Darcos, laisse les mamans tranquilles !

Mere-et-bebe Il y a encore des gens pour croire que la droite défend mieux la famille que la gauche. Si je vous jure. C'est pourtant la croix et la bannière lorsque vous travaillez et que vous avez des gosses de trouver un mode de garde si vous n'avez pas les moyens de vous payer une gouvernante ou une aide à domicile. Le gouvernement UMP ne veut en aucun cas d'un plan national de construction des crèches et contrairement à ce que fait pourtant le peu à gauche conseil général des Hauts de Seine dans les villes de son département, celui du Rhône et sa majorité UMP/MODEM ne construisent aucun mode de garde dans les villes du Grand Lyon…

Par ailleurs lorsque la Ville de Lyon ouvre des crèches pour les plus jeunes des lyonnais, l'opposition composée par les élus UMP emmenés par Michel Havard et le groupe de la fraction la plus droitière des élus MODEM présidée par l'ex-madeliniste Christophe Geourjon , protestent contre ces créations et embauches de personnels, pourtant là pour s'occuper des tous petits de notre ville…Il est vrai que leur tête de liste commune aux élections municipales voulait arrêter de construire des crèches.

Et on apprend aujourd'hui, via l'excellent Coucou de claviers, que Xavier Darcos, ministre UMP du travail, se prépare à jouer un
vilain tour aux méres de famille salariées Il s'agit pour lui de tout mettre en œuvre afin que soient
réformés au plus vite les avantages dont bénéficient les femmes qui travaillent en matière de retraite.

Jusqu'à présent, une femme
ayant élevé plusieurs enfants, qui, au moment de cesser son activité
professionnelle, ne totalise pas le nombre de trimestres suffisants
pour toucher une retraite à taux plein, se voit accorder une majoration
de deux années de sa durée d'assurance.

Et pourtant, Olympe le souligne souvent, ces femmes gagnent rarement autant que leurs homologues masculins. Et pourtant ces mères, en élevant des enfants, prennent sur leur carrière.  N'y a-t-il pas autre chose pour le gouvernement de s'attaquer aux  mères de familles ?  Espérons que dans les négociations, les syndicats de salariés sauront faire entendre raison au gouvernement pour qu'il laisse les mères de famille tranquilles. Certes, c'est une décision motivée par un arrêt reconnaissant également à un homme ce droit. Mais ce n'est pas aux mères de famille de payer l'addition à cause du gouvernement. On n'espère croire que pour Darcos, une femme doive choisir entre faire des enfants et rester à la maison ou faire une carrière.

18 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Encore une fois, la droite utilise les divisions du corps social pour faire son travail de sape des droits sociaux.
    Le privé a voulu que la retraite des fonctionnaires soit alignée sur la leur. Voila l’alignement complété aujourd’hui…
    Il est peu probable que les fonctionnaires soutiennent le privé malheureusement.
    Ce que j’espère le plus, c’est que les salariés du privé se rappelle de ce piège pour pouvoir reconnaitre le prochain.

  2. Griffon Lyonnais

    Depuis ton lieu de villégiature, je crois que tu vas un peu vite en besogne et que tu as oublié la création des micro-crèches en partenariat avec une société privée, la CAF et le département …
    Pour l’instant, cela concerne Ecully, Saint Rambert, la Croix-Rousse, la Part-Dieu et Villeurbanne.

  3. C’est peut-être une façon assez subtile de dire aux femmes qui font souvent deux journées dans une qu’elles peuvent rester à la maison.

  4. koz

    Si t’es gentil, je te donnerais aussi la loi.

  5. @griffon: Dans le 7e, contrairement au département ump/modem nous avons monté non pas des micro-créches, pour ce qui concerne le partenariat avec le privé mais une crèche de taille correspondant davantage à une capacité respectable.
    Pour ce qui est du département, je maintiens: aucune création de crèche de la part du conseil général.Rien nada, malgré des hausses d’impôts colossales ces dernières années.Le conseil général donne quelques sous à des entreprises pour aider à garder les gamins.Ca concerne fort peu d’enfants et .surtout ca ne résout pas vraiment le problème de la très grande majorité ceux qui travaillent dans des boites non concernées.La plupart des maires de droite comme de gauche te diraient qu’il préféreraient largement que le département fasse sa part du boulot au lieu de laisser tout à la charge des communes au niveau de la création des créches.
    @koz: oui, tu as raison, la droite est de pire en pire avec les familles. Que Darcos nous fasse presque regretter Raffarin, c’est dire où en est actuellement le niveau de la politique familiale de l’UMP !

  6. koz

    Pffff, même pas capable de me répondre que la bonification date de 1924. On ne vous apprend vraiment plus rien, au PS.

  7. c’est pas ça mon petit koz, je ne l’ignore pas cette avancée en pleine crise du franc mais étant en vacances, je suis bref sinon je me fais hacher menu genre « oh tu y est toute l’année sur le web ». Mais donc tu admet qu’en matiére de droits familiaux, la droite actuelle c’est très mauvais.

  8. Pablo

    Mauvais coup pour la natalité (car les femmes réduiront les naissances si l’on prend une telle mesure), mauvais coup pour les retraites futures s’il n’y a pas suffisamment d’enfants pour les payer. En envisageant cette mesure, le Gouvernement tire une balle dans le pied de l’Asssurance Vieillesse, ni plus ni moins !

  9. koz

    « Mais donc tu admet qu’en matiére de droits familiaux, la droite actuelle c’est très mauvais. »
    La ficelle est un peu grosse. Tu as lu ça où ?
    Que ce ne soit pas idéal, je l’admets volontiers. Mauvais, non, pas plus que très mauvais.

  10. ben pourtant tu trouves cette réforme condamnable, non ?
    au fait, puisque tu parles de loi et de dates, si Raffarin a bossé sur le sujet il y a quelques années,si 1924 a vu des préoccupations des femmes qui bossent, la mesure en question ne date pas de là Koz mais du début des seventies….

  11. AMR

    Sur le point concernant les micro-crèches privées, je ne pense pas que l’on puisse dire qu’il s’agit d’une avancée sociale de la droite : il s’agit ni plus, ni moins d’une première avancée pour dé-réglementer la petite enfance (petites crèches accueillant 9 enfants par des professionnelles sans vraie formation, dans des locaux qui ne font pas l’objet d’une réglementation véritable). Bref, c’est la destruction du travail fait depuis 1981 par la gauche pour rendre la petite enfance plus sérieuse et professionnelle : on se dirige doucement vers ce qui se passe pour les personnes âgées. Lamentable, bien entendu.
    Sur les retraites des femmes, Darcos et les autres ministres craignent surtout que cette loi soit utilisée pour une revendication par les hommes des mêmes droits (au titre de la déclaration universelle des droits de l’Homme). C’est l’absurdité du système et sa judiciairisation qui font bouger cette loi en France. Un peu absurde, mais pas sans fondement.

  12. Serge B.

    Romain, tu es peut-être en vacances mais tu pourrais faire l’effort de lire ce qu’a écrit Koz, qui est autrement plus argumenté et convaincant que toi. « La droite actuelle c’est très mauvais » : tu n’as rien trouvé de mieux ? D’où vient le problème de la bonification, quels sont les tenants et les aboutissants, ce genre de choses, c’est important. Plaquer une analyse marxiste et bipolaire autour (droite / gauche, gentils / méchants), c’est le niveau zéro de la citoyenneté.

  13. @serge b: plus convaincant? Ben écoute c’est ton droit ou alors c’est juste parce que tu es plus proche des idées de Koz (qui est un mec que j’apprécie d’ailleurs) que des miennes. Tu n’as d’ailleurs pas du lire réellement ce qu’il a écrit ni le débat après, sinon tu aurais vu que j’ai commenté et que Koz est venu de même commenter ici et linker ce billet et quej ‘ai commenté chez lui sur ce débat par la suite…après si vouloir que les femmes puissent et travailler et vouloir des enfants c’est marxiste que veux-tu que je te dise…

  14. emilie

    Apparemment le marxisme n’est pas mort… si il se résume à vouloir travailler et avoir une vie de famille…
    Le gouvernement ferait mieux de consacrer du temps et de l’énergie à créer des emplois en encourageant la formation des assistantes maternelles et la création de crèches plutôt que d’essayer d’économiser à qui mieux mieux (sauf sur les impôts bien sûr…). Quant aux micro-crèches… mais que font les salariés des entreprises de moins de 20 salariés et les fonctionnaires??? Ils arrêtent, enfin elles arrêtent de travailler et survivent avec le RMI, enfin le RSA? ou les allocs? Tous les pères de familles n’ont pas un salaire suffisant pour couvrir les besoins d’une famille. Et les budgets consacrés aux aides publiques devraient alors augmenter. Un chouia contre-productif non?

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers