Deuxième tour des élections partielles à Lyon et dans le Rhône: les résultats

Suite logique de la semaine derniére, c'était ce jour le deuxième tour des élections législatives dans la 11e circonscription du Rhône, qui comprend les cantons de Givors, Mornant, Condrieu et Saint-Symphorien-d'Ozon, ainsi que de la cantonale partielle dans le 5e arrondissement de Lyon.

Vous vous en doutez donc le billet de ce soir ne porte ni sur la victoire du LOU-Rugby sur une équipe de Toulon qui avait envoyé son équipe b et qui permet d'espérer aller en demi-finales (verdict à Lyon dimanche prochain contre Agen) ni sur le concert d'Alpha Blondy auquel j'ai finalement bien fait d'aller malgré la pluie, ni sur les soirées du week-end en général, ni sur la remarquable prédication de mon pasteur ce matin, ni sur le très sympathique anniversaire des 60 ans d'Israël, ni sur etc etc… bon vous avez compris on va parler ici résultats et politique.

11e circonscription

Gagneur (PS) 48,64%
Durand (Nouveau Centre-UMP) 51,36%

Une situation un peu complexe pour Gagneur qui avait besoin d’excellents reports de voix pour l’emporter dans une circonscription changeante mais qui était en voie de stabilisation vers la droite depuis quelques années.
Le candidat de la majorité sarkozyste, M.Durand, membre du Nouveau Centre était arrivé nettement en tête du premier tour de cette élection.Le score intéressant de Passi du PCF (15,32) et dans une moindre mesure de Frety des Verts (6,32%) laissait le jeu ouvert.Enfin le MODEM s’était véritablement effondré dans cette élection partielle, sa candidate n’atteignant même pas le seul des 5% nécessaires au remboursement des frais de campagne…
La participation, faible, autour des 25%, rajoutait à l’incertitude de l’issue du scrutin.Avec 600 voix d’avance, le candidat issu de la majorité présidentielle a toutefois réussi à maintenir ce lieu du sud du Rhône dans le giron conservateur.

5e canton

Rudigoz (MODEM soutenu par le PS, les Verts et la majorité municipale) 53,39%

Sangouard (UMP-majorité départementale) 46,61%

L’UDF-MODEM n’avait plus de conseiller général à Lyon, il vient d’en retrouver un au détriment du camp sarkozyste, qui détenait jusque là ce canton.. Situation inédite car élu avec la gauche,le nouveau conseiller général se retrouvera face à une majorité départementale composée de l’UMP…et de représentants de son parti.Le deuxième tour se présentait bien pour Thomas Rudigoz, membre du MODEM soutenu par la majorité municipale.Arrivé de peu deuxième au premier tour dans un contexte de multiplicité de candidatures de la majorité municipale, le centriste soutenu par Gérard Collomb avait les meilleures réserves de voix puisque le socialiste parti en candidature autonome Daniel Malicier,Artigny, le candidat des verts et le groupe communiste de la ville de Lyon avaient appelé à voter pour lui au deuxième tour.La fédération du Parti Socialiste du Rhône avait de son côté choisi de soutenir Rudigoz dés le début.La candidate Sarkozyste n’avait pour vu aucun candidat se désister en sa faveur.Le ticket divers droite soutenu par Génération Ecologie et le CNI de Maire-Laure Boulot et Jean-Pierre Retord avait choisi de ne pas donner de consignes de vote autre que celle d’aller voter pour le candidat de son choix.
Michel Havard avait peu élégamment plus ou moins laissé tomber sa candidate, Joelle Sangouard, à qui il n’avait pourtant pas ménagé son soutien lors du premier tour.Le candidat malheureux aux municipales dans le 5e a ainsi déclaré qu’il y avait de toutes façon deux candidats de droite au deuxième tour.La déclaration, qui se voulait ironique était surtout un moyen de tenter de se défausser d’un deuxième échec de suite dans son arrondissement.Ca fait vilain en effet pour quelqu’un qui entend être le chef de l’opposition conservatrice à la Ville de Lyon…

La participation très faible du premier tour (21%), logique pour une cantonale partielle dans une ville, laissait ouverte la possibilité d’un retournement de tendance.
Une campagne à laquelle j’ai participé sur les derniers temps avec plaisir même si le 5e arrondissement était loin, je le trouve même si je suis subjectif, d’avoir entre ses habitants la convivialité et la modération des rapports humains qu’on trouve souvent dans le 7e (même si on a aussi nos cas)…On tombait souvent sur des gens très d’accord et très enthousiastes ou très en désaccord et pas très amicaux…Mais la victoire est au bout de cette rude campagne pour le candidat issu de la majorité de Gérard Collomb.Bravo Thomas!

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Une petite correction: Blandine Martin (MoDem, 11è circonscription) a fait un score de 5.09% des suffrages exprimés (voir sur le site de la préfecture).
    Ceci ne change pas le fait que c’est une grosse déception pour notre équipe.
    En tout cas, félicitations à Raymond Durand et Thomas Rudigoz pour leur élection.

  2. olivier

    Je confirme en partie ce manque de moderation dans
    les rapports humains.
    Etant peu disponible, j’ai cherche a participer a cette campagne par email et telephone. J’ai aussi ete tres surpris des reactions. Dans la partie bourgeoise du 5ieme, mes contacts apprecient Rudigoz, et son association avec Collomb. Cette alliance du centre et
    de la gauche plait, et parfois enthousiasme.
    Fait paradoxal a noter, Mme Legay est aussi tres appreciee du bureau 505, ou elle obtient moins de 1%.
    Dans d’autres quartiers, j’ai eu le droit a des reactions moralisatrices, pas tres amicales, parfois venant meme de … camarades socialistes!! Et les
    sympatisants de l’ump etaient parfois nerveux, avec des
    commentaires deplaces (injurieux) sur Collomb.
    Olivier, militant PS du 5ieme

  3. Bravo à Thomas Rudigoz.
    Une revanche pour Anne-Marie Comparini
    merci pour elle
    une déculottée de plus pour Mercier
    merci pour nous.
    Quant à la section socialiste du 5ème je pense aussi qu’elle a été lamentable et l’échec de « SON » candidat est mérité.

  4. romain blachier

    Rosa ton jugement est un peu à l’emporte-piéce sur les adhérents du 5e, et je pense que l’essentiel est surtout de se réjouir de la victoire du candidat de la majorité municipale.

  5. Romain
    tu as vraiment tout de l’homme politique…
    attention de ne pas finir comme Mercier (lol)

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers