent d’être étudiées comme par exemple celle d’un prix unique sur la musique enregistrée sur le même modèle que le livre. Par ailleurs Mélenchon est fort heureusement d’accord avec Macron sur le budget de la culture qui doit être dans le 1% des dépenses publiques.

Mais il comporte aussi tout et un peu n’importe quoi. Sa philosophie est d’essence autoritaire, étatiste et centralisatrice : avec Mélenchon l’Etat va décider de presque tout à la place des citoyens, des communes et des encadrements culturels. Sans compter les propositions sur des choses qui existent déjà, telles que la possibilités pour les établissements scolaires de s’associer à une institution culturelle.

Par exemple Mélenchon veut ne tenir aucun compte des recettes engendrées par un événement pour évaluer sa politique publique. Il deviendra donc possible encore plus qu’aujourd’hui, comme le fait par exemple Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhone-Alpes D’AIDER LES FESTIVALS LES PLUS RENTABLES au détriment d’autres plus nécessiteux. Par ailleurs à l’inverse, les institutions et compagnies faisant un vrai travail de relation avec le public n’en tireront aucune reconnaissance.

Mélenchon veut aussi IMPOSER la diversité sociologique et géographique des publics, à commencer par les visites scolaires. Si l’idée de départ est louable, si il faut augmenter le nombre d’établissements et d’écoles de quartier populaire qui accèdent aux institutions culturelles tout ne se résout pas d’un trait de plume présidentiel. Si la diversité des publics se décrétait et s’imposait par l’Etat, cela fait bien longtemps que cela aurait été fait. Et ce n’est pas l’Etat qui va remplacer à lui tout seul le travail des compagnies, groupes, associations et institutions culturelles au niveau local.

Mélenchon promet que CHAQUE ARTISTE en France aura un ATELIER mis à sa disposition par la puissance publique. Flou et sans nul doute mensonger. Et ceci sans précision sur le reste, les locaux  à ouvrir partout en France, les financements, les attributions. Rien n’est dit dans le programme sur ce qu’est un artiste. Du coup une place d’atelier sera-t-elle offerte à chaque personne en faisant la demande ? Puisque sans définition, nous sommes tous, humains, des artistes potentiels. Avec quels moyens?

Mélenchon veut interdire TOUT FINANCEMENT DES ENTREPRISES A LA CULTURE. Plus de mécénat, plus de partenariat, plus de sponsoring. Plus rien. Tant pis pour tous les créateurs qui cherchent à s’émanciper de la tutelle des pouvoirs publics. Il seront bien plus dépendants des décisions politiques qu’aujourd’hui. Et auront moins de budget puisque la légère augmentation des moyens d’Etat en matière culturel est loin de financer le manque à gagner pour les organisateurs d’événements culturels.

Jean-Luc Mélenchon (qui fait par ailleurs, sauf en matière d’éducation, l’impasse sur la diversité des arts et des publics)  semble considérer également LES ECHANGES CULTURELS INTERNATIONAUX COMME UNE CHOSE GLOBALEMENT NEGATIVE: ils ne sont abordés que sous l’angle de la marchandisation, du refus de partenariat d’institutions françaises avec des puissances étrangères, vus que comme le mal à chaque fois.

Enfin Mélenchon veut déposséder les directeurs de programmation, directeurs artistiques, programmateurs, directeurs de salle, organisateurs etc de leur possibilité de faire leur travail en IMPOSANT une codécision avec les personnels.

Derrière quelques propositions en apparence intéressante, se cache une vision de la Culture très autoritaire, peu respectueuse du travail de médiation des compagnies, musées et institutions. Peu respectueuse de la démocratie locale. Tournée vers le bon vouloir de l’Etat. Où est la Culture là-dedans ?

Source : programme Culture de Mélenchon

300 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

*

  1. A chacun son analyse Romain.
    Un groupe d’appui Culture rassemblant de nombreux acteurs culturels lyonnais est constitué : nous avons déjà fait remonté 4 pages supplémentaires pour élargir le livret initial et faire de nouvelles propositions concrètes adaptées à la réalité de nos métiers et de notre quotidien. Et oui, le programme de la FI s’écrit à plusieurs mains…citoyennes.
    Pour que chacun puisse se faire son avis, voici le lien vers le livret initial culture : https://avenirencommun.fr/le-livret-culture/
    Bonne semaine 🙂

  2. c’est bien ce livret que j’ai lu. et sur lequel je me base pour écrire ce billet sur ce programme parfois flippant. Combien de festivals flingués par un tel projet ?

    • Ce livret est un outil de travail sur lequel les acteurs culturels continuent de travailler. Nous pensons aux festivals, à la diversité des programmations, aux structures indépendantes viviers de notre métier, à la professionnalisation mise à mal par les emplois aidés …

      • LESIEUR

        il y a une commission culture insoumise aussi sur fbook du travail fut fait pour rejoindre le livret

    • Quand on se présente à une élection, on propose un programme. Le programme culturel est sur le site et sur celui-ci que l’on juge… S’il faut comprendre autre chose, alors il y a tromperie du citoyen….

    • Et surtout, Romain, un état d’esprit étatiste et suspicieux vis-à-vis du monde de la culture……

    • Patrice Béghain Il n’y a pas tromperie sur le citoyen. Il faudrait lire le programme en entier pour comprendre. La sixième république et la constituante change la méthode de raisonnement du fonctionnement politique. Il n’y a pas écris programme mais livret thématique. Et ces livrets sont des outils de travail et de réflexion. Ensuite dans l’Avenir en Commun, il y a le programme : et je ne vois rien puisse rendre inquiet.

    • C’est vrai que je ne suis pas très subtil en dialectique trotskiste…..

    • Patrice Béghain Jamais encartée de mon côté ….je ne maîtrise pas non plus la dialectique dont vous parlez …

      • Egbert Sousé

        Ni la grammaire et la langue française en général, d’ailleurs. A moins qu’il ne s’agisse d’un sérieux problème cognitif ?

        • lecointre

          Simplement odieux cette remarque méprisante

    • Sans oublier que plus aucun candidat ne respecte son programme, une fois élu Patrice Béghain

  3. Merci pour cette analyse. Dans le fait de ne tenir aucun compte des recettes dans les décisions publiques, je comprenais exactement le contraire de toi. Wauquiez tient compte des recettes en favorisant les spectacles rentables!

  4. Pierre Maris c’est ce que je dis : il y a deux effets pervers à cela : 1 celui d’aggraver des situations à la wauquiez qui aide les choses qui marchent déjà 2 à l’inverse celui de l’élitisme culturel renfermé

    • Je n’aime pas polémiquer sur FB et encore moins avec toi Romain : mais là je trouve l’accusation illégitime et très grave.

    • Ben justement. Si on ne tient pas compte des recettes, on peut financer des choses qui ne seront pas rentables mais qui méritent d’exister en dehors d’un cercle élitiste.

    • Pierre Maris et soutenir des trucs du seul fait du prince, et soutenir des événements qui marchent très bien au détriment d’événements qui mériteraient un soutien pour décoller et ne pas valoriser le fait d’aller vers les publcs etc…

    • Ce n’est absolument pas ce que je lis dans le programme de JLM. Mais tu connais mieux les rouages des politiques culturelles que moi. Et du coup, je ne sais toujours pas pour qui voter 🙁

    • Pierre Maris ben si. lis les passages sur le sujet dans son programme

    • Vous déformez la réalité sur ce point : « Sortir des indicateurs strictement quantitatifs tels que les recettes » (programme JLM/FI), ca ne veut pas dire  » ne tenir aucun compte des recettes engendrées par un événement pour évaluer sa politique publique » (votre interprétation). Ca veut dire élargir la palette des indicateurs. Et je pense que c’est déjà la méthode que vous appliquez dans vos vies professionnelles. Merci d’être honnête dans vos analyses.

  5. Le blocage des subventions par les entreprises est en effet une belle connerie. Je n’avais pas de facto prévu de voter Mélenchon, mais avec ce genre de directives dans son programme, je sais déjà que ça ne sera pas le cas. C’est la mort des événements de petites tailles et des assos événementielles locales ce genre de trucs.

    • Là aussi, c’est de l’interprétation. Je ne pensescpas que JLM vise le plombier qui donne 200€ pour aider le festival de son village.

    • c’est marqué en toutes lettres dans le programme. Aie un peu d’esprit critique Pierre Maris

    • Pierre Maris « Interdire le sponsoring privé dans les services publics et les événements
      culturels ». Ça ne me semble pas exclure qui que ce soit.

      • Alain Imbaud

        Il y a une différence entre « sponsoring, mécénat, partenariat ». Je m’étonne que vous voyez aussi peu informé de ces différents modes de financement.

        Le livret parle de sponsoring.

    • Ha ba écoutes on doit pas parler la même langue. Subvention privé = ton plombier.

    • Ok même si je trouve bizarre que mon plombier se retrouve avec Pinault et Arnaud. Et mon manque d’esprit critique me laisse croire qu’un programme électoral c’est un esprit, une orientation et pas un texte de loi.

    • C’est toute la nuance entre la théorie et la pratique.
      D’où l’importance de s’attacher aux 2😉

    • Alors quand on fait son programme on devrait ptet faire la distinction? Ca mange pas de pain. Si elle n’est pas fait, pouvons nous la faire à la place du rédacteur ? Dangereux d’espérer qu’il pense comme nous ou que ça n’est pas été fait intentionnellement. Également dangereux s’il n’y a pas pensé non?

    • Honnêtement, vous imaginez un programme avec ce niveau de détail. Vous êtes limite mauvaise foi. Alors que le sujet de l’interdiction du mécénat « financier » est une vraie question sur laquelle je suis prêt à critiquer JLM.

    • Pierre Maris honnêtement dire ‘il faut des ateliers pour tous les artistes » sans développer ce n’est pas du niveau de détail, c’est la différence entre une vraie proposition et une promesse vague.

      • Julien Bernard

        « Promesse Vague » c’est le deuxième nom d’Emmanuel Macron, je trouve ça gonflé du coup…
        On sait tous que Mélenchon se méfie des financement privés qu’il estime responsable d’énormément de dérives actuelles, et ce, dans tous les domaines, y compris la culture.
        Cela explique l’histoire du Mécénat. Il ne veux pas que l’argent dirige l’art. C’est légitime, et discutable. C’est la tout l’intérêt de l’avenir en commun. Les citoyens décident.

  6. Pierre Maris

    Est-ce que
     » Abroger les niches fiscales à l’avantage des mécènes et les autres règles sur mesure faites au profit des fondations privées telles que la fondation Pinault à la Bourse du commerce ou la fondation Louis Vuitton au bois de Boulogne.
    • Intégrer les œuvres d’art dans l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), et intégrer les revenus tirés de leur vente au barème usuel de l’impôt sur le revenu. »
    concerne le plombier qui donne 200€ au festival de son village?

  7. je constate que c est le seul candidat que tu critiques (?), je trouve qu il y a tellement matière à critiquer chez tous c’ est dommage de mettre en porte à faux melanchon

  8. Emma Chiavelique je ne pense pas que ce soit un constat de ta part mais plutôt un prisme idéologique. Parcours un peu mon profil facebook et tu verras que tes accusations sont sans fondement : je tape bien plus sur Fillon et Le Pen. Et je dis même généralement du bien de Mélenchon quand il dit des choses justes. Aurais-je par contre le droit d’exprimer mon désaccord quand il dit des bêtises ? et que penses tu des propositions dont je parle dans mon billet ?

    • hahaha calme toi , « accusations », et c est pour ca que j ai mis un point d’ interrogation entre parenthèse car je posais en partie la question, mais tu as répondu à ma question du coup

    • Emma Chiavelique n’oublie pas de répondre sur le fond à ma question

    • je ne discute surement pas avec une personne qui commence un sujet de discussion en pv par « relis ou bloque moi » , à parler de droit de s’ exprimer alors que je n’ ai absolument par remis en cause ta liberté d’ expression ,de surcroit, j ai juste vu défiler deux posts récents qui critiquaient Melanchon mais comme tu as répondu à mon (? )en expliquant qu’il n’était pas le seul à être critiqué sur son programme, le sujet est clos,mais inutile d’ être aussi aggressif dans tes posts à parler d’ accusations, et aussi en privé et venir en remettre une couche ici. Il faut se détendre concernant les élections hinn

    • Jaurais voulu ton avis sur le fond mais dommage 🙁 a bientôt

    • Emma Chiavelique, où est l’agressivité de Romain ?
      Dommage, il n’est pas le seul à espérer un avis sur le fond…

    • Avant de se mêler d une conversation il faut en connaître tous les tenants et aboutissants et en autre par message privé il a été plutôt expéditif d un  » tu relis ce que j ai écris ou tu me bloques  » fin de discussion merci ça ne m intéresse plus.

    • Pas de souci.
      Mais le but des murs FB est que toutes les personnes en lien d’amitié avec Romain puissent s’y exprimer.

    • Laurent Roybin merci laurent. bon on aura pas eu la réponse sur le fond? une autre fois peut etre.

  9. hahaha calme toi , « accusations », et c est pour ca que j ai mis un point d’ interrogation entre parenthèse car je posais en partie la question, mais tu as répondu à ma question du coup

  10. Vincy Thomas lis mon billet. J’ai indiqué que ma source est son programme 😉

  11. En étant dans l’équipe de Collomb, t’as vraiment pas honte d’écrire des trucs pareils… Je sais qu’à titre personnel tu es attaché aux questions culturelles, mais là tu es ridicule dans ta critique.

  12. PJ Blanchonovich bref tu evites le sujet quand une critique te gêne. C’est dommage moi j’aurais bien aimé parler de ces propositions de Mélenchon. Notre pays mérite un dèbat, pas des invectives. Bonne journée.

  13. L’intro sur Wauquiez est exactement ce que fait la mairie avec les nuits sonores ou les nuits de Fourvières. Sur les atteliers, je ne m’y suis pas penché, mais je ne l’ai jamais lu non plus, ça m’aura échappé et là dessus je serai d’accord avec toi. Quand tu parles de « Diversité », je préfère largement ce point de vue au 500 euro de chèque Macron qui ne fera que donner du pognon au « entreprises » culturelles qui n’ont rien à foutre de la culture mais qui ont juste trouver un crénau pour faire de l’argent (ici à Lyon on peut penser à GL event).

  14. PJ Blanchonovich raté. Les nuits sonores sont d’années en année moins aidées à mesure que leur modéle économique est viable. Mais ce que tu acceptes sur Mélenchon tu le refuse chez Collomb..

    • sur les ateliers, sur la diversité culturelle tu évites. décevant. bonne journée.

    • La diversité culturelle, ce sera la même chose en France qu’à Lyon si Macron passe. Il fera 12%, je ne suis pas inquiet. Je t’avais écris à ce sujet il y a deux ans. J’avais envoyé ce courrier à toi même, à Georges Kepenekian en personne, à son bureau ainsi qu’à Nicolas Garait qui était le principal interessé. Tu m’avais dit que cela n’était pas tes affaires. La vision culturelle de Macron n’a rien de populaire ou démocratique, elle est capitaliste et marchande. À Lyon, c’est pareil.

  15. pierre

    Juste un paragraphe, qui saute aux yeux : « Par exemple Mélenchon veut ne tenir aucun compte des recettes engendrées par un événement pour évaluer sa politique publique. Il deviendra donc possible encore plus qu’aujourd’hui, comme le fait par exemple Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhone-Alpes D’AIDER LES FESTIVALS LES PLUS RENTABLES au détriment d’autres plus nécessiteux. Par ailleurs à l’inverse, les institutions et compagnies faisant un vrai travail de relation avec le public n’en tireront aucune reconnaissance. » Ne pas tenir compte des « recettes engendrées » signifie justement que les festivals les plus rentables ne pourront justifier leur action par les bénéfices… et qu’au contraire, ce qui sera évalué, c’est justement le « vrai travail de relation avec le public ». En clair, ce n’est pas parce qu’on fait venir une « vedette » rentabilisant l’événement culturel qu’il y a un apport culturel. Une bande d’artistes faisant participer des enfants à leurs activités a plus d’impact culturel, mais ne rapporte pas d’argent. Aujourd’hui, ce qui est évalué, ce sont les recettes justement. Alors on fait quoi ? On évalue la rentabilité financière de l’événement, ou la rentabilité culturelle ?

    • C’est qui qui va définir un impact culturel ? parce que ça peut très flippant ton histoire

      • Valdo

        NOn seulement c’est approximatif, et ça ignore le fondement des politiques culturelles, mais c’est mensonger.
        Il y a des reproches à faire au programme de Mélenchon, et notamment son ignorance des droits culturels et sa tendance à tout regarder du côté de l’emploi. Mais les droits culturels, l’équipe de Macron n’en a jamais entendu parler non plus!
        Démontage de vos arguments:
        -P ar ailleurs Mélenchon est fort heureusement d’accord avec Macron sur le budget de la culture qui doit être dans le 1% des dépenses publiques.
        (NON; Macron veut une stabilisation à 1% du budget national, Mélenchon 1% du PIB soit une augmentation de 6 milliards sur la mandature. )

        Mélenchon promet que CHAQUE ARTISTE en France aura un ATELIER mis à sa disposition par la puissance publique. Flou et sans nul doute mensonger. Et ceci sans précision sur le reste, les locaux à ouvrir partout en France, les financements, les attributions. Rien n’est dit dans le programme sur ce qu’est un artiste. Du coup une place d’atelier sera-t-elle offerte à chaque personne en faisant la demande ? Puisque sans définition, nous sommes tous, humains, des artistes potentiels. Avec quels moyens?

        totalement démago. Et en effet, vous, chez Macron, qu’avez vous prévu comme possibilité de déveopper les pratiques artistiques, notamment amateurs, et les lieux informels?

        – Mélenchon veut aussi IMPOSER la diversité sociologique et géographique des publics, à commencer par les visites scolaires.

        L’entresoi, c’est tellement mieux… En effet, ça ne s’impose pas. Mais les institutions ont une mission de service public. Ce qui devrait vous inquiéter, c’est que dans les grands musées on pratique la surveillance des élèves au facies, et que la sociologie de ceux qui fréquentent les institutions soit toujours la même. C’est un encouragement à une action culturelle sur des terrains délaissés.

        – Sur la distinction entre sponsoring et mécénat , d’autres ont déjà répondu, mais là je vous donne raison, je trouve nul le manque de précision du livret à ce sujet;

        – L’impact culturel, ça se mesure très bien, au travers d’enquêtes qualitatives plutôt que de chiffres de fréquentation.
        – Vous omettez de parler, en vous inquiétant du tout centralisé, du soutien annoncé aux petites entreprises culturelles (librairies indépendantes, petites salles de concert, jeux vidéo, BD…) ce qui rentre aussi dans la diversité de l’art.
        et « développer une coopération culturelle non marchande, renforcer les instituts français, c’est refuser les échanges internationaux? « Là, on est carrément dans la mauvaise foi, alors que le programme défend ce que la France a toujours défendu: l’exception culturelle dans les accords commerciaux.
        Il y a pour moi beaucoup de choses qui manquent à ce programme, dont l’affirmation des droits culturels, la décentralisation accrue, et la coconstruction avec les acteurs du secteur. Mais quand vous vous affolez d’une « codésicion avec les personnels, ça en dit long sur votre vision hiérarchique d’une institution culturelle. Un directeur doit donc être tout puissant? ça donne les abus de pouvoir qu’on a vu dans certaines écoles des Beaux arts. et faire entrer les personnels et les représentants des publics aux conseils d’administration des EPCC par exemple ça éviterait des nominations aberrantes, et les reprises en main pratiquées par les mairies FN.

      • Pierre

        Plus flippant que la vision économique de la culture que vous semblez défendre ? J’ai des doutes. La manière dont vous semblez percevoir la culture m’interroge, vous semblez correspondre à ce que décrit Kevin Matz dans son travail portant sur « la culture au service du développement économique ». J’aimerais vous poser plusieurs questions, vous y répondez si vous le souhaitez bien entendu, vous ne me devez rien : 1) pensez-vous que la culture est un bien comme les autres ? 2) pour vous, une bonne action culturelle, est une politique rentable financièrement pour le festival ou la salle de concert, ou rentable culturellement (par exemple des gamins qui apprendraient à jouer d’un instrument de musique, qui se mettait à chanter une chorale ou à faire du rap) ? 3) pensez-vous que la culture doit être mis au service du développement économique de la ville ? En clair, préférez vous un festival type main square à Arras qui apporte une visibilité à la ville, une identification, sorte de marketing territorial, ou une petite action dans les médias se fichent, mais pas les personnes qui en profitent ? Enfin, quand à l’évaluation, l’impact culturel, ce sont des termes qui me dérangent, puisqu’ils se sont du « capital », mais je joue le jeu. On peut imaginer que les projets seraient financés sur la base de la participation des publics à l’action, sur la valorisation des instruments de musique, du dessin, ou encore de la voix, sur la démocratisation de l’accès à la culture, sur la valorisation des cultures dominées… et, pourquoi pas, attention, grande révolution, faire décider et évaluer les politiques par les artistes, les professionnels, les élu.es, les publics, les fonctionnaires… dans une forme de démocratie participative culturelle. Cela signifie, pour les adjoints à la culture et les services, de perdre en pouvoir, mais est-ce si grave ? Je ne le crois pas, mais à vous de répondre 😉

  16. Monsieur Blachier,

    Je trouve votre attitude très étonnante, voir impolie, sur Twitter. Vous avez voulu me forcer à avoir un débat que j’ai reconnu ne pas pouvoir avoir; j’ai trouvé vos réponses en effet « politique » puisque vous sous-entendiez que je ne vous répondais pas sur le fond contrairement à vous… enfin bref, un échange où vous êtes venu me chercher alors que comme je l’ai dit, je n’ai fait qu’opposer 2 articles qui me semblent intéressants.
    Mais je ne vous ai nullement manqué de respect, pas insulté, pas dit que vous disiez n’importe quoi… et vous finissez par me bloquer.
    Déconcertant… politique… pratique…
    Sans rancune, peut-être à bientôt.

    Lionel

  17. Elodie

    Personnellement, le seule article me laissant des interrogations est le suivant :
    Page 17
    – Interdire le sponsoring privé dans les services publics et les événements culturels et atteindre une part de 10 % de budgets participatifs dans les crédits locaux consacrés à la culture…
    Y aurait il de plus amples explications?

  18. Hadar Beshilie. Non. Mais on a le droit de s’interroger sur les points que j’ai soulevé.

  19. Ce mec fait partie d’enmarche il n’est absolument pas objectif… Chaque analyse est retournée de façon à critiquer le programme de FI, le diaboliser.  » Enfin Mélenchon veut déposséder les directeurs de programmation, directeurs artistiques, programmateurs, directeurs de salle, organisateurs etc de leur possibilité de faire leur travail  » Parce qu’il veut permettre aux organisations culturels de co-décider du directeur, par opposition au placement de ces gens par les actionnaires. Mais dans une petite boite rien ne change. Ce gars fait aussi tellement abstraction de toute les mesures qu’il ne pourrait que accepter.. Il pourrait yen avoir tellement des analyse péjorative du programme de Macron, même de chaque candidats, ça ne fait pas avancer les choses…

    • Il n’ y en a pas d’analyse péjorative chez Macron, puisque son programme est aussi vide que l’espace intersidéral.

    • Denis Carter Underwood dixit le mec qui n’a jamais fait l’effort de lire le vrai programme de Macron pas celui de 6pages contrairement a nous qui avons le respect de lire entièrement celui de melenchon 😉

    • +1 Pour walid. Après moi non plus je n’ait pas lu entièrement le programme de Macron, tant ses positions sur la finances, l’écologie, la guerre, me débecte.

    • Denis Carter Underwood preuve que t’as pas lu 3 lignes du coup !

  20. Voila ça :  » Mettre fin à l’intrusion de la finance dans les conseils d’administration des établissements culturels et lui substituer une nouvelle gouvernance démocra-tique qui renforcera le rôle des représentant·e·s des employé·e·s et associer des représentant·e·s des publics jusque dans la nomination de la direction et dans les orientations stratégiques. Assurer la parité dans les conseils d’administration et féminiser les postes de direction. » transformer en ça «  » Enfin Mélenchon veut déposséder les directeurs de programmation, directeurs artistiques, programmateurs, directeurs de salle, organisateurs etc de leur possibilité de faire leur travail  »
    Faut arrêter les conflits d’ego dans la politique, faire preuve d’objectivité.

    • Car juste le placement de directeur sera altéré et non leur travail en lui même. Bien sur cela peut causer problème si cette assemblés utilise des moyens de pression et ainsi empêche le directeur de faire son travail (ce que je pense te pose problème), mais ce serait déjà entraver par la mixité de cette assemblé, empêchant ainsi des conflits d’intérêts et/ou conflits personnels. De plus on parle d’établissement culturel, et pas de n’importe quel entreprise en liens avec l’art et la culture.
      De plus c’est une dérive, ce n’est pas le but de la reforme, cette dérive peut être rectifiée. Cette reforme vise les problème posé par le placement à la directions ( par les actionnaire ou par une autre méthode par très éthique) de personnes orientant la consommations culturel des gens, pour le bonheur des bourses de ces dit actionnaires ou autres.
      Mais cela fait du mal à tout le monde, il n’y à qu’à voir la radio, les récompenses musicales, la critique de jeux vidéos, les programmations cinéma et leurs mises en avant, … Ces antennes culturel ont pour beaucoup été transformer pour subvenir aux besoins du marchés financier. En quoi un système où les employé (censé être pour la plupart des artistes aussi) et les clients(en général ils savent ce qu’ils aiment, ceux qui est bon pour eux et leurs entourage, tu pourra même en faire partie) décide de la direction est pire? C’est de la démocratie.

  21. Il est effectivement chez en marche c’est d’ailleurs comme ça que j’ai pris connaissance de son site internet.
    Ça ne l’empêche pas d’être très objectif sur le programme de Macron mais aussi celui de Mélenchon (il reconnait d’ailleurs des points positifs au programme de Mélenchon) mais je pense que Romain est bien mieux placé que moi pour parler de lui !
    Ca n’enlève rien a son analyse qui reste très pertinente !

    • Il reconnait une bonne idée, et l’autre est en commun avec Macron. Et je dit que son analyse manque objectivité et tu me répond en disant il est très objectif? Il ne parle que des dérive que pourrait avoir de tels reformes, et dans son phrasé fait croire que c’est la volontés de Jean luc Melenchon. Mettre la vraie reforme, et en dessous son analyse, ça se serait objectif. Mais il ne l’a pas fait. Désolé Romain d’utiliser la 3e personne du singulier pour parler de toi alors que tu es « présent » sur fb mais je n’ai pas d’autres choix ^^

    • Iannis: vous cherchez à detourner le sujet des propositions dangereuses de Mélenchon qui va laisser sur le carreau des festivals. Dommage.

    • Détourner? moins que vous je trouve ^^
       » veut ne tenir aucun compte des recettes engendrées par un événement pour évaluer sa politique publique » ne permet pas « D’AIDER LES FESTIVALS LES PLUS RENTABLES » mais justement de moins les aider pour faire bénéficier les petits festivals, sans prendre en compte leurs recettes même si elles furent désastreuses les années précédentes. Ceci s’inscrit dans le programme de diversité culturel, et non dans celui de l’économie.

  22. A part « Macron est méchant » et « il est a en marche » personne de chez melenchon n’a repondu sur le fond

    • J’ai rien dit sur macron. Et en quoi je suis chez melenchon comme tu dit? J’ai juste horreur de la désinformation, de la manipulation, et du manque d’objectivité en politique.

  23. J’aime la propagande pas les article exclusionnistes et biaisés.
    Pour ta réponse, tant mieux, j’en attendais pas moins de toi habibi

    • Mais arrête de me traiter de faible gros naze haha. J’ai juste plus la patience de débattre.
      Puis quand je vois le niveau, pseudo lynchage à raison de bassesse sur bassesse. JLM le dangereux, Macron le simplet, et Marine la conasse.
      On est d’accord que l’élection n’est pas jouée, que nous sommes dans une situation délicate. Mais le mépris envers les autres atteint des sommets, sans pour autant qu’il y ai une once de base solide..

    • Fares Chargui je disais que l’argument était faible pas toi :3

  24. […] l’Etat va décider de presque tout à la place des citoyens […]

    Ca sera une grande première alors plutôt que d’être dirigé par les lobby et conseillers économiques proches des multinationales qui pensent un peu trop à leur enrichissement personnel (et/ou ré-election) et pas assez aux employés, artisants, agricultureurs, en situation précaire (étudiants, stagiaires, intermittent du spectacle) ou patrons de PME qui sont quand même largement majoritaires dans ce pays.

    Macron est une vaste blague… un pantin de cette gauche en perte de repère qui n’a plus rien de social. Le soutien massif de Macron de la part des élus PS au lieu de soutenir Hamon est un déni de démocratie et une véritable insulte aux valeurs de la gauche…

    Donc merci pour l’article mais non merci 🙂

    • alors tu vas reprocher a Macron de plaire aux membres du PS ? si ton père est raciste tu es raciste parce que tu es de sa famille ? Argument très simpliste.
      Un Pantin ? il se faisait pourtant sacrement lyncher par la gauche quand il a quitté le PS mais oui c’était commandité depuis le premier jour « complooooot »

    • Grosse impartialité Walid 🙂
      Et l’influence du milieu ou on grandit est indéniable… Mais je suis pas sur de voir ou tu veux en venir ou l’idée que tu te fais sur mes valeurs et convictions après avoir lu seulement quelques mots de ma part :/

    • Je pensais que c’était « évident » que je partageais le lien justement parce que je suis pro Macron et que de facto je regardais d’un oeil méfiant le programme de Melenchon mais il faut croire que non ahah
      Contrairement a ce que tu peux penser je ne fais aucun jugement de valeur ni sur toi ni meme sur Melenchon que je respecte sur bien des points contrairement a ton commentaire précédent O:)

    • J’adressais mon précédent commentaire à Romain 🙂

      […] Adjoint à la Mairie de Lyon 7e en charge de la Culture, des Événements et du Numérique et conseiller communautaire au Grand Lyon. Militant au Parti Socialiste depuis bientôt vingt ans […]

  25. Julien Carpentier Mohamed-Lamine Benayache amis mélenchonistes vous avez encore évité de répondre sur le fond. Je comprends que les questions vous gênent mais ce n’est pas notre faute si votre candidat propose cela.

    • Deux points très importants : je ne suis ni mélenchonniste ni votre ami.
      Cet article est tout simplement mal écrit, les critiques mal amenées, l’argumentation bancale. Pas le temps de revenir dessus plus en détail, c’est le travail des petits propagandistes insoumis que de saouler les petits marcheurs point par point. Moi je regarde juste ce concours de mauvaise foi.

    • Mohamed-Lamine Benayache en tout cas tu as leur agressivité O:)
      et j’ai sincèrement du mal a croire (vu ne serais ce que ta remarque la derniere fois que nous nous sommes croisés) que tu ne sois pas a la gauche de la gauche :3

    • Il s’agit pas de mes opinions politique. Juste de l’argumentation assez faible de l’article, niveau de preuve 1. Après, mea culpa, je viens de voir qu’il ne s’agit que d’un billet d’un blog d’un individu totalement random certainement peu rompu à l’art de l’argumentation.

    • il est Adjoint à la Mairie de Lyon 7e en charge de la Culture, des Événements et du Numérique et conseiller communautaire au Grand Lyon. Mais je déteste les arguments d’autorité du type « il s’y connait mieux que toi du simple fait de sa fonction » donc je le laisse répondre a ta critique .
      Je relevais simplement l’agressivité dans ta réponse.

    • Starfoullah, je savais pas que les élus étaient tous nécessairement dans une démarche d’honnêteté intellectuelle en période de campagne.
      Perso j’en ai rien à faire moi de cette petite gueguerre EM/FI, c’est juste que je suis peu convaincu de la pertinence de ce billet.

    • À noter que nous sommes sur internet et que j’écoute Dosseh en commentant tout ça, je répond uniquement parce que môsieur l’élu du 7eme m’a insulté de mélenchonniste.

    • Mohamed-Lamine Benayache tu as le droit de trouver qu’il n’est pas pertinent mais le dire sans argumentations c’est un peu trop facile .. pareil pour Sandro venir dire « c’est nul » mais n’apporter aucun argument pour mettre a mal l’article c’est brasser de l’air haha
      Ouais j’avoue que j’aurais pas aimé non plus 😉

    • Mohamed-Lamine Benayache le mépris dans le débat c’est dommage. moi je voulais parler culture mais là on est juste dans une série d’invectives. dommage. portez vous bien et j’espère dans la sérénité.

    • Sandro Di Giovanni : débattre avec des mélenchonistes cela m’arrive chaque jour. certains sont mêmes des copains.

    • Je suis très très la tristesse, monsieur Blachier, que mon humour trolleur puisse être assimilé à des invectives. Peut être un jour aurons nous l’occasion de débattre culture en toute bienveillance. Le fait d’avoir été amalgamé à un Jean-Luckiste m’a un peu chauffé.

    • Amis Mélenchoniste…
      Coller des étiquettes et faire dans la rhétorique fallacieuse. En effet ce débat est stérile. Je le répète une fois de plus je ne parlais pas de Mélenchon ici, je disais simplement qu’un « militant socialiste depuis plus de 20ans » qui soutient Macron au lieu de Hamon qui a été le choix des français ayant participé à la primaire socialiste, c’est du calcul politique et de la traîtrise.

      Je vois pas ce qu’on peut ajouter je pense pourtant être parfaitement clair 😮

    • alors pourquoi parsemer différentes conversations de commentaires sur mes billets? parlez de fond tant qu’à faire. mais bref…

    • Julien Etre socialiste ce n’est pas suivre un programme juste parce qu’il est estampillé « PS » si il ne correspond en aucun cas a nos idées.
      Hamon comme Fillon d’ailleurs ne sont pas représentatifs d’un parti politique mais au contraire d’une minorité d’ou la droitisation des républicains et le durcissement de la gauche avec Hamon .
      Donc un socialiste doit être pieds et poings liés sous prétexte qu’une personne qui ne partage pas du tout ta vision a été élu?
      Reprocher a Romain d’être pour Macron c’est complètement stupide il aurait au contraire fait preuve de démagogie si il avait soutenu Hamon alors qu’il ne partage ni sa vision ni son projet !
      Pour ceux qui se sont présentés aux primaires en promettant de soutenir le gagnant la je te l’accorde il y a eu fausse promesse .

    • C’est super marrant de troller les militants, le temps qu’ils passent à essayer de me convaincre, ou essayer de me faire débattre, c’est du temps qu’ils ne passent pas à convertir des âmes égarées.
      Puis c’est un bon moyen de faire rire les potes.

    • Il y’a une différent entre Romain Blachier électeur français qui le moment de voter décidera de le faire, et Romain blachier élu PS et militant socialiste qui incite à la méfiance envers Mélenchon et affiche publiquement son soutien à Macron plutôt que de soutenir le vainqueur de sa propre primaire

    • Julien Carpentier il n’a pas participé a la primaire il n’a aucun compte a rendre . Il ne va pas faire semblant de soutenir un programme qu’il trouve mauvais où serait la logique. Le PS existait avant Hamon

    • Ne pas participer à la primaire n’a absolument aucun rapport. Le vote blanc n’est toujours pas comptabilisé et notre élection sur deux tours avec si peu de candidats est juste la pour donner un semblant de démocratie à tout ça. (Et donc pour les primaires socialistes c’est pareil 🙂 ) .

      Et si le PS c’est pas gens qui partagent les mêmes idées et les même valeurs faudra qu’on m’explique l’intérêt de se revendiquer socialiste et sous la même bannière alors… si ça ne veut plus rien dire :/

    • ta pas répondu au miennes. Tu es malhonnête et tu fais de la propagande.

  26. Heureux de voir qu’il n’y a qu’une page de doutes sur un programme culturel qui en compte 27

  27. Lestat de Lioncour alors vous n’avez pas lu ce programme. puisque les mesures que cite s’étendent sur plusieurs d’entre elles. Lisez le. Et puis répondez nous alors sur les points que je souléve. aucun ne le fait.

  28. creation de 5000 classes a filiere culturelle, ce que permet de faire travailler par la meme occation des intervenants

    financement des artiste et de leur retraite en socialisant de domaine public, en prélevant sur les ventes d’oevres de quoi aider ces dits artistes– (une fois les auteurs de ces œuvres décédés)

    Création d’une médiathèque publique en ligne, de musique, de films et de contenus culturels.

    Création d’u centre national des jeux vidéos, et de la musique, a l’instar du CNC (cinéma)(« CNC apporte des aides à la création, à la production, à la distribution de films, au court métrage, à l’expl… »).

    Investir dans les Archives Nationales pour garantir leur conservation et leur partage avec le public.

  29. y’n en a encore qq une mais je m’arrete ici j’ai des trucs à faire . bisous à tous

  30. Si je voulais dire une dernière chose, chacun voit ce qu’il a envie de voir et met en lumière ce qui l’arrange en omettant volontairement le reste.
    Comme dit l’expression  » Chacun voit midi a sa porte  » , concernant un poste c’est pas dérangeant mais pour un article …………. mouai…

  31. Quelle caricature, je te croyais capable d’écrire des articles plus honnêtes intellectuellement…

  32. Lestat de Lioncour : du coup vous êtes bien en désaccord avec Mélenchon sur les points que j’ai soulevé? puisque vous ne me répondez pas et répondez à la place des points avec lesquels vous êtes (et moi aussi) d’accord? des points d’ailleurs qu’on trouve pour certains chez Macron comme le fait de faire intervenir devantage les artistes à l’école.

  33. (vous voyez moi je répond à vos questions mais vous étrangement vous occultez les miennes, on a tout à fait le droit de soutenir un candidat ET de trouver que les points que je soulève sont scandaleux)

  34. Comment tant de gens peuvent se laisser berner ? Cela dépasse mon entendement !!!

  35. Je pense que c’est surtout un vote contestataire de personnes qui ne pensent pas vraiment aux conséquences…

    • Nonon ce n’est pas contestataire pour ma part et ni pour mon entourage qui partage le même avis que moi

    • Et bien mettons nous d’accord sur le fait que nous ne sommes pas d’accord =)

  36. Si Mélenchon gagne j’envoie mon hologramme au travail!! On va tout droit dans un mur avec ce communiste!!

    • bouchard

      Débatteuses, débatteurs, j’ai fait une petite réponse sur FB..ca vous distraira. bonne journée .

    • Il n’est pas communiste arretez avec ça va devient lourd les intraveineuse de bfm faut arrêté mais tout de suite c’est un conseil

  37. Qu’il se taise et qu’il parte s’occuper du peuple vénézuélien !

    • C’est un peu hypocrite sachant qu’Ismaël Emilien, un des plus proches conseillers de Macron, était dans l’équipe com de Nicolas Maduro, l’actuel président du Venezuela et successeur d’Hugo Chavez

  38. Romain Blachier Excusez moi de ne pas vouloir faire un concours de taille de bites , si apres votre analyse vous arrivez a la conclusion que vous livrez j’en suis fort aise !
    Est ce que vous avez assez de crédits, au vu de votre article ultra subjectif sur «  » » »l’ensemble » » » » du programme culturel de Mélenchon, comme votre titre le suggère , pour que j’accord du temps a me pencher sur les points que vous avez jugé essentiels ? Non je ne crois pas .
    Mais peut être que le but est de draguer quelques voix, ou de la reconnaissance.
    Si vous souhaitez débattre au sujet de son programme culturel , alors faites au moins l’effort (si tel est votre métier) d’écrire un article complet sur le sujet , ou alors changez le titre qui ne bernera que les imbéciles.
    Ma réponse laisse peut etre paraitre un certain agacement, mais elle fait echo a votre article qui dans le fond est agressif

  39. Plus on lit le programme de Melenchon plus il est inquiétant. C est un projet cohérent de prise de pouvoir idéologique, d Étatiser la société, de tout capter, réglementer, régir, pour ne pas avoir à rendre le pouvoir. Pour moi c est Lepen en plus structuré, le racisme en moins, la poésie, et le lyrisme en plus. C’est peut être plus dangereux en fait !

    • Au moins son programme dit qque chose. Macron ne cherche qu a passer en sous marin pour satisfaire le monde capitaliste, les banquiers… bref les 1% qui detiennent 99%

    • Celui de Macron n est pas anti capitaliste et etatiste , il est pour l’individu: lui donner des protections universelles pour lui permettte d’entreprendre, créer, évoluer etc. Un projet d’émancipation. Le contraire de JLM en effet qui est un projet d Étatisation qui générera de la pauvreté, tous égaux tous pauvres, tous dépendant de l État.

    • 😂😂😂😂 putain j’en lis des conneries mais la tu fais fort avec ta pauvreté patati patata… C’est sur que l’individu tournée sur lui meme on connais pas ya aucun exemple au monde… USA le reve américain soit tu t’en sort soit tu creve….
      Ally Jouskowalowsky je crois que comme moi vs vs etes perdu sur cette page, oublié la vs allea vs faire du mal

  40. Démagogue et populiste jusqu’à la caricature.

  41. Ne le salissez pas de trop et ménagez-le il pourrait voter pour macron au 2 Emme tour ou le contraire qui sait à moins que vous préféré la facho ou le catho facho ?

  42. CE SONT des larmes de sang si Melanchon le revanchard accède au trône. Un futur dictateur en germe. Se sera la France soumises.

    • un dictateur qui propose de démissionner avant la fin de son quinquennat ? drôle de dictature… je ne suis pas décidée à voter pour lui pour l’instant et il y a des points de son programme avec lesquels je ne suis pas d’accord, on peut lui reprocher d’être mégalo (les autres le sont aussi d’ailleurs) mais certainement pas dictateur. Tout les spécialistes (dont amnesty international, qui s’y connaissent quand même un peu en matière de dictatures) s’accordent à dire que Mélenchon a le programme le plus démocratique et respectueux des liberté de tous les candidats.

  43. Autoritaire, ego sur dimensionné, et n’aimant pas être contredis.

    • On parle d’un programme, le personnage de Melenchon est secondaire mon ami

    • et je ne pense pas que Macron, Le Pen ou Fillon soient modestes et aiment se faire contre dire non plus. Je veux bien qu’on attaque JLM sur son programme, mais le fait de l’attaquer sur le fait qu’il soit mégalo c’est un peu superficiel. Je sais que je ne voterais pas pour Macron, et ce n’est pas pour sa tête de premier de la classe ou pour sa façon insupportable de s’exprimer, mais bien pour son programme.

  44. Entre le FN ,Fillon qui nous joue les Orban et Mélenchon le Soviet Suprême on est mal parti!!!
    Heureusement il y a Macron pour nous tirer vers le haut !

    • Mais tirer qui vois avez tous l’age de mourir ya plus rien à tirer pour vous… Les vieux (oui aucun respect) appart casser les couilles a nouvelle génération vous savea rien faire… Votre merde ca fait plus de 30 ans qu’on la supporte alors allez jouez a la petanque faire du bateau et casser pas les couilles a ceux qui bossent

    • Ou vous ne comprenez rien au francais ou vous n’êtes pas sur le bon site old jack!
      Quant à mourir ça peut aussi vous arriver Demain il n’y a pas d’âge pour ça !
      Vive Macron parce quu’en effet il est jeune intelligent cultivé et que ça me plait OK?

    • Françoise Lavoir Petit rappel : on vote pour un programme et non pas un personnage. =)

    • Françoise Lavoir; Cultivé lui ? C’est un arriviste qui ose pretendre une fonction suprême sur la base de mensonges et de l’omission de déclarer ces titres, autres que boursiers…(quoi que), qui ne lui sont officiellement pas reconnues. Cet homme est un imposteur, vous devriez vous informer avant d’eventuellement le regretter. Que par cette malhonnêteté, non pas par du fait de sa candidature…sommes toute repondant à des criteres d’une democratie peu développée, n’est pas moins prejuciable à notre pays et à nos concitoyens que celle d’un Fillon ou d’une Le Pen. Macron n’a qu’une seule langue, celle de bois…jamais je ne l’ai entendu clairement s’exprimer sans que je ne puisses decrypter une credibilite. Son vocable est celui d’un affairiste ayant appris par coeur sa leçon, des que vous grattez un peu…..il panique et repond evasivement dans le meilleur des cas…cad, quand il ne dit pas une bêtise. Je l’imagine mal dans une discussion, serait elle peu développée face à une personne cultivée comme ou avisée.

    • Françoise Lavoir : Françoise, vous remarquerez la différence de style et de ton entre les internautes qui s’expriment sous couvert d’un pseudo et ceux qui s’expriment sous leur véritable nom. (Je m’exprime sous mon vrai nom et je vis bien en Californie). J’ai appris à classer la première des deux catégories dans le fichier des correspondants secondaires – sauf quand je connais la personne en question dans la vie réelle. Vous m’avez compris.

    • Patrice Raunet; bonjour! Avant, je n’etais pas dans l’anonymat. Pourquoi ais-je un pseudo d’après vous? Le contenu dévoile souvent , selon l’attention et que de ne pas s’en laisser conter ou de se referer aux etiquettes que certains-es aiment coller…question de rester dans une forme encore trop meconnue du communautarisme. Maintenant, selon le plaisir ou la qualite des echanges et de compréhension assez furtifs sur un reseau virtuel, nous ne savons pas trop la pertinence du nombre « collectionné » d’amis-es s’il vaut la peine de lever celui-ci….d’anonymat?

  45. Melanchon est un fléau de Dieu, tirons donc l’épée à son encontre hardis compagnon !

  46. Houlala…pas très objectifs ces commentaires…allez d’abord lire les 357 mesures, ensuite la décentralisation a créé des fiefs où la parole du citoyen n’a que peu de valeur hormis pour un clientélisme exacerbé !!!
    Alors dans un petit pays comme la France l’Etat est le garant de l’égalité et de la répartition sur son territoire !!!
    Alors au lieu de faire les opposants aveugles renseignez vous !!!

    • Lu! La 6e république est une idée intéressante. Ce qui l’est moins, c’est tout son programme économique et la manière dont il le finance. Le reste, c’est Bambi au pays des arc-en-ciel, là où tout est rose et tout se passe comme prévu.

    • Macron … programme nébuleux : version Hollande et quelle majorité hétéroclite difficile pour gouverner !!!

    • Parce que vous pensez une seule seconde que vous aurez une majorité ?

    • Je sais ce ne peut être que difficile mais face à MLP ou FF je n’hésiterai pas dans un de ces duels avec EM je voterai pour Macron !!!

  47. Jvois que des vieux ou des jeunes au dents qui raille le parquet ici… C’est flippant lol

  48. « L’Etat va décider de tout à la place du citoyen » ???? Et le 49.3 ??? JLM n’y est pour rien !!!

  49. Y’en a pas un seul à la hauteur !!! on est tous dans la merde là ……

  50. Véronique Tesson ne bottez pas en touche. l’article parle de Culture. Que pensez vous des objections qui y sont formulées…

  51. dommage d’avoir cette attitude amis mélenchonistes. ne soyez pas ainsi

  52. Au secours pour notre culture et tous ceux qui oeuvrent et la font prospérer

  53. Meilleure note chez Greenpeace sur l’écologie et la cause animale ( pour Politique et Animaux). Meilleure appréciation chez les avocats du barreau du Paris en matière de justice.
    Meilleure note en terme de sécurité routière et santé publique.
    Note maximale sur les thèmes de l’aide au développement et de lutte contre la faim. Le programme le plus féministe selon Slate (bon c’est un média mais ça reste une analyse).
    Meilleure candidat pour Amnesty International. L’un des projets les mieux fourni sur le numérique pour le journal du geek.
    Projet le mieux argumenté sur la justice et la sécurité selon The Conversation…
    130 économistes dans le monde juge son programme le plus ambitieux et le plus nécessaire (le FMI avec).

    N’ÉCOUTEZ plus les médias détenus par les milliardaires (la France placée seulement 45 ème mondial pour la liberté de la presse)

    #JLM2017

    • Olivier Tonneau : a écrit : « Mélenchon, un dictateur? Qui croirez-vous: Libération ou Amnesty?
      Sur l’écologie, croirez-vous Le Monde ou Greenpeace?
      Sur le social: Le Figaro ou Oxfam?
      Sur la santé: BFMTV ou Action Santé Mondiale?
      Sur la solidarité: L’Express ou le Secours Catholique?
      Sur la justice: Le Point ou les avocats au barreau de Paris?
      Sur l’énergie: France 2 ou le National Geographic?
      Sur la santé publique: Challenge ou sept experts indépendants?
      Sur le développement international: Les Echos ou Action Contre la Faim?
      Sur la culture: France Info ou Profession Spectacle?
      Sur la condition animale: RTL ou Ethique Animaux?

      Dans tous ces domaines, je dis bien tous, le programme L’Avenir en Commun est le mieux noté, confortablement. Se fier à l’expertise est louable; encore faut-il savoir qui la possède. »

  54. Le mieux c’est de faire comme Macron, pas de programme pas de pb. Pas bête…

    • Laissez-vous pousser les neurones c’est plus tendance que la calomnie !
      A dimanche 20h01 🏁

  55. @alex : au lieu de botter en touche, ne trouvez vous pas qu’il est flippant ce programme de melenchon? Quand a Macron ses propositions culture sont sur son site

    • je trouve qu’il y a beaucoup de bonnes choses au contraire.
      Le chapitre 6 est une chose que j’attends depuis longtemps notamment.

    • Mais facile de parler en connaissance de cause ce qui manifestement n’est pas votre cas !

  56. Ok j’ai été un peu fort mais cet article et de mauvaise fois notamment sur le financement des entreprises. « Sortir des indicateurs strictement quantitatifs tels que les recettes » (cf programme) est différent de « Mélenchon veut interdire TOUT FINANCEMENT DES ENTREPRISES A LA CULTURE. Plus de mécénat, plus de partenariat, plus de sponsoring. Plus rien. Tant pis pour tous les créateurs qui cherchent à s’émanciper de la tutelle des pouvoirs publics. » Il faut lire le programme de base et faire sa propre interprétation même si l’avis d’un spécialiste peut éclairer. J’aurais accorder plus de crédit à son analyse si celle ci n’était pas de mauvaise fois…

  57. Lestat: un concours de b??? Non je voulais juste qu’on parle de Culture.

    • Je pense que la discussion est stérile.Peu veulent débattre du fond de l’article et se contentent de troller ou d’être dans l’invective mais n’ont nullement l’intention de répondre sur le corps du sujet c’est a dire la culture.

    • Romain Blachier j’analysais juste votre démarche, mais concernant les points que vous avez énoncé, l’avenir nous le dira (peut être) car à mon grand regret je n’y connais pas grand chose en gestion d’affaires culturelles d’un état, excusez du peu.
      Je souhaite que vous trouviez quelqu’un qui satisfasse vôtre envie de débat.

  58. Olivier Tonneau a écrit :
    « Mélenchon, un dictateur? Qui croirez-vous: Libération ou Amnesty?
    Sur l’écologie, croirez-vous Le Monde ou Greenpeace?
    Sur le social: Le Figaro ou Oxfam?
    Sur la santé: BFMTV ou Action Santé Mondiale?
    Sur la solidarité: L’Express ou le Secours Catholique?
    Sur la justice: Le Point ou les avocats au barreau de Paris?
    Sur l’énergie: France 2 ou le National Geographic?
    Sur la santé publique: Challenge ou sept experts indépendants?
    Sur le développement international: Les Echos ou Action Contre la Faim?
    Sur la culture: France Info ou Profession Spectacle?
    Sur la condition animale: RTL ou Ethique Animaux?
    Dans tous ces domaines, je dis bien tous, le programme L’Avenir en Commun est le mieux noté, confortablement. Se fier à l’expertise est louable; encore faut-il savoir qui la possède. »

  59. Amis insoumis il n’est point de pire sourd …. ne perdons pas notre temps laissons les dans leur chimères d’un monde meilleur dirigé par la finance

    • nous vous laissons volontier dans vos chimères à vous Melanchonismes !

  60. Et on fait pas un ticket sur une des plus belles citations, à Lyon  »«Il n’y a pas de culture française. Il y a une culture en France. Elle est diverse», avez vous grincé des dents ? Avez vous le même regard critique sur Macron ? Bizarrement pas un billet, pourtant y’a de quoi faire…A dimanche, peace ✌️

  61. Ana Tar Francis Brasilis Anna Fry Florian Rubin Jean-Luc Mélenchon Constance Nob Simon Roux Karen Rouchon Luc Gardon Nicolas Gilloz Juliette Lanos Pom D’amour Myriam Griche

    • Merci de ce partage. Bcp de choses sont à critiquer, comme le principe même de voter pour un seul homme. Le vote mélenchon c’est un peu le vote utile de la vraie gauche quoi…
      Après, le côté « terrifiant » est à relativiser, au sens où les financements privés seraient censés être contrebalancés par une augmentation des subventions nationales et régionales (qui ont été taillées dans l’os), la baisse des obligations de sécurité (qui ont démonté les petits festoch ces dernières années). Il est également faux de dire qu’il suppr les échanges culturels, il les envisage seulement avec d’autres pays.

      Pour conclure, de toute manière on se doute bien qu’il ne pourra pas agir aussi radicalement que certains de ses propos; néanmoins, sur la bataille des idées, mieux vaut que les siennes prennent du terrain, de toute façon la société actuelle pousse à la radicalité, on n’y échappera pas, autant qu’elle soit rouge :p

    • Mais effectivement, encore trop peu de choses sur la décentralisation absolument nécessaire des lieux de pouvoirs, de citoyenneté et de vie publique…

  62. si l’état fait sont boulot et arrêtait de couper les subventions pour la culture on aurait pas besoin d’entreprise pour la financer.

  63. Ʀhum Rem il est clair que depuis que Laurent Wauquiez est arrivé les subventions au niveau de la culture en ont pris un coup, à moins d’être dans ses petits papiers… Toutefois de nombreux événements qui bénéficient de subventions de la part de l’Etat ne pourraient pas voir le jour uniquement en se reposant sur ces dernières, n’y aurait-il pas de juste mesure à prévoir dans les financements possibles ? Comment cela a-t-il été pensé par JLM? Tu as des informations ?

  64. Yvan BEUVARD

    Parfaitement d’accord avec cette critique acérée mais fondée. Pour avoir professionnellement participé durant bien des années à des commissions consultatives ou à des organes décisionnaires, je crois pouvoir affirmer que les représentants de l’Etat et les élus en charge des dossiers étaient les moins qualifiés et les plus suspects de connivences avec tel ou tel. Telle est la culture étatique de Mélenchon. Hélas, entre l’intérêt général, supposé défendu par l’administration et les élus, et des décisions sages et éclairées, il y a un monde…

  65. Deee plus ces dites entreprises choisissent les événements qui peuvent leur rapporter (comme le financement de certaine filière universitaire par des groupes privé) le soutiens de ces entreprises n’est absolument pas un moyen de diffuser cette culture mais d’en tirer profit

  66. perso je suis ni pour le contrôle de l’état ni celui des entreprises, je crois en quelque chose de local, faut arrêter de croire qu’on dépend d’eux et faire vivre la culture par nous même. A plus grande échelle on voit des petits festivals mourir chaque année par manque de financement mais aussi d’autre se renouveler chaques années grace à des associations se battant avec 3 bouts de ficelle. La culture ca doit être un truc populaire pas quelque chose de contrôlé par les élites à coup de de financement.

  67. Non mais là c carrément de la diffamation! Je ne suis pas melanchoniste même si par défaut je voterai pour lui. Par contre la tu déforme la vérité. L’histoire du mecenat d’entreprise est clair! Il a dit que plutôt que de donner de l’argent public (car c’est défiscalisé) Il préfère que ce soit l’état qui récupère ces investissements. A savoir que la plupart des mécénat sont des mécénat de complaisance. Vérolé par du copinage. Les entrepreneurs finance leur famille ou des amis. Où est l impartialite? Et tout ça au frais de l’état… quand a la démocratie participative dans la selection de programme de festival… même toi tu as du mal a le cririquer.. alors pourquoi en parler? C’est incroyable de se pervertir comme ça pour une simple élection.. tu t’es fais recevoir pr les professionnels et intermittent en publiant ton programme sur leur page… Du coup tu attaque en loosdé sur ton blog… Je comprend pas… alors a mon tour. Quand on vote pour le candidat de la suppression de l ISF. Du pourfendeur de cotisation salariales (suppression des cotisations pôle emploi) en le finançant avec la Tva! La TVA!? WTF
    Quand on vote pour un candidat pro nucléaire et chasse . En prétendant qu’il a un programme écolo.. . Quand on fait l apologie du candidat qui ne parle qu aux travailleurs qui ont un costard. Je vois pas en quoi ton avis soit intéressant au final

  68. c’est du n’importe quoi, le programme de macron est indécent avec toute cette pauvreté! en plus il a fait certains copiés collés avec des idées de mélenchon!!! vive jl mélenchon

    • La bonne blague ! La France n’est pas Cuba et le programme de Melenchon est économiquement le même que le Pen et mène droit dans le mur!

  69. Celui qui peux m’expliquer ça : Mélenchon veut aussi IMPOSER la diversité sociologique et géographique des publics, à commencer par les visites scolaires. Si l’idée de départ est louable, si il faut augmenter le nombre d’établissements et d’écoles de quartier populaire qui accèdent aux institutions culturelles tout ne se résout pas d’un trait de plume présidentiel. Si la diversité des publics se décrétait et s’imposait par l’Etat, cela fait bien longtemps que cela aurait été fait. Et ce n’est pas l’Etat qui va remplacer à lui tout seul le travail des compagnies, groupes, associations et institutions culturelles au niveau local.

  70. perso moi je suis pour une intervention forte de l’Etat. contrairement à ce qu’on peut croire et malgré quelques points un peu gadgets c’est justement à un bon équilbre entre intervention de l’Etat, des Mairies et des mécénes qu’on veut arriver avec Macron.

  71. après d’autres points de mélenchon sont intéressants comme la question de l’extension du prix unique.mais d’autres sont discutables. ou pas assez travaillés sur l’éducation artistique.

  72. C’est le seule à placer la culture au cœur de son programme, c’est de la diffamation !!!!!!

  73. Thomas Simões d’un journal de pros du spectacle pas de tous. article pas inintéressant mais la rédaction est proche de mélenchon et ça ne parle pas des points que je souléve.

  74. Ils semblent faire assez reference me semble-t-il, mais oui, merci pour la précision. Pro-Melenchon ? Je les trouve assez durs avec tt les candidats perso.

  75. Thomas Simões cela n’empêche pas le magazine d’être bon. Et oui par ailleurs ils sont aussi assez bien dans l’appréciation du programme de Macron et Hamon.

  76. Les trolls d’En marche sont en action et ont oublié de lire le programme…

    • 40 ans à profiter de ses positions , un communiste millionnaire , décidément homme de tous les paradoxes !

  77. En vrai c’est tout l’inverse… on est aux antipodes d’une dictature avec la 6eme république et l’assemblée constituante. Mais il est tellement facile de lire les titres des uns et des autres sans chercher la véracité de l’information.

  78. C’est de la diffamation vous êtes des menteurs et des voyoux ! Quant à votre « programme » Non nous ne voulons pas que la France soit géré comme une grande entreprise car on sait ce qui s’y passe merci

    • C’est sur que la version Melenchon en mode Cuba et Venezuela c’est tellement mieux!! Macron au moins sait de quoi il parle et connait la valeur du mot travail!

    • Tu ose répondre en rajoutant d’autre mensonges aux premières calomnies ca c’est de l’abnégation ….bravo…(à ta place j’me cacherai de honte d’être aussi minable mais chacun son truc.)

  79. Il a un VRAI programme de gauche… c’est injuste de dire qu’il n’a pas de programme, celui de macron aussi est vrai mais vraiment a droite moi perso ça me dérange pas économiquement mais pour les plus pauvres c’est bien l’espoir d’une vraie gauche

  80. un programme ,je le cherche ave interet , mais a part l’alliance bolivarienne c’est de l ‘eau chaude d’un loustic qui le dimanche se fait envoyer au senat par les electeurs socialiste et le lundi leu fait un bras d honner une fois qu’il s’est assuré son gateau pour 9 ansieh

  81. pour avoir lemelon oui , c’est son seul programme !

  82. Denis 100% d’accord Mélenchon la belle arnaque d’un communiste millionnaire dont le programme mène à la ruine !

  83. C’est ça votez macron qui fait la girouette sans arrêt et son programme vide les chiffres des sondages sont truqués cest pas possible autrement quand on voit le nb de personnes que la france insoumise reunie

    • Sinceremt tu penses reellemt que chonchon a des idees camarade lol. Les gens ne st pas dupes c du vide, du vide et du neant

    • Euh bah nan je peux la c’est soit Mélenchon soit … Blanc les autres plus petits ne passeront pas et les trois autres c’est même pas envisageables ils mecoeurent

  84. Dans électeur il y a lecteur…à 2 jours des élections c’est incroyable de lire la mauvaise foi et les mensonges de certains et certaines qui n’ont pas lu le programme de JLM 2017…Liberté, égalité, fraternité et solidarité…. C’est pourtant simple…

  85. Vous l’avez lu l’article ou juste le titre ? Romain Blachier fait une analyse très personnelle et de mon point de vue partiellement erronée (voire carrément de mauvaise foi en comparant ces mesures à celles prônées par Wauquiez) des propositions de Mélenchon, qui sont elles mêmes basées sur les suggestions des groupes de travail issus « du monde de la culture et des arts ». Pour le coup, on peut le dire, des « artistes » comme vous (ou moi selon les époques), qui défendent une vision de la culture, en corrélation directe avec une vision du monde globale et cohérente. Vous pensez que la politique actuelle de la culture n’est pas dirigiste, qu’elle est bien menée ?

    • Je pense qu’il faut faire exploser le ministère de la culture afin d’éliminer les cryptostaliniens cachés !

    • Et de toute façon si par l’opération du Saint esprit républicains, JL Mélenchon serait élu. Il ne pourrait pas gouverner et afin d’appliquer son programme génial , il n’aurait d’autres choix que d’imposer un pouvoir autoritaire comme ces amis Chavez et Castro !

    • Ca, c’est de l’argumentation imparable.

  86. lordon qui parle de macron c’est un peu comme le medef qui parlerait de la cgt

  87. Ai-je le droit de dire que le mot terrifiant est fort peu adapté voire risible!!!! Il me semble qu’à voir la vie que la plupart des gens mènent, il y a bien d’autres choses à penser que les festivals. Bien sur, la culture et les rencontres sont importantes et il est bien dommage que ce soit mis en danger mais je pense qu’il y a beaucoup d’autres choses terrifiantes à régler avant cela…

    • Je pense qu’il ne faut pas segmenter les choses comme ça. Par culture on entend pas uniquement festivals et débauche, mais aussi accès au savoir dans les quartiers populaires par la construction de bibliothèques, la mise en place de MJC, d’événements qui sont étroitement liés avec l’éducation. Il est très important de fournir du budget à la culture si on veut éviter le communautarisme déjà trop présent en France, si on veut continuer à pouvoir rayonner dans le monde international par l’art, par La création en général dans toutes nos pratiques, et ça, contrairement à ce qu’on peut penser ça a une rentabilité, un impact au niveau social, un impact sur le tourisme. Alors certes il y a des problèmes urgents comme ceux de l’éducation, de la fraude fiscale des 1%, de l’environnement et de la lutte à mener contre les lobbys (agricoles, médicaux, économiques) et leurs actionnaires, face à la politique trop libérale à laquelle on est en train de faire face. Toutefois je pense que l’aspect de la culture n’est pas à négliger et à penser sous tous ses angles.

  88. Je ne te fais pas l’affront de retrouver le mail de l’adjoint culture de Vals m’avait adressé Fred. La culture est au coeur du programme de Melenchon cela fait plusieurs rencontres très constructives que nous avons avec plein d’artistes et JLM contrairement a tes soutiens politicards merdeux que tu adules. Tu ferais mieux de la mettre en veilleuse sur ces thèmes avec ton candidat du 49.3 et de la fricopriviliegesculture.

  89. Politicard merdeux ! Hum ca commence bien !!! Le 49.3 c’est constitutionnel…De toute façon les adorateurs d’un futurs dictateur ne peuvent pas faire mieux !

  90. allons allons messieurs ! il est évident que Mélenchon a élaboré un programme valorisant les arts et la culture….avec une part des droits d’auteurs permettant la création d’une caisse de soutient aux artistes, il n’interdit pas le soutient des arts et de la culture il le déplace dans un cadre social…plutôt que dans le mécénat dévolu aux grandes fortunes (fortunes accaparée sur ceux qui travaillent) Mélenchon est un intellectuel averti et profond, sa politique est orienté vers les gens et pas vers les entreprises mortifères qui détruisent tout, hommes et nature pourvu que ça rapporte.

  91. Marie Lacotte

    A chacun son analyse
    Un groupe d’appui Culture rassemblant de nombreux acteurs culturels lyonnais est constitué : nous avons déjà fait remonté 4 pages supplémentaires pour élargir le livret initial et faire de nouvelles propositions concrètes adaptées à la réalité de nos métiers et de notre quotidien. Et oui, le programme de la FI s’écrit à plusieurs mains…citoyennes.
    Pour que chacun puisse se faire son avis, voici le lien vers le livret initial culture : https://avenirencommun.fr/le-livret-culture/ Ce livret est un outil de travail sur lequel les acteurs culturels continuent de travailler. Nous pensons aux festivals, à la diversité des programmations, aux structures indépendantes viviers de notre métier, à la professionnalisation mise à mal par les emplois aidés …

  92. C’est bien dans ce programme que jai vu ces mesures flippantes

    • une réponse a votre petit débat, je cite « Ce livret est un outil de travail sur lequel les acteurs culturels continuent de travailler. Nous pensons aux festivals, à la diversité des programmations, aux structures indépendantes viviers de notre métier, à la professionnalisation mise à mal par les emplois aidés » …

  93. aller encore une réponse d’un contradicteur éclairé, quand à moi je n’ai pas votre niveau intellectuel alors j’emprunte les arguments qui me plaisent : « On sait tous que Mélenchon se méfie des financement privés qu’il estime responsable d’énormément de dérives actuelles, et ce, dans tous les domaines, y compris la culture.
    Cela explique l’histoire du Mécénat. Il ne veux pas que l’argent dirige l’art. C’est légitime, et discutable. C’est la tout l’intérêt de l’avenir en commun. Les citoyens décident. »

    • il en a profité des financement privé ? probablement… pourquoi en Essone il votait en faveur de Marcel Dassault ?

    • Olivier Desbordes le programme est plus important que l’homme, avoir les yeux rivés sur le doigt qui montre la lune n’est pas la bonne attitude. Je ne connais pas cette anecdote et je m’en fiche, tout le monde peut changer et grandir…mais pourquoi condamner un projet issue du travail d’experts enthousiastes, de gens impliqués, nul ne peut nier l’ambition généreuse et pertinente d’un tel projet. A chacun ses opinions, voter à droite équivaut a donner carte blanche à la finance et ses gourous libéraux, continuer a se laisser voler. Ma décision est prise…rien à regretter

  94. en filtrant comme des fous le programme de la F I dans un filtre extrèmement fin, nous récupèrerions quelques traces indigestes, pas de quoi condamner un projet en totalité pour quelques défauts perfectibles…

    • Nbon courage à luibpour trouver des mecenes maintenant #balledanslepied

  95. ce programme est très dangereux ! l’étatisation de la culture va avec l’uniformisation idéologique … on va arriver à un monde culturel servile sans indépendance…. on en revient à un culture de type stalinienne … c’est ma crainte !

  96. Je croyais que comme la campagne était finie depuis vendredi minuit les attaques contre Melenchon se seraient arrêtées. Il n’en est rien. Melenchon est pour la culture n’en déplaise aux partisans de Macron qui est tout pour les banques, les subventions du privé. Lisez bien les propositions de FI . Avez vous vraiment peur de perdre votre boulot? Réfléchissez bien. Bonne journée dans la sérénité.

  97. Jean-louis: pourquoi mentir? Il suffit d’aller sur le site de Macron pour voir qu’il n’a pas le programme quz vous dites. Et il suffit d’aller sur celui de Mélenchon pour voir que ce billet de blog a raison de s’inquiéter au sujet du candidat France Insoumise.

  98. Jolivet D

    « Enfin Mélenchon veut déposséder les directeurs de programmation, directeurs artistiques, programmateurs, directeurs de salle, organisateurs etc de leur possibilité de faire leur travail en IMPOSANT une codécision avec les personnels. »

    Et c’est pas bien?

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers