Tente ta chance et gagne un voyage au Brésil avec Dominique Perben

Presse-papiers-1  Dominique Perben peut être heureux. Il a gagné le gros lot lors de la  Presse-papiers-3 tombola pour les fêtes consulaires.

Dans ces jeux-là, on ne gagne pas un jambon ou une bouteille d'un rouge râpeux. C'est en effet rien moins qu'un voyage au Brésil pour deux personnes qui est tombé dans l'escarcelle de l'ex-ministre et candidat UMP sortant aux cantonales. Celui-ci a bien l'intention de profiter du lot et a indiqué au Progrès qu'il était ravi, ne connaissant pas le pays de la Samba.

Sa jeune concurrente socialiste aux cantonales, mon amie Cécile Michaux, l'a gentiment taquiné sur son profil Facebook et notre ex-ministre et député a répondu (sur les images).

Quelques piques échangées et puis le candidat UMP a déclaré qu'il ne serait pas forcément le bénéficiaire du lot gagné. Cécile Michaux et un certain nombre de commentateurs se sont déclarés surpris de cette contradiction avec les propos tenus dans le Progrès et se sont demandé ce qui allait   
devenir du lot. Un commentateur a suggéré d'organiser une tombola parmis le personnel du conseil général…et poum, non seulement le ministre a cessé de répondre mais lui-même et son assistant parlementaire se sont désinscrits des contacts Facebook de Cécile et on effacé leurs commentaires. Plus  Presse-papiers-4 de Perben comme vous pouvez le voir dans l'image de droite ! Pas courageux ni très bien géré.

Mais nous n'avons toujours pas la réponse. Il ira au Brésil comme il l'a dit sur le Progrès ou il donnera peut-être son billet comme il l'a dit sur Facebook. Lequel des Perben croire ? Question cruciale pour l'avenir de notre planéte.

Alors n'hésitez pas à tenter votre chance, demandez votre ticket de tombola à Dominique Perben. Peut-être que c'est VOUS qui irez goûter les nombreux charmes du pays de Lula…

27 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Maintenant qu’il l’a évoqué, je vais écrire à Mr Perben histoire de lui demander ce qu’il a l’intention de faire de ce voyage… stay tuned!

  2. Briavel Gouëdic

    A priori, ce n’est pas l’élu qui a gagné ce lot mais la personne physique … Il n’y a donc pas lieu de mélanger cela avec le Conseil Général ou l’Assemblée Nationale à moins de vouloir faire de la récupération politicienne démagogique à souhait …
    Personnellement, j’ai un peu de mal avec les voyages effectués par une multitude d’élus (et leurs suites) aux frais du contribuable pour accompagner Sarkozy, Collomb ou d’autres pour des résultats qui se révèlent souvent fluctuants …

  3. Tu veux dire que dans les journées consulaires Perben n’y est pas allé en qualité d’élu ? Qu’il n’a pas été salué comme il se doit dans les discours? Pour le voyage il fait ce qu’il veut, il le remet en jeu comme font beaucoup d’élus ou il le garde je m’en fout un peu. Mais qu’il ne dise pas le contraire de ce qu’il a dit au progrès quelques heures avant. C’est un peu ridicule.
    Sinon traiter les chefs d’entreprise lyonnais qui accompagnent Collomb de multitude aux frais du contribuable est faire fort peu de cas de l’effort d’export nécessaire pour notre économie.

  4. Briavel Gouëdic

    Selon quelles qualités Perben a-t-il été salué? ancien ministre? député? vice-président du Conseil Général? Représentait-il le Conseil Général? Par quel moyen de paiement a-t-il acheté le bon de tombola?
    Je ne visais pas les chefs d’entreprise mais bien les suites dont l’utilité est à démontrer … J’espère que les chefs d’entreprise s’acquittent de leurs frais sinon il y a comme un problème …

  5. @briavel: J’imagine qu’il a été salué selon un ou plusieurs de ses titres cumulés. Mais en tout état de cause tu vois bien donc qu’il n’y était pas en tant qu’individu.
    Les « suites » des chefs d’entreprises lyonnais s’acquittent de leurs frais (enfin c’est leurs entreprises qui le font) tous comme les dirigeants de société eux-même et ne sont donc pas, comme tu le disais plus haut, au frais du contribuable.

  6. Briavel Gouëdic

    Si le paiement a été effectué en liquide, c’est l’individu qui a participé à la tombola …
    Pour les suites, relis bien, je ne vise pas les chefs d’entreprises mais l’aréopage qui accompagne les décideurs …

  7. Ah les hommes politiques…ils n’en finissent pas de nous étonner!

  8. Pas sympa pour les cadres d’entreprise: un directeur commercial ça peut être utile.
    Pour le paiement, tu veux dire que l’on est plus élu quand on paye en liquide ! Merde faut pas que j’oublie ma carte bleue moi !

  9. Damien Gouy-Perret

    Très cher Romain,
    je souhaite rétablir quelques vérités après la lecture de ton article.
    Non Dominique Perben n’a jamais annoncé au Progrès qu’il irait au Brésil. ce qu’a écrit le journaliste du Progrès n’engage que lui, de même que ce qu’on repris d’autres média n’engagent qu’eux.
    Oui Dominique Perben n’est jamais allé au Brésil
    Non je n’ai jamais été « amis » sur Facebook avec Cécile Michaux et à ce titre je n’ai pas pu me désinscrire.
    Oui j’ai supprimé les intervention de Dominique Perben sur le mur Facebook de Cécile Michaux car j’ai considéré qu’il s’agissait là d’un début de campagne sorti directement de la poubelle! Il est trop facile d’incriminer un élu parce qu’il a été tiré au sort. C’est très bas comme attaque et même étonnement bas de la part d’une candidate qui me semblait respectable. Pour information, à ce dîner, il n’y avait que des personnalités lyonnaises, toutes auraient pu se voir attribuer ce « prix » et être affublées des critiques gratuites.
    Autre information : il ne fallait pas acheter de billet pour participer. Aussi toutes les allusions liées au financement du billet sont malvenues. Il me semble que tu aurais du vérifier cette information… comme tout bon journaliste qui se respecte !
    Enfin,je ne suis pas un homme public, dans cette affaire mon nom n’apparaissait pas, je ne trouve pas gracieux de ta part de citer mon nom sans prendre la peine de me contacter.
    Pour finir : je ne sais pas ce que Dominique Perben va faire de ce billet, ca ne me regarde pas, ni toi, ni moi, mais je sais qu’il en sera fait bon usage. Je doute que Dominique Perben ne se fende d’un communiqué de presse pour démentir des palabres non vérifiées.

  10. Briavel Gouëdic

    Etant en période pré-électorale, si Perben a acheté son bon de tombola es qualité de conseiller général, tu n’es pas sans savoir que c’est le mandataire qui aurait du payer …
    pour les déplacements, tu me semble un peu borné. Il y a d’un côté le coté corporate qui paye pour ses délégations et de l’autre un ensemble de personnes et de courtisans qui accompagne une autorité …

  11. Pour le moyen de paiement, son assistant parlementaire ci-dessous t’as répondu.
    Pour les courtisans aux déplacements de Perben, je tiens à te signaler qu’il n’est plus ministre des DOM-TOm depuis longtemps.

  12. Merci pour ces précisions.
    Pour l’achat du billet, je n’en parle pas dans mon article. Je trouve moi aussi que les allusions au financement du billet dont fait état Briavel dans les commentaires ne sont pas d’un grand intérêt.
    Pour ton nom, tu es cité régulièrement comme gérant l’activité de Dominique y compris son facebook dans divers organes de presse. Ce n’est donc pas un secret. Tu ne t’en es jamais défendu. Mais ok,moi je suis partisan du respect et du dialogue, si tu veux que ce blog en particulier ne le cite pas, contrairement aux journaux qui l’ont déjà fait je l’enlève de suite, d’autant que tu as l’air d’un garçon sympathique. Et ok pour te contacter mais laisse moi un portable.
    Mais surtout, surtout, surtout, c’est un article qui met de l’humour dans la campagne, loin des poubelles mais près des zygomatiques. Bien à toi

  13. Briavel Gouëdic

    Tu peux aussi regarder du côté des délégations de Collomb dans ses pérégrinations à travers le vaste monde …

  14. Damien Gouy-Perret

    @Romain : je n’ai rien contre ton blog, bien au contraire je suis pour l’échange et pour l’humour. Ne retire rien, ça accréditerait le fait que Perben est un nanti qui peut tout obtenir… et ca ferait bien trop plaisir à Cécile Michaux qui semble-t-il n’a rien d’autre à se mettre sous la dent pour gratter quelques bulletins., Il semble également qu’elle n’a rien d’autre à faire que de passer ses journées sur Facebook…
    L’utilisation de mon nom ne me gêne pas, à condition qu’on ne me prête pas des actions inexactes.
    Enfin, je te (vous) laisse mon portable, car je suis un garçon très ouvert et je peux même être sympathique ! 06 XXXXXXXX
    Bien à toi

  15. romain blachier

    Merci. Je te retire par contre le numéro de téléphone que tu as écris parce que la sur un commentaire n’importe qui peut le piquer et je ne voudrais pas que ca te fasse des soucis.
    A bientôt et passe une excellente journée.

  16. romain blachier

    Traiter Michel Lussault, responsable des université de Lyon venu pour faire des échanges de savoirs et de recherche, de courtisan, voila qui est surprenant. A moins que tu ne pense à l’élue UMP Fabienne Levy qui était de la partie ? Bref je suis perplexe.

  17. @ Tous
    Et elle est où la « France d’en bas » dans cette affaire?
    Vous savez, celle qui paye !!!

  18. bonjour bonjour…
    « je n’ai rien d’autre à faire que de passer mes journées sur Facebook »?
    samedi dernier nous étions une douzaine à distribuer nos tracts sur le marché tête d’or, et nous sommes sur le terrain depuis des semaines… nous sommes, les candidats socialistes, les seuls à être en campagne, à commencer à parler des enjeux de solidarité, de petite enfance ou de dépendance avec les habitants.
    cette anecdote virtuelle est précisément une anecdote, tout ça m’a bien amusé, je ne le nie pas, et voir à quel point vous prenez ça à coeur m’amuse encore plus!…
    j’ai lancé un hameçon innocent, vous avez mordu et maintenant vous m’accusez des pires bassesses politiciennes.
    j’aimerais bien, en fait, que M. Perben nous parle de son bilan, moi je cherche et je ne trouve pas…

  19. Briavel Gouëdic

    le bilan de M. Perben, c’est celui de M. Mercier … tout est dans les comptes administratifs. 😉

  20. Romain
    Merci pour ton post du 8/12, très sympa.
    A bientôt autour d’un café ou d’un déjeuner.
    A défaut d’un voyage non pas au Brésil financé par Perben mais plutôt au Mexique ou en Argentine!
    Bien à toi

  21. Damien Gouy-Perret

    @Cécile : pour trouver il suffit d’ouvrir un peu les yeux… et ne pas continuer aveuglement à taper sur tout sans savoir

  22. Je suis complètement externe aux cénacles politiques lyonnais, mais c’est vrai que je comprends plus le billet comme une taquinerie (assez marrante) de Romain que comme un problème réel…
    Vu de l’extérieur, sans remettre en cause tout déplacement à visée économique ou partenariat, je trouve que le partenariat « lumière » avec l’ile Maurice de Najat laisse quand même un drôle de gout… je sais je sais, le rayonnement lyonnais, la franconphonie, le rayonnement de la région.. etc
    http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/univers/Politique/Ville-de-lyon/Le-magazine-Capital-epingle-les-voyages-de-Najat-Belkacem

  23. Clamart

    Un drôle de gout? Celui de la reconnaissance du savoir lyonnais:naja t est allée parler de nos savoirs au gouvernement de ce pays qui souhaitait s’en inspirer. La chose a coûté 0 euros aux lyonnais…

  24. Sandrine

    C’est bien le problème de certains membres de cette équipe municipale qui semblent plus se préoccuper du rayonnement de Lyon à l’Ile Maurice que des conditions d’accueil de nos enfants dans les cantines

  25. caramel

    d’une part le rôle de najat n’est pas les cantines mais de faire du rayonnement international et des événements . Par ailleurs vous avez raison les élus du conseil général (droite) ne travaillent pas assez sur l’enfance.

  26. Sandrine

    Bon on va pas troller des mois, pour ma part j’arrête là
    C’est juste que les cantines, c’est bien la mairie (au cas ou quelqu’un, qui ne serait pas au courant, aurait eut le courage de lire jusqu’ici)

  27. Sandrine bonsoir. Excuse-moi de ne pas t’avoir répondu avant. J’espère que tout va bien.
    Pour Najat, mes lecteurs t’ont apporté une réponse qui est aussi la mienne. Ne soit pas modeste, je suis pense que tu es loin de ne rien connaitre aux cercles politiques lyonnais.
    Tu as raison sur le rôle de la ville., A Lyon, on a choisi de s’occuper de la restauration scolaire là où d’autres villes se débarrassent du dossier sur d’autres structures. On n’a jamais construit autant de cantines à Lyon que depuis Collomb. Tant mieux, même si le rajeunissement de notre population, due au dynamisme de notre ville (et à son rayonnement) pose des défis et des difficultés en la matière qu’il faut relever.
    Pour le conseil général, je rajoute qu’il n’y a pas une seule place en crèche qui soit construite à Lyon par leur soin alors que la petite enfance est une compétence du conseil général…. Merci la majorité de droite! Du coup c’est la ville de Lyon qui doit se charger de financer les crèches. Et c’est moins de sous pour les cantines…
    A très bientôt Sandrine en ce mois se terminant par des repas et de la famille rassemblée.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers