Des efforts à faire au PS

Décidément des fois le PS national n’en rate pas une. Moi j’étais content de la délégation PS dans les Antilles conduite par l’ancien secrétaire d’Etat aux DOM-TOM par Christian Paul…On voyait un certain nombre de personnalités proposer de bosser subitement sur le sujet depuis la crise dans les Antilles et patatra…on s’est rendu compte qu’en fait, suite au bordel de la fin du congrès, la place de responsable aux DOM-TOM, pourtant prisée pour ses voyages, n’avait pas encore été pourvue. Il y a bien eu des tentatives mais les bisbilles internes ont laissé le siège vacant. Un peu déçu, le PS doit encore faire des efforts d’organisation.

Plus qu’un peu déçu également ce matin par la prestation de DSK ce matin. J’attendais avec plaisir l’intervention de celui qui est pour moi l’une des possibilités majeures d’alternance face au sarkozysme, même si il est l’occurrence dans sa casquette un peu techno de directeur du FMI, j’ai twitté, facebooké, mailé  » Dominique passe à la radio demain » comme un habitué de la Chapelle devant la perspective d’une retrospective Dalida. Hélas !

Non seulement le sketch, certes trash, de Guillon précédant son interview ne l’a pas fait rire ( y’aura-t-il désormais un clivage entre le fait d’être fan de Guillon et de DSK ? Zut, que choisir alors ?)  mais en plus son intervention fut des plus laborieuses… Des efforts à faire.

9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. La prestation de DSK était bof (la preuve je me suis rendormi). La blague de Guillon était lourde et un peu déplacée (elle date de plusieurs mois déjà).
    Guillon aurait pu ironiser sur un DSK sauveur du monde, ça aurait (bien plus) marrant.
    Bref, ils méritent tous les deux du repos…

  2. Y’avait vraiment pas de quoi fouetter un chat sur les vannes de Guillon. A part ça, DSK me fait peur. J’espère de tout coeur qu’il n’est pas en train de se Kouchneriser… Voire de se Bessoniser…

  3. Florent

    Ah, le gros dodo, les yeux tous gonflés et la mauvaise humeur qui saute aux yeux, chuis fan 🙂

  4. Romain,
    Je trouve ta réflexion assez juste dans l’ensemble.
    Toutefois, permets-moi quelques remarques.
    Concernant la prestation de l’humoriste, je la trouve un peu lourde et comprends la réaction deDSK. Toutefois, lui et les autres ne peuvent sans prendre qu’à eux-mêmes : quand on participe à des émissions de variété de tous poils, sans envergure et bien souvent de bas caniveau, et qu’en participant ainsi au mélange des genres, ils ne peuvent qu’avoir des retours de baton.
    J’ai toujours, dans mon militantisme politique et syndical eu une certaine idée de la politique et de l’action publique.
    Pour moi, un homme politique pour être respecté, et pour légitime qu’il soit d’avoir de l’ambition, puisque comme le dit Aristote « l’homme est un animal politique », il se doit de ne pas être comme les autres. La nature même de l’homme politique, de « la politique » est de servir l’intérêt général. Cela passe par des décisions, par des actions qui peuvent aller au devant de l’attente du peuple et même parfois en avance sur lui, quitte à le bousculer. Je veux prendre en exemple un « grand bonhomme » bien qu’il ne soit pas de ma mouvance politique : Robert Badinter concernant l’abolition de la peine de mort.
    Reçois, mon cher Romain, mes gaulliennes salutations.

  5. laurent purion

    l’a pas été terrible le dominique…
    @claude: t’es contre la peine de mort ?

  6. Jérôme Manin

    Aussi drôle qu’une réunion MoDem le Stéphane Guillon…
    Ceci dit Guillon essaye au moins…

  7. Jérôme Manin

    DSK est très clair, dans une vision mondiale.
    Il oublie de tirer étroitement sur le gouvernement français et comme c’est l’activité unique de la gauche française, il ne va pas de se faire des copains…
    Il ne fait pas bon parler vrai, mais il est courageux.
    Il mériterait d’être à droite ce petit lapin.

  8. PMB

    Guillon peut faire le meilleur comme le pire. Et là, le coup de DSK, c’était moit-moit.
    Le pire fut, un soir sur C+, une vanne sur le petit Grégory.
    Le pire car on peut imaginer que ses parents ne vivent pas dans un Carmel et regardent la télé.
    Le pire en me souvenant que si tous les gens qui ont profité de façon ou d’autre de ce petit mort avaient versé à chaque fois une pièce dans un tronc, ses parents auraient pu lui construite un tombeau comme la Grande Pyramide.
    Mais le meilleur, ce fut il y a peu de temps sur Kouchner. Ce que lui a fait Péan, à côté, c’est une caresse de plume. Je l’ai vu en vidéo : il était limite de ne pas rire, il avait la rage dans les yeux.
    Et là, comme c’est bizarre, le buzz a été dix fois moins fort que pour le coup borderline fait à DSK puis Aubry.
    Faut dire que la révérence des médias pour Kouchner, un si bon fournisseur de unes vendeuse, c’est quelque chose.
    (DSK, l’aura jamais ma voix. Je tiens quand même à voter à gauche, moi. Oui, mais pour qui et quel programme. En voilà une question qu’elle est bonne.)

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers