Debbie Abrahams ou le début de la reconquête britannique

Debbie-Abrahams Ma camarade Debbie Abrahams vient d'obtenir un succès éclatant pour le compte du Labour Party dans la législative partielle de Oldham East and Saddleworth puisque elle a littéralement écrasé son concurrent libéral-démocrate par 42,1% contre 31,9% avec 3558 voix d''écart. Le conservateur local n'a rassemblé que 12,8% sur son nom (les résultats complets ici).

Lors de l'élection précédente, qui avait été annulée parce qu'un candidat avait menti aux électeurs sur son adversaire (le Britannique ne plaisante pas avec l'éthique), l'écart entre le Labour et les Libéraux-Démocrates n'était que de 104 voix !

Une preuve que les travaillistes  reprennent du poil de la bête et que le travail du président du parti nouvellement élu, Ed Miliband, commence à payer. Une preuve aussi que les britanniques constatent les dégâts infligés par la coalition centriste et conservatrice.

Bravo Debbie. La prochaine fois à Londres, j'irais te serrer la main à Westminster

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Quelle erreur les Lib-Dems ont fait de s’allier avec les Tories, et, au final, de lâcher tout ce pour quoi ils s’étaient battus sauf la dette 🙁

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers