Raymond-durand-2

La relaxe cette après-midi de l'ex-juge et actuel militant UMP Georges Fenech dans l'affaire de l'Angolagate ne fait pas les affaires du député Nouveau Centre de la 11e circonscription du Rhône Raymond Durand.

Ce dernier avait repris le siège de l'ancien magistrat en élection partielle lorsque celui-ci avait été déclaré inéligible pour un problème de comptes de campagnes. Remis sur la sellette, Fenech va-t-il demander à récupérer sa place ? Allons-nous assister,après les échanges de douceurs entre Madame Grossetête et M.Abad à un nouvel affronttement entre UMP et Nouveau Centre dans le Rhône ?