Parler de réparer un lien ce n’est pas violer la laïcité, c’est juste établir un dialogue. Parler de la réalité des églises au quotidien qui comportent aussi des personnes homosexuelles ou ayant avorté n’est pas non plus une mauvaise chose et ne veut pas dire similratié de vue sur la question du droit à avorter ou des LGBT.