entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions

Election de Martine Aubry: Respectons notre parti

Ca y est, Martine Aubry a été élue officiellement Premiére Secrétaire du Parti Socialiste, malgré les manoeuvres de Moscovici pour revenir sur le devant de la scéne, malgré la lâche (pour pas changer) abstention de Hollande.La commission de recolement, dont Ségolène Royal a annoncé qu'elle respécterait le verdict a finalement conclu à une avance de 102 voix en faveur de la Maire de Lille.La chose a été validée en conseil national.Cette décision doit être respectée ,même si j'ai pour ma part voté pour sa concurrente, tout comme un verdict inverse n'aurait pas dû être moins considéré comme valable par les amis de l'ancienne Ministre des affaires sociales.

L'apaisement est demandé de toutes parts, par les militants qui en ont marre des conneries diverses et seront sans doute plus faciles à rassembler que certains grands leaders gueulards, par une France qui a besoin d'une opposition rassemblée, dans un parti où l'on a envie de pouvoir vivre et lutter contre un gouvernement sous lequel le chomage vient encore d'augmenter ce mois-ci, ensemble, tous ensemble.

C'est d'ailleurs au nom de cette demande de calme que Gérard Collomb et d'autres amis de Ségolène Royal n'ont pas souhaité ajouter de l'huile sur le feu, n'ont pas voulu participer à un certain nombre d'opérations pas trés à l'honneur de ceux qui les ont pratiquées comme la menace de recours à la justice (ligne massivement rejettée d'ailleurs par les partisans de la motion Collomb aprés consultation) ou la diffusion à la presse d'un lamentable, néfaste pour l'image du parti et parfois ridicule document recensant des fautes parfois réelles mais souvent risibles comme le vote dans une boite en carton dans une section du fin-fond de la France.Et tout ceci avant que la commission se reunisse.Idem pour ces pénibles manifestations entre camarades.

Heureusement tous les partisans de la motion Collomb ne sont pas sur une ligne jusqu'au-boutiste.Même majoritaire de peu, Martine Aubry est notre premiére secrétaire.A elle de proposer des voies pour rassembler et de nous laisser pour seule angoisse ce soir, que de voir ce que l'Olympique Lyonnais va faire contre la Fiorentina.

27 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. koz

    Tu comptes vraiment parmi « les amis de Ségolène Royal » ?

  2. romain blachier

    parmi ceux qui ont fait campagne pour la motion dont elle fait partie et voté lors du scrutin.Mais comme il a été dit par d’autres je me range aux avis de la commission de recollement.

  3. jerome manin

    On peut trouver quelques circonstances exténuantes à Hollande…
    Cela s’appelle prendre son parti.
    Quant à Gérard Collomb…

  4. jerome manin

    Alors, ça y est Romain vous commencez la campagne présidentielle de Ségolène ce soir ou vous attendez demain ?

  5. Nous ne saurons jamais si Aubry aurait contestée les résultats.. C’est injuste de le présumer. J’espère que l’entourage de Ségolène Royal va se calmer , qu’elle prendra avec Bianco et Valls quelques jours de vacances , ils en ont besoin!!! Nous n’oublierons pas la lourde responsabilité qu’ils ont pris dans cette histoire en faisant peser le doute et la destruction sur le parti. Maintenant au travail!

  6. Odile

    Hollande n’a pas démérité, loin de là.
    Il est toujours et à juste tître très apprécié des militants.
    Odile
    Récolement ne prend qu’un L

  7. romain blachier

    @Gilles:Où vois-tu que quelqu’un présume quoi que ce soit? Et les cris de vengeance n’aménent rien.
    @Odile: Ah je connais ton attachement pour Hollande, attachement que je respecte.J’ai même failli pas écrire cette phrase par égard pour toi.Mais voir Hollande laisser des militants se faire tabasser devant lui dans un congrés du MJS, le voir faire des magouilles de bas-étage, monter une bureaucratie et laisser le parti se ronger lentement m’en ont vacciné, moi qui a fait campagne pour sa motion lors d’élections internes à plusieurs reprises.

  8. Henri

    Ca y est le parti à une direction plus franche (si si c’est possible) que la précédente. Maintenant au boulot tous ensemble, en espérant que Ségolène Royale se vois proposer toute la place qu’elle mérite et qu’elle l’accepte.
    Je pense que les deux finaliste comprendront que les militants ne désigneront à la présidentielle ni une première secrétaire s’étant coupé de la moitié des votes des militants ni d’une battue qui aurait pratiqué la politique de la terre brulée…

  9. Sandrine

    On arrive à un dénouement pas trés satisfaisant puisque la moitié des militants vont le contester… Pour ce qui concerne les « manoeuvres » de Mosco, pas vraiment d’accord mais dans ce parti dès qu’on essaie de jouer les conciliateurs on est taxé de mauvaises intentions strictement personnelles…

  10. Totalement d’accord. Rien à rajouter.

  11. romain blachier

    @sandrine:Moscovici qui dit que la victoire d’aucune des deux ne serait satisfaisante et plaidant pour une direction de compromis (dont ses proches parlaient qu’il prenne la tête)bof.Surtout qu’il nous avait habitués à mieux ces derniers jours.Oui la situation n’est pas idéale, on est d’accord.Mais il faut sortir de cette histoire, je crois que nous en serons d’accord.

  12. romain blachier

    @odile:un premier secrétaire qui s’abtient sur une décision prise par les instances de son propre parti,c’est dire où nous en sommes de François Hollande
    @romain:merci de jouer l’apaisement là où Valls vomit encore des menaces de procés.

  13. loic

    Toi, le strausskhanien convaincu, tu veux ns faire croire que tu as voté SR !? La politique, c mieux qu’un roman policier, avec ses intrigues et ses fausses pistes… Maintenant, refermons cette triste histoire et mettons nous au boulot, le chomage explose!

  14. Simon

    Ce congrès aura été celui des faux semblants, des faux procès, et finalement nous avons une fausse solution.
    J’ai finalement voté Aubry, comme sa motion, mais on a vraiment laissé dire n’importe quoi. Malheureusement, il faudrait que certaines personnes se rappellent que Royal n’est pas Mégret ou Sarkozy (je ne les place pas sur le même plan, je précise tout de suite), et comme l’a dit Peillon, il est surprenant que les amis de Rocard se sente plus proche de Filoche (ou Emmanuelli, c’est moi qui rajoute) que de Royal.
    Faux débat, car certains n’ont fait qu’instrumenttaliser la question du rapport au MoDem ou de l’union de la gauche, oubliant leurs pratiques. Destot est allié au MoDem, comme Aubry, et Bartolone n’a de cesse que de détruire systématiquement les fiefs PCF de son département …
    Faux semblants, parce que des « touristes », il n’y en a pas que chez Royal, et les tenants de la sociale-démocratie ne peuvent pas se dire satisfait d’un Parti étriqué à la base sociale réduite.
    Fausse solution, car personne ne me fera croire que ce parti est gouvernable aujourd’hui. Dès maintenant, Royal est l’alternative en cas de défaite de la gauche, et vu l’état dans lequel sort le parti du congrès, ne doutons pas que les temps vont être dur.
    La seule chose qui est heureuse, c’est que les conneries sont terminées, on va pouvoir se rappeler le rôle du PS : en ce moment, il y a un débat parlementaire sur l’avenir de l’audiovisuel public, on pourra par exemple en parler … Espérons que le Parti va enfin se remettre au travail, ça lui fera du bien, même si après 11 ans d’arrêt, le début sera sans doute difficile. Hollande doit être heureux : sa stratégie du pourrissement aura fonctionné à merveille.
    PS : ça me fait doucement rigoler de lire Sandrine, parce que c’est vrai que Mosco cherchait à unir le parti. C’est vrai que vu ce qu’il a dit sur les camarades de besoin de gauche, il voulait sans doute pacifier les rapports …

  15. Sab

    2 pas en avant et 3 en arrière…
    Il va falloir changer avec ce que l’on a, peut-être de manière plus réfléchie et moins passionnelle… sûrement avec plus de temps ms a-t’on le temps?d’autres avancent et séduisent qd ns, ns choisissons l’antithèse de la séduction…le retour de vieux discours qui ne parlent plus aux personnes en difficultés, celles pr qui, il faut le rappeler, nous recherchons le progrès social pour l’amélioration des conditions de vie. C’est vrai que chercher le progrès social dans le passé, c’est productif…
    Aides-toi, et le ciel t’aidera, comme dirait l’autre….

  16. Alexis

    On est tous d’accord sur le fait de se retrousser les manches à présent.
    Néanmoins, si Ségolène et biensûr ces partisans (Valls & co) continuent dès demain à contester la validité du vote, je préconnise qu’on les menacent de les radier du PS. A un momment, faut arrêter les frais !

  17. Cédric

    La République des faux-nez rouges continue. Après s’être faits traiter de membres de secte, d’auxiliaires du nazisme, de clients parce que certains n’ont eu à débourser que 20 €uros, il faudrait entériner cette mascarade qui a vu une commission et un conseil national à la fois juges et parties donner une légitimité d’appareil à un premier secrétaire dont la légitimité devait procéder du vote. On croit rêver.
    Je ne vois pas quelle ligne politique, quelle alternative à la majorité actuelle, pourraient sortir de l’antienne voulant que « tout le monde a triché donc tout va bien ». C’est comme si l’on voulait appliquer au PS une logique digne de « l’école des fans » : tout le monde a très mal chanté mais tout le monde a gagné. Ridicule!
    Ridicule comme ces appels au calme venant de strauss-khaniens qui ont plus que largement contribué à ce qui s’est produit, déjà par leur alliance improbable avec les fabiusiens qui a permis à Aubry de monter une motion, qui, comme notre nouvelle « 1ère secrétaire », ont refusé toute discussion avec la motion E durant le congrès, cherchant simplement à faire le rassemblement autour de la haine qu’ils portent à une personne de leur propre parti.
    Promis, camarades, la prochaine fois que l’on citera Jaurès ou Blum, on vous dira bien qu’ils sont les auteurs de telle ou telle phrase. Il ne faudrait pas que vous confondiez liturgie et lyrisme.
    Pour ma part, la chose sera très simple. Je continuerai à voter PS au plan local, parce que je connais les personnes de ma fédération, les élus qui en sont issus, je sais ce qu’ils valent, mais je m’abstiendrai durant les scrutins de niveau national car je ne permettrai pas que mon vote puisse servir à renforcer une direction qui ne doit son existence qu’à des petites manoeuvres très parisiennes. Quand on voit qu’Aubry s’était mise d’accord avec Hollande sur la date de la prochaine réunion du Conseil National le mardi matin, cela veut tout dire sur la crédibilité la commission présidée par Vaillant.

  18. Lyon vainqueur ce soir mais un PS largement perdant.
    Espérons que la victoire d’Aubry ne soit pas carthaginoise. Du consensus, bon sang !

  19. Dommage que la comédie soit finie. On aura bien rit de ce pauvre parti en liquidation et déjà mis symboliquement en vente (http://donjipez.wordpress.com/2008/11/26/france-un-emploi-de-secretaire-pourvu/). La « très à gauche » et « vraie socialiste » fille Delors amie de Gandois et Minc a un job. Avec 40000 chômeurs de plus ça mérite d’être signalé.
    Quant à Royal, quelques heures et elle a rappelé à ses « camarades » qu’elle est légitime pour 2012 (http://donjipez.wordpress.com/2008/11/26/royal-organise-la-resistance-interieure-et-exterieure/). Ambiance.
    Bref match nul entre la catho du Nord et la cathol du Poitou et une cohabitation interne permanente. On peut rire, les Français vont trinquer.
    Quant à ce pauvre centriste de Collomb, sa carrière nationale débuté à l’âge de la retraite n’aura pas été loin et il s’est planté pour se mettre en position difficile. D’abord qui lui reconnaitra l’étiquette gauche alors qu’il s’est dit (il l’avait fait sans le dire) sur une ligne Modem. Les contestations internes surgissent localement même si on tente de faire comme si. Et il en est au deuxième mandat, celui qui va poser la question d’une éventuelle succession…
    Ah si la dernière : j’entends parler par des acharnés de DSK en homme providentiel pour 2012. Le faillitaire du FMI nommé par Sarkozy : qui va le soutenir ?

  20. Bravo pour tes lyonnais. Moins peut être pour le triste spectacle offert par tes amis socialistes.
    Mais heureux, sincèrement, pour les lyonnais.
    Bonne journée

  21. jerome manin

    Comment en leur temps les américains au nom de la démocratie on choisi un Bush fils pour remplacer un Bush père, les socialistes avaient le choix entre la fille d’un grand socialiste et la femme d’un grand socialiste, il ont choisi l’héritage de préférence au choix affectif.
    Dans les deux cas les élections n’ont pas servies à grand chose.

  22. Yann

    @Cédric: Ton intervention est symptomatique de toutes les raisons qui font que je ne peut être en accord avec la ligne de Ségolène… Tu adhères d’abord à une motion (un fan club?) et auxéluslocauxquetuconnaisparcequ’ilssontgentils plutôt qu’à un parti.
    Je ne suis pas plus satisfait que toi de cette situation mais annoncé dès à présent que tu ne t’exprimeras pas sur les scrutins nationaux c’est accréditer la thèse de ceux qui disent que la stratégie des royalistes sera de detruire la nouvelle direction du parti.
    Moi je suis socialiste avant tout et je soutiens avant tout le parti et sa direction parce que je ne pense pas aux coupdedansdeuxans (2012) mais à celui d’après,de demain… La réforme de l’audiovisuelle publique, les mesures annoncées hier sur le chomage etc…
    Bref cette conception du parti n’est pas la mienne et je trouve encore plus hypocrite que des Assouline ou Peillon (que je connais bien pour avoir été dans le même courant qu’eux à une époque pas si lointaine) crient aux scandales quand aux statuts de notre parti qui sont connus de tous… S’ils ne vous plaisent pas vous n’avez qu’a proposé qu’ils soient reformés mais vous semblez oublier une chose importante… Très importante même. C’est que dans notre parti, son fonctionnement y compris son mode de scrutin s’appuit sur une tradition ouvrière forte et qu’il n’est pas non plus question aujourd’hui de dillapider cet héritage n’en déplaise à certains.

  23. jerome manin

    Et Yann de faire la morale à Cédric cette fois, car rassembler veut dire pour certain accord total avec mes principes, pas de dissidence, bien alignés et on marche au pas cadencé au nom de la liberté…
    Cédric à le droit de penser et de s’exprimer, le socialisme de Yann n’a-t-il pas déjà vécu ?

  24. PeutMieuxFaire

    Le titre me semble juste « Respectons le parti », le travail de sa « commission de récolement », la décision de son instance, le « Conseil National ».
    On peut ensuite passer ou plutôt revenir aux priorités, les « petites » priorités du moment comme la réforme de l’audiovisuel, les « grandes » comme la récession, la crise économique et sociale et ce qui fait le « sel » d’un parti politique : les prochaines échéance électorales ; « Tous unis »…
    OK, mais j’espère quand même qu’à l’avenir, y compris dans un vote interne, on pourra écrire « RESPECTONS LA DÉMOCRATIE » et non « respectons le parti ».
    Un peu d’organisation et de travail doit permettre de faire cesser les petites tricheries locales mais il faudrait un changement d’état d’esprit considérable pour changer les « féodalismes » et « baronnies » qui donnent ces résultats si homogènes fédération par fédération.
    – Est-ce que la nouvelle direction aura la volonté de s’y attaquer ? J’en doute mais je lui en accorde le bénéfice pour le moment !

  25. david

    Heureusement l’O. est là pour mettre du baume au coeur des socialistes lyonnais.
    Espérons que cette mascarade soit réellement terminée et quer la ghrande majorité des amis de ségolène reviennent sur terre et se mettent au travail.
    Cela va commencer par la campagne européenne et c’est une occasion de réunir sur une même base l’ensemble des réformistes de ce parti qu’il soit royalistes aubryste ou delanoiste.
    A demain soir

  26. benjamin

    Voui, je pense comme de nombreux militants que la bataille des égos n’a fait que des perdants au PS et auprès des sympathisants de gauche largement.
    J’espère qu’une vive remobilisation sur les questions de fond et européenne va avoir lieu ; je crains à présent que le solde du nombre de cotisants au PS pour 2009 risque de montrer l’exaspération d’une base dévouée et peu respectée par les dirigeants du PS… cela me semble un axe de travail important pour les années à venir ! on en reparle

  27. Yann Le Bihan

    Précision : la personne qui a signé « Yann » en s’adressant à Cédric, ce n’est pas moi. Ma signature comporte toujours mon nom de famille.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers