Vinyl records music background

Dans ma semaine 8

Dimanche : Deux livres en lecture. Parmi les autres entamés. Deux livres au même titre: Sigmaringen. L’un par Pierre Assouline est un récit sous le couvert du roman. Vu par l’oeil d’un majordome des plus stricts. L’autre est un livre d’histoire par Jean-Paul Cointet. A chaque fois le récit hallucinant des restes du régime vichyste réfugiés en Allemagne. Des rivalités. Des intrigues. Des disputes. Des mesquineries. D’un gouvernement qui se réuni. En moins encore en partie. Pour décider la gouvernance d’une France qu’il ne contrôlent plus.

Lundi: Le Sonic est intéressé par ma proposition de la semaine passée.  Qui est de venir dans le 7e arrondissement de Lyon. Comme je le dis à France 3 venu faire un reportage sur le sujet, on va se rencontrer ces jours qui viennent. Bien sûr, certains bons amis naturellement bien intentionnés, ne manquent pas de me le rappeler, que ce ne sera pas facile. Qu’il y a plein d’autorisations à avoir. Des possibilités limitées au niveau des réglementations de VNF. Que des élus plus importants que moi soient convaincus.Mais qui n’essaye rien…

Mardi: Anniversaire de Anciela. Une structure qui rend concrets des projets idéaux dans l’économie sociale et solidaire. Autre utopistes qui cherchent du concret, passage de nouveau à Nuit Debout Lyon. Des têtes qu’on connait. Surtout des têtes inconnues. Et de la bienveillance comme je le dis dans Lyon Mag. Un peu partout. Ca fait du bien..Même si j’apprend le lendemain que certains sectaires ont été furieux de ma présence et l’ont exprimé en commission.Comme quoi Nuit Debout n’échappe pas aux sectaires. Heureusement peu nombreux.

Mercredi: Des chiffres tombent dans un article de Slate: la plupart des entrepreneurs de start-ups qui réussissent sont issus de grandes écoles. Les autodidactes sont archiminoritaires, moins nombreux que dans d’autres secteurs. L’un des rares ascenseurs qui marchaient un peu dans ce pays se transforme en illusion. En reproduction sociale. Quand on rajoute à cela que Twitter est de plus en plus un reflet de la télévision et en particulier, de l’émission de Cyril Hanouna, on peut se dire qu’internet est devenu un endroit ordinaire.

Jeudi: Je découvre Nouveau Lyon, mag lancé par les sympathiques Fabien Fournier et Alexandre Buisine. Diffusé à 10 000 exemplaires sur la Métropole de Lyon et le Rhône,  il met en avant les grands projets urbains et ambitionne de s’adresser tant aux spécialistes de l’urbanisme qu’au grand public. Bonne chance à ce nouveau dans la presse lyonnaise.

Vendredi: Je n’ai pas compris si c’était ce jour ou le lendemain mais mon ami Nicolas J fête son anniversaire. Je l’ai connu dans le monde des blogs politiques. Nicolas anime depuis des années des sites à thématiques diverses, allant de la vie quotidienne au numérique. Mais c’est pour son blog débonnaire et engagé qu’il est connu. Amenant par exemple à la fameuse rencontre avec DSK que nous avions organisée à la rentrée. Aujourd’hui j’ai l’impression que beaucoup de blogs politiques ont du plomb dans l’aile, délaissant le texte pour les réseaux sociaux. Tendance du temps seulement ou fatigue ? Le blog reste un support indispensable en termes de média numérique. Y compris, quand comme  Johanna, on se lance dans le vlog.

Samedi: journée marathon, qui commence par la célébration de mariages et de parrainages républicains. Un moment souvent sympathique et émouvant. D’être là au moment où se forment de beaux liens entre les êtres. Responsabilités d’adultes envers un enfant. Lien maritaux. Même si les liens, parfois, se défont. Mais si l’homme peut le voir dans sa vie, l’élu, lui n’est pas là pour le célébrer.

Dans mes oreilles cette semaine: Grouper, The Man who died in his boat. Sombre et planant. Beau.Et puis Dave Liebman et Richie Beirach livrent Balladscape, un très beau disque de jazz contemporain. A écouter en boucle. Pas de reggae ? Allez si du grand classique avec les meilleurs morceaux de Johnny Osbourne dans son Strictly the best. ajout : il est bientôt de passage à Lyon. Et je mixe le 30 avril dans le cadre du Ngoma Festival.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers