E comme excédé

E Ca faisait longtemps que je n'avais continué mon petit bonhomme de chemin dans l'abécédaire politique que j'ai entrepris.

Nous en sommes donc à la lettre E et j'ai choisi un adjectif au lieu d'un mot: Excédé. Oui je triche, ne m'excédez pas !

Etre excédé est chose fréquente pour le militant politique un peu blasé. La denrée est abondante et la distribution est fréquente et à la pelle. On peut être excédé bien sur par les injustices que nous réserve le monde, ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi et montre que nous avons gardé notre capacité d'indignation.

Mais on peut être aussi excédé par les petits arrangements, les fausses postures et les vraies mesquineries. Excédé aussi par la traitrise, le peu d'humain, les lauriers qui cachent des médiocrités sans fin, le surplace morfondant ou tout simplement par la simple  méchanceté humaine. Et à force d'excès, on peut se sentir,  je peux me sentir, parfois, souvent à mes heures de sombreries passer de l'énervement excédé à l'ecoeurément désabusé.

7 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Tu continues ton abécédaire parce que Royal sort son dictionnaire politique? Je comprends que ça t’excède !

  2. jerome manin

    Voilà bien un sentiment partagé dans le fond et la forme 😉
    AB Faut pas CD !

  3. Battling

    Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

  4. romain blachier

    @jerome: (-;
    @battling : Sutor, ne supra crepidam …
    @stephanie merci
    @abadinte: rien à voir 🙂

  5. claude jeandel

    Romain,
    Gaullistement excédé par le comportement de ton camarade Gérard Collomb qui vient de se ramasser une nouvelle bâche par les commissaires-enquêteurs en ce qui concerne le projet de Grand Stade à Décines.
    Et il s’entête !
    Or, la grandeur d’une homme politique c’est de savoir prendre du recul en acceptant que le peuple a parfois raison.
    Je suis excédé également du comportement de Hortefeux et de l’UMP en ce qui concerne les problémes de société en nous rabachant tous les 1/4 d’heures que la France serait à feux et à sang, qu’à chaque fait divers on fait une loi que l’on appelle en droit constitutionnel : « lois bavardes ».
    Je suis également excédé par les médias qui s’acharnent sur l’institution qu’est l’Eglise Catholique car, comme dans toute organisation, des êtres humains sont faillibles.
    De toute façon, comme le dit la légende populaire, Dieu retrouvera les siens.
    j’arrête là la liste de mes excédés mais par contre, je ne suis pas excédé d’interpeller Romain Blachier !!!!
    Sans être excéde,
    gaullistement
    Claude JEANDEL

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers