entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Elections cantonales: Mes propositions pour le Rhône

Fraise-contribution En ce moment, le Parti Socialiste du Rhône prépare son programme pour les élections cantonales des 20 et 27 mars prochain. Voici quelques unes des propositions que j'ai soumises pour ma part, ma modeste contribution au pot commun, afin de faire progresser notre département.

Economie Contrairement au Rhône, qui s'intéresse assez peu aux entreprises, dans la Drôme, où la gauche est aux manettes depuis quelques années, il y existe un dispositif fort intéressant mais en recul à cause de l'étouffement des collectivités locales. Il s'agit  du financement de postes de développeurs économiques au sens large. Il serait tout à fait possible de prendre une mesure de ce type pour dynamiser l'entrepreunariat dans le département.

Chaque intercommunalité, suite à un financement notamment du conseil général, bénéficie d'un poste à plein ou mi-temps pour s'occuper des entreprises de son territoire, en accueillir de nouvelles, être interlocuteur des acteurs du monde de l'économie , créer des événements,être interlocuteur de la Chambre de Commerce et d'Industrie etc…Le dispositif marche bien, les correspondants sont contents, formés et permettent des remontées sur la situation économique sur l'ensemble du département. Cela permet à des entreprises, qu'elles soient situées dans des lieux ruraux, dans des quartiers populaires ou dans des centres-villes, de rester et de se dévelloper sur leurs territoires et à d'autres d'êtres incitées à se créer ou à venir.

Culture Fourviére est un festival très populaire quoi que onéreux. Mais, ayant été un peu dans les musiques actuelles, je me connais aussi les réserves du tissu culturel rhodanien, qui se plaint de ne pas être associé, à part certaines années avec une soirée à thème isolée des autres. Permettre à un collectif d'associations de copiloter des soirées, faire des premières parties locales (ce qui est rarement le cas) permettrait d'associer notre tissu des musiques actuelles, de réfléchir aux coûts et de faire émerger des artistes locaux. Il conviendrait aussi de "décentraliser" davantage cette manifestation en associant des lieux de création musicale et culturelle qui pourraient par exemple produire un festival off.

Agriculture durable Penser circuits courts (agriculture locale, peu de transports, produits régionaux…) est une démarche plus ambitieuse et vaste que le seul bio, dont la production est TRES insuffisante dans le Rhône. On a parlé de commande publique dans le programme, c'est une bonne chose que les colléges, qui sont sous la responsabilité du département, fassent davantage appel qu'aujourd'hui à ces filiéres locales. Il faut aussi à mon sens, créer une cellule de personnels formés qui puissent jouer un rôle de conseil en circuits courts et en bio, surtout que nous avons à Lyon une école d'agronomie très intéressée par ces thématiques. Cette cellule pourrait d'une part accompagner les agriculteurs dans une conversion écologique de leur production (un homme que j'aimais bien, Marcel Lapierre, viticulteur naturel dans le Beaujolais, hélas disparu récemment, aurait sans doute apprécié de voir que nous aidions ses collègues dans ce genre de démarche) d'autre part d'accompagner les citoyens qui le souhaiteraient dans la création d'AMAP et autres structures producteurs/consommateurs. Cette cellule serait aussi, comme on le fait dans le 7e avec l'association de commerçants et la Mairie d'Arrondissement, une ressource pour les TPE (Très Petites Entreprises) qui souhaiteraient faire un pas vers une démarche écologique.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. Briavel Gouëdic

    Et en chiffres, ça donne quoi?

  2. sur quel point?Tout dépend à chaque fois de la dose qu’on y met. Ces propositions sont des orientations programmatiques. Par exemple sur le développement éco et les dévelllopeurs: soit la quasi-totalité des intercos joue le jeu et c’est selon les formules entre 650 000 euros par an et un peu plus d’un million (largement compensés par le développement économique que cela amenera) sinon c’est bien moins que cela coutera.

  3. Tarare boy

    vous avez raison, on peut garder la programmation de qualité de Fourviére tout en l’implantant plus solidement dans le tissu local et en coupant dans certaines dépenses somptuaires non justifiées.

  4. jerome manin

    Le dispositif mis en place dans la Drôme répond davantage à une configuration rurale quels la place de la Ville de Lyon dans le Rhône oblige à considérer autrement, ce n’est pas honnête d’attribuer cela au fait que la gauche détienne le département… L’idée est très bonne, simplement il faudra former des gens il s’agit de poste « techniques » qui pour être efficients ne doivent pas être des postes de rémunération de clientèle.
    Excellente proposition pour la culture, la démocratisation du pouvoir de décision devrait être une évidence.
    L’intégration du circuit court pour une agriculture durable est quasi un impératif, attention simplement avec la généralisation des AMAP et autres structures associatives aidées à ne pas créer une fracture entre deux type de producteurs, des estampillés gentils associatifs et des méchants qui payent des charges, n’ayant plus les moyens de produire dans de bonnes conditions à un prix compétitif… Ceci dit, je suis un grand avare de la pommade mais l’ADC7 mériterait d’être à droite 🙂

  5. romain blachier

    La mesure de la Drôme (faite à l’arrivée de la gauche au manettes dans le département et à laquelle s’est heureusement ralliée la droite qui a joué le jeu dans de nombreux territoires) aurait du être faite dans le Rhône: Il existe 31 intercommunalités dans le Rhône dont un grand nombre rurales.
    Celle-ci ont besoin de développeurs et d’ailleurs de plus en plus font appels à eux sans avoir toujours les moyens et l’expertise pour gérer ces postes. Le département doit pouvoir les aider.
    Le besoin est pareil pour nombre de quartiers urbains, notamment vers Villefranche. Concernant le Grand Lyon, une réflexion serait à mener sur un plan spécifique mais un renforcement de l’existant serait d’une bonne utilité.Le département doit aussi être présent.
    Travaillant avec des entrepreneurs du circuit court, ayant également partie prenante dans une SCOP, je suis justement pour aider les entrepreneurs du secteur tout comme les structures associatives. Par exemple il faut aider les exploitants à la conversion écologique de leur domaine. Associations et d’entreprises doivent toutes trouver des interlocuteurs et des solutions, sans diviser l’un ou l’autre puisque cette économie émergente a besoin de tout le monde.
    Enfin merci pour le compliment sur les acteurs économiques du 7e. Mais tu sais, on peut être de bien et apolitique ou de gauche.

  6. Concernant l’agriculture et les circuits courts, le coeur de la proposition sera surtout d’encourager l’utilisation de la production agricole locale dans la restauration scolaire, dans les collèges… C’est ce que fait la ville de Lyon dans les écoles, et la région dans les lycées. ainsi que de nombreux conseils généraux de gauche.
    C’est un processus gagnant gagnant: meilleure qualité pour les élèves, bilan carbone considérablement réduit, et débouché assuré pour les producteurs locaux….

  7. Exact. C’est un point majeur.
    Mais j’ai justement souhaité compléter car si la commande publique est un élément important, il est également possible d’aller plus loin, dans une démarche de travail avec les entreprises et les associations et d’aider également à la conversion écologique d’une partie de la production locale.

  8. DanàLyon

    14èm du classement WIKIO, un grand BRAVO!
    Juste pour être sûr de comprendre, ce que vous porposez c’est de créer des ADERLY un peu partout, c’est ça?

  9. jerome manin

    @Cécile Michaux. Mettez nous un peu de vous, vous savez le texte par coeur et avez été nommée sur les premières auditions, mais essayez d’habiter le personnage, là on dirait Yves Fournel qui lit son bréviaire 🙂

  10. Simon

    Salut Romain
    Je suis assez intéressé par la proposition inspirée par le CG de la Drôme, si tu as des document là dessus, tu pourrais me les envoyer ?
    Merci

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers