Quand un adversaire politique utilise ma dyspraxie pour m’attaquer sur Twitter

J’ai eu à quelques reprises ces derniers temps l’occasion de m’effarer de la tenue de certains débats politiques locaux sur Twitter. Bien qu’il m’arrive de débattre en ligne fort souvent, je suis stupéfait du niveau de certaines attaques. J’ai déjà réagi l’autre jour par un billet mais généralement je ne prends plus la peine de répondre quand il s’agit juste d’attaques vaines et non de débat.

Hier en repostant pour la seconde fois un billet écrit le midi, j’ai été pris à partie sur mon handicap, la dyspraxie, par un sympathisant du GRAM, soutien de la liste du Front de Gauche à Lyon, de son vrai nom Thierry Seveyrat (que je connais depuis fort longtemps et qui depuis quelques jours affiche son vrai nom et prénom sur son profil). Les lecteurs fidèles de ce blog se souviennent que le Nouvel Observateur et France 5 m’avaient sollicité pour m’interroger sur la dyspraxie , problème qui me pourrit la vie. Apparemment, même si je n’imagine pas une seconde que la position de la majorité des membres du Gram/Front de Gauche soit celle-ci, devoir vivre avec un handicap est un tort qui doit être exploité politiquement. Un nouveau sens au débat de fond ?

thierry-seyverat

14 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. fred

    Je ne connais pas cet individu, et espère ne jamais le rencontrer. C’est profondément abject.
    Voilà pourquoi je n’irai jamais sur Twitter. Pour m’éviter d’avoir de nouvelles raisons de désespérer du genre humain.

    Bon courage pour votre campagne, et bien le bonjour à toi.

  2. Gwynfrid

    Malheureusement, le format Twitter n’est pas fait pour faciliter le débat intelligent. L’invective débile, c’est tellement plus facile, en 140 caractères, que la réflexion posée…

    • Romain Blachier

      en effet

  3. Chevalier

    Bonjour, comme je l’ai signalé sur FB, cette personne n’est pas adhérente au Gram. Nous ne cautionnons pas ses propos qui n’ont pas leur place dans un débat politique et apportons notre soutien à Romain Blachier. Nous espérons que ces débordements ne se reproduirons plus et attendons la même retenue des personnes qui attaquent systématiquement Nathalie Perrin-Gilbert sur sa vie privée dans les différents réseaux sociaux que nous côtoyons.
    Cordialement,
    Alexandre Chevalier
    GRAM

    • Romain Blachier

      cet individu a fait campagne pour le GRAM à plusieurs reprises dont actuellement, (dont j’ai expliqué depuis le départ et mon billet que ce n’était pas sa position que de comporter ainsi), et s’en réclame publiquement sans jamais avoir été démenti jusqu’à ce jour. Tant mieux pour vous si il n’est plus ou pas membre. Pour le reste quittons s’il te plait les attaques sur le handicap de monsieur Seveyrat pour passer au débat de fond.On en sera d’accord.

  4. Cédric Pierre BELLIER

    « Un nouveau sens au débat de fond ? »

    Rien de nouveau dans le débat de forme en tout cas. Tous les coups bas sont permis sur la place public.
    Toutes les réponses aussi, mais parfois il vaut mieux ignorer ce genre d’individus.

    Ou alors, vue que y’a atteinte à la dignité, vous faites censurer physiquement ce type avec l’aval du Conseil d’Etat.
    On lui coupe les mains et on lui agrafe les lèvres, il fera sans doute moins le malin avec le handicap des autres niarkniark. (Humour, oui Bedos m’a prêté sa pancarte)

    🙂

  5. Serge Barbet

    Tout mon soutien cher Romain face à ces attaques indignes et d’une lâcheté inouïe. Serge

    • Romain Blachier

      merci

  6. Je connais très bien Thierry Seveyrat (depuis 20 ans), qui sauf erreur, n’habite plus la région lyonnaise. Mais il garde un oeil sur la vie politique lyonnaise. Il soutient effectivement Nathalie Perrin-Gilbert, ce qui est son droit. Mais il m’a récemment invectivé sur Facebook et j’ai compris à ce moment-là que son attitude relevait de la psychiatrie. C’est un mec un peu paumé qui est plus à plaindre qu’autre chose. L’ignorer est la meilleure chose à faire. Il a tenu à mon égard des propos injurieux au sujet de ma religion. Dans un premier temps, j’ai répondu mais j’ai fini par le bloquer…Je viens de le débloquer provisoirement afin de lire ses publications à l’égard de Romain ce qui a confirmé mon opinion sur sa santé mentale.

    Je t’adresse, Romain, mon total soutien. Mais je considère que cet individu ne vaut pas peine qu’on s’attarde sur ses gesticulations pathétiques…

    • Romain Blachier

      Merci

  7. C’est un peu le risque d’exposer un problème de santé, le net permet la diffusion et la conservation des articles, et peut être utilisé dans le but de nuire. Ne parlons pas des assurances qui peuvent remettre en question un contrat déjà signé, en s’appuyant sur un article paru dans un journal.

  8. M. Loin

    C’est un individu aussi vil que méprisable… Délateur, menteur de la pire espèce… courage à ceux qui le croiseront. Plus courageux derrière son écran que devant les gens, c’est vraiment qqn d’infect… Bref, un type ni recommendable, ni fréquentable…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers