entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Dépasser nos frontières

FrontiéreJe l’expliquais ici il y a quelques temps, la phase des contributions est l’un des deux moments du congrés socialiste où différents groupes présentent leurs propositions pour la société et sur le fonctionnement de l’organisation. Certaines portent sur des sujets en particulier (social, écologie etc…) d’autres ont une portée plus large.

Ces dernières se nomment contributions générales. Il y en a 20 à  ce congrès, à commencer par la contribution Aubry/Ayrault, qui a eu le paraphe de la plupart des grands élus du Rhône et de France.

Je suis signataire de quelques uns de ces textes généraux ou thématiques, la contribution sur le féminisme universel, l’entreprise, l’armement nucléaire, la prostitution, le pole écologiste, le social etc….

Mais ce matin j’aurais le plaisir de représenter et de débattre de la contribution Dépasser Nos Frontières,que nous sommes une petite poignée résolue à avoir signé dans le Rhône, à l’assemblée des militants socialistes du Rhône.

Cette contribution internationaliste et sociale-démocrate s’appuie sur

-Le refus du renfermement des Etats sur eux-même et le protectionnisme dangereux pour proner une mondialisation des échanges, régulée
au niveau international.

-Sur le nécessaire combat culturel que nous devons mener dans un pays qui, si il a aujourd’hui une majorité de gauche, bascule intellectuellement à droite. 

Elle défend la construction européenne, aujourd’hui attaquée et prône un programme commun des sociaux-démocrates européens.

Elle défend l’égalité des possibles en pronant l’égalité des chances et le mérite des individus en refusant que l’économie soit déterminée par la rente.

-Elle prone un parti socialiste ouvert sur la société et qui tienne compte de la dimension européenne et mondiale du socialisme.

Bonne lecture.

4 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Le pays ne bascule pas à droite : il EST à droite.

  2. Vlad

    Oui sensiblement mais l’intérêt est de se demander pourquoi ?
    Bon j’ai un semblant de réponse, je pense qu’ils se sentent trahis par L’Europe car on les candidats pro-européens leur ont promis mont et merveille et qu’a l’arrivée ça nous a pondu un gros bidule buraucratique qui ne sert que les multinationales mondialistes qui se font un plaisir de délocaliser après avoir gentiment remercier les salariés.
    Simpliste mais j’essaye de résumer en gros…

  3. romain blachier

    Il est de plus en plus à drotie

  4. romain blachier

    La droite est ele aussi dans le processus européen.C’est même elle qui dirige (mal) l’Europe depuis 13 ans.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers