En direct de Nantes et de l’université d’été d’Europe Ecologie #avEEnir #jDEE

Quelques aperçus du ce premier jour de journées d'été d'Europe Ecologie et des Verts

15h35 Géraud Guibert, Lemonde.fr et la littérature.

Verts-herbe Déjeuner dans les stands de producteurs. Pour moi ce sera brochettes sénégalaise auprès d'une structure de travail des femmes type Cannelle et Piment. Un sympathique journaliste du Monde.fr qui suit un peu le présent blog et le twitter m'interpelle. On échange sur nos impressions concernant Europe Ecologie et les Verts. La candidature Joly est-elle un pas vers une désidéologisation du mouvement ou vers un moyen de faire grandir le mouvement ? Sommes-nous dans un moment où il y aura conflit entre verts et Europe Ecologie ? Je lui fait part aussi du mélange questionnant (sur lequel je n'ai pas tranché) entre militants frais débarqués de nulle part et peu structurés intellectuellement, vieux routards associatifs venus en politique et militants politique ayant passé du temps, y compris par l'orage

. D'où peut-être certaines difficultés de dissolution. Il veut savoir aussi pourquoi je suis la. Je lui donne mes raisons l'envie de voir et puis le reste. Retour dans les stands où je croise mon pote de chez Reversus.fr, venu faire la démonstration de Pearltrees, concept et société qu'il est venu présenter. L'homme est habituellement il est vrai, plutôt des amis de Dominique de Villepin. La perfection n'est pas de ce monde!

Géraud Guibert, chef de file du Pole Ecolo du PS (1,8% au dernier congrès, une organisation de masse quoi!) est dans le hall.L'homme prône une écologisation du PS et un rapprochement avec Europe Ecologie. Je l'interroge un peu. Sa langue de bois est des plus redoutables. Je le titille sur les différences PS/ Europe Ecologie, sa vision des choses etc…Pas grand chose. Il est vrai que l'homme veut être un pont…pourquoi pas mais en l'espèce il est juste creux.

Passage en salle de presse. On commente les passes d'armes Placé/Cohn-Bendit. La connexion WI-Fi marche mal ! Ca le fait pas bien pour un parti qui s'affiche très web 2.0…

Dcb 13H32 Cohn-Bendit tape fort sur les Verts Le portrait tout rose me paraissait étrange. Bingo! Sorti de plénière avec Cohn-Bendit, Duflot, Joly et tutti quantti. Dans une salle remplie à ras-bord, certains évoquent la possibilité de jurys citoyens tirés au sort. Cohn-Bendit renvoie ceux des participants qui applaudissent dans les cordes en leur demandant si ils souhaitent alors que les dirigeants et responsables de leur organisation soient tirés au sort…amusement de la salle prise à contre-pied.
En sortant je suis tombé sur un Etienne Tête assez remonté contre la candidature d'Eva Joly, parlant d'une icône plus médiatique que politique.

Signe des temps, c'est d'abord vers l'ex-magistrate que convergent les caméras, plus que vers le franco-allemand….avant de revenir demander ses analyses à Cohn-Bendit. Celui-ci, principal artisan de la candidature d'Eva Joly confie sa lassitude.Et tape fort. Par exemple en parlant d'une structure qui mange tout et de Verts dont le travail de construction d'organisation est inefficace. D'où sa marche pour une organisation unifiée, même si n'a pas envie d'être dans les soucis de structuration.

Agacé par les propos réguliers de Jean-Vincent Placé pronant l'anticapitalisme, le leader écologiste a la présidentielle s'est défoulé, parlant d'idée dépassée, de théorisation et de non prise en compte des réalités. Quelques minutes plus tôt Cécile Duflot avait pourtant déclaré qu'il n'y avait aucun problème dans le rassemblement.

Au loin Placé s'avance…puis fait mi-chemin pour ne pas croiser Cohn-Bendit en compagnie de journalistes. Concernant la candidature d'Eva Joly, qu'il porte à bout de bras, il parle de quelqu'un de nouveau en politique et qui élévera le débat avant de parler foot et de comparer certains Verts à des entraineurs à la Domenech, entrainant l'équipe vers le fond.

Jdee 12h29 Arrivée Ca y est je suis sur le Campus de Nantes pour les journées d'Europe Ecologie. Installé au stand d'Ecologeeks, la branche "web-actvist" de l'organisation. J'ai récupéré mon pass de presse, mon pass de participant, mes tickets de tram, mon gobelet recyclable et mes tickets boissons.

L'ambiance est jeune et détendue, assez informelle quelques part. Des stands à toutes les sauces ( Commerce équitables, jeunes verts, verts et handicap, sauvegarde animale etc…) fleurent un peu partout.

Le nombre de jeunes est plus que très importants mais on croise également un certain nombre de vieux babas à sandales. L'ambiance me semble pour l'instant des plus calmes, même si je viens d'arriver. Dans le peu de couloir que j'ai fait, l'annonce probable d'un rassemblement autour de la candidature d'Eva Joly aux présidentielles n'a pas l'air de poser de souci particulier. A tout à l'heure.

En effet, malgré le retrait de Cécile Duflot de la liste des candidats putatifs à la présidentielle, l'ambiance n'est pas au beau-fixe (les premiers couloirs ne sont pas toujours les bons !)

2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Marc n’est pas là ?

  2. unouveaucompte

    très bon compte-rendu!
    c’est un bordel organisé…
    ça ne marchera jamais…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers