Avec un peu d’avance (mon premier billet datait du 4 juillet et non du 3) je vais souhaiter un bon anniversaire à ce blog.


En effet c’est il y a un an, à l’orée de juillet 2007, que je me remettais dans l’univers du « blog citoyen » comme on dit, aprés avoir eu de Février 2004 à Avril 2005 un autre carnet virtuel, politique également celui-là et d’ailleurs exclusivement sur ce sujet.


Depuis malgré le côté parfois chronophage de l’exercice, je ne suis pas mécontent d’être revenu dans le cercle sans cesse plus grand des bloggeurs.


En premier lieu parce que je me suis fait plaisir à écrire, à décrire, à évoquer.Ce blog est, comme je l’expliquais il y a peu, d’abord le mien, dans tous mes aspects même si je m’autocensure souvent. J’y parle de politique mais aussi de choses de Lyon ou d’ailleurs qui n’ont pas forcément de lien avec la chose publique.C’est bien sur d’abord un blog militant, engagé.C’est aussi devenu, depuis quelques mois et les derniéres municipales, le blog d’un élu de base, de terrain.Mais engagé,il ne l’est pas seulement sur le plan politique mais aussi dans les autres domaines où j’ai envie de faire partager mes convictions.C’est aussi le blog d’un mec qui aura bientôt son anniversaire lui aussi, de quelqu’un qui aura 32 ans le 23 Juillet prochain et qui a parfois envie de parler de choses plus légéres, plus décalées et ne s’en prive pas


Je suis d’ailleurs également heureux d’avoir ouvert ce blog parce qu’il est toujours agréable, dans les périodes de recherche de boulot ou de doute, de voir qu’on peut faire quelque chose qui plait.Vous êtes environ 260 à consulter ce blog par jour, qui est entré récemment dans le top 100 des blogs politiques les plus influents de France, chose difficile lorsqu’on parle pas mal de local, ce qui restreint forcément le public. C’est un plaisir de se savoir lu.C’est aussi un plaisir de lire vos commentaires, de débattre,parfois de façon détendue, quelques fois de façon plus virulente.


Ce blog a enfin été l’occasion de multiples rencontres et discussions,de créer en commun, sur la toile ou dans la vraie de vraie vie.Connaissances préalables ou nouvelles, vous êtes d’ailleurs nombreux à me parler, au détour d’une discussion ou en se croisant par hasard, de ce que j’écris ici.


Merci donc à toutes et à tous et que la nouvelle année de ce blog soit aussi intéressante qu’elle le fut lors de la premiére.


Et pour finir sur une note d’humour, ce petit chant d’anniversaire espagnol qui nous évoque indirectement le souvenir de certaine émission animée par un lyonnais célèbre disparu récemment, notre ami Jacques Martin.