entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions
romain-blachier-t-shirt

Dans ma semaine 7

Dimanche: Les beaux jours reviennent un peu et je suis entre copains comédiens qui organisent leur Avignon. Et copains musiciens qui organisent des événements au Sirius. C’est déjà en fait un peu l’été, c’est déjà dehors sur les terrasses. Même si ce n’est que le 1er mai que nous aurons également ces grandes plates-formes de bois sur lesquels nous poserons nos chaises, nos tables, nos mojitos, nos shorts et nos jupes. J’étais, à mon époque d’Adjoint au Commerce, en charge de cette tâche délicate. Qui rime avec l’été. Et les festivals. Avignon, Chalon, Reggae Sun Ska pour moi pour l’instant au programme. Et bien sûr les Nuits Sonores avant. Je mixe même dans une soirée en marge de l’événement.

Lundi: Rendez-vous et rendez-vous et rendez-vous. Au milieu rencontre avec les amoureux au ban publics. Une association qui veut attirer l’attention sur les situations des couples binationaux et/ou ayant des problèmes administratifs. On parle projets communs. Une démarche vraiment sympa, importante, et un combat mené de façon conviviale.

Mardi: Conseil d’arrondissement. En conseil du 7e j’ai défendu le logement social et ai fait voter un soutien financier au Musée africain de Lyon, au Lyon BD Festival au Gypsy Lyon Festival et à l’Arche de Noé pour son pique nique à a Guille. Je suis intervenu, avec d’autres de la majorité, pour affirmer la nécessité de permettre au plus grand nombre de tous niveaux sociaux de pouvoir se loger dans notre arrondissement. Républicains et FN s’opposaient aux logements sociaux…

Mercredi: Ecrivant mon édito de la semaine pour RCF, sur le thème de la créativité des robots,   je réalise une nouvelle fois à quel point le travail, même intellectuel, même créatif, va devenir de plus en plus une denrée rare. Et que nous proposent certains ? De travailler plus. Combat dépassé, ringard. A réfléchir autrement. Surtout quand la notion de distance entre le temps de travail et le temps de loisir est dans certains postes de plus en ténue.

Jeudi: le Président va intervenir le soir à la télé. Du coup la droite et l’extrême-droite programment des tweets d’avance pour dire que l’exercice est raté. Renaud Camus se plante en l’envoyant trop vite, expliquant 10 heures avant l’émission qu’il avait trouvé François Hollande bien peu convaincant. Ainsi va de l’exercice: l’opposition trouvera toujours la majorité nulle. Et la majorité trouvera souvent que le chef est bien. Pour ma part, je ne suis pas fan de ce genre d’exercice face à un panel: les modérés, les nuancés sont souvent écartés au profit de caricatures. Et à ce jeu, le Président pourra être pédagogique, il aura l’air pâle face à des interlocuteurs très tranchés. Si j’ai du respect pour l’entrepreneuse qu’est Anne-Laure Constanza, force est de constater qu’elle donna une image pour le moins un peu extrême sur le plan social. Et en face le Président faisait un peu techno. Il faut meilleur face à l’électeur du FN. Le blogueur « Nuit Debout » , outre un pedigree idéologique très douteux, n’apporta rien. Quand à la mère du djihadiste tué était digne. Et les autres, tous les autres? Eh ben pas dans le panel.

Vendredi: Laurent Wauquiez commence laborieusement son mandat. Copinages, absence de transparence. Je me demande sur ce blog: Et si on l’aidait un peu ? Le billet a plu. Tout  comme ma proposition le lendemain d’accueillir le Sonic dans le 7e.

Samedi: Dans ces temps parfois stressants, j’arrive parfois à dégager un peu de temps pour le sport. Pas assez. J’aimerais plus. Là j’y arrive. Virer les tensions. Me sentir en forme. Pourvu que ça dure. Prendre un peu de temps pour le sport c’est parfois en gagner. Avec un surcroit d’énergie. En tous cas ça fait du bien. De quoi passer des bons temps d’été.

Dans les oreilles cette semaine, notamment : l’album de Etana I Rise, reggae teinté de soul écouté en écrivant ce billet. Et puis divers morceaux de Offspring, ce punk surf, vitaminé comme on dit, parce que des fois il  l’énergie régressive c’est bien. Et qu’ils seront cet été aux Nuits de Fourrière.


Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers