Délocalisation électorale ou coup de couteau dans le dos ?

Le quotidien Les Echos consacrait hier une large place à notre région.

Dominique Perben y a fait une déclaration fort singulière pour un candidat à la mairie de Lyon.

Parlant de la candidature de notre ville comme capitale européenne de la culture il a dit
« Il aurait été préférable d’aider la voisine rhônalpine,
Saint-Etienne, qui s’était portée candidate auparavant, à emporter la
mise.
»

De deux choses l’une:Ou Dominique Perben va finalement se présenter à St-Etienne, et devra écarter le maire ump Michel Thiolliére (mais ça, écarter des membres de son parti, il y est entrainé) et renonce à Lyon, soit celui qui prétend représenter les lyonnais donne un sacré coup de couteau dans le dos de notre ville.

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. laurent purion

    c’est de la quasi-trahison, même si lemot est un peu fort, de la part de perben.
    pour être maire il faut soutenir sa ville.qu’il se présente à st etienne si il préfére cette ville.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers