Dsk-sinclair Un peu de joie cette nuit lorsqu'un de mes lecteurs, lyonnais exilé à New-York, que je n'ai pas encore remercié. Je n'ai pas réalisé et puis le matin la chose est apparue dans sa réalité.

Et puis les coups de fil des copains, les échanges divers et variés. Et puis ce soir Dominique qui sort en souriant. Et le doute fort sur la crédibilité de la plaignante. Et un Thompson enervé ayant perdu de sa superbe, qui en rajoute dans le détail sordide…

Le torrent de boue sur DSk déversé de tout bord sur lui et ceux qui le défendait va-t-il reculer ? On se souvient de Badinter, trainé dans les ordures pour avoir seulement rappellé le Droit dans cette affaire. Je me souviens de cette militante qui parlait de lui comme d'un sale "homme blanc hétérosexuel dominateur" , dans une manifestation organisée par une collaboratrice de Hamon pour soutenir Diallo, ou de ces dingues en train d'insulter à tour de bras à chaque minute l'ex-président du FMI sur Twitter comme si c'était la chose la plus importante de leur vie. Je me souviens des unes horribles sur le méchant vilain Dominique dans le torchon de l'UMP France Soir, sur le New-York Post ou pas plus tard qu'hier dans le très sarkozyste Figaro. Je me souviens de ces élus de droite, lyonnais comme nationaux, qui essayaient de capitaliser dessus en parlant d'omérta des méchants socialistes. Tous cela ne désarmeront pourtant pas si facilement.

Alors la suite n'est pas écrite, la procédure continue, il serait prématuré même de penser que nous en sommes à la fin de toute l'histoire. De nouveaux éléments vont apparaitre le 18 Juillet. Comme l'ont dit l'ensemble des responsables du PS, de Benoit Hamon à Pierre Moscovici, la libération de ce jour est un soulagement.  Mais l'important reste: démontrer définitivement son innocence.Il faudra voir aussi enfin ce que dit Diallo, qui a reconnu avoir menti au Grand Jury. Se posera aussi bien évidemment la question de son rôle politique si cette condition est remplie et si il le souhaite. En ce cas sa parole, son action auront un grand poids dans les temps à venir. On est en train en tous cas de revenir de loin. Je m'en vais prendre un verre à ce sujet à la Renaissance à 19h.