Emanant d’un “Collectif des Professionnels de l’Urgence sociale” habitué du site Rebellyon (webzine lyonnais d’extrême-gauche tendance anar très opposé à Gérard Collomb) qui diffuse la tribune,  la fausse information prétend sur la base d’une rumeur que le Maire de Lyon aurait refusé d’ouvrir un second gymnase à Lyon ( en l’occurence à Lyon 7e où je vis et je suis élu)  pour héberger les SDF pendant le plan froid. Le plan froid, pour ceux qui ne le connaissent pas, est une mesure de la Préfecture , en lien avec les communes, visant à augmenter sensiblement le nombre de places d’hébergement pour les sans-abris pendant l’hiver en réquisitionnant des équipements publics.

Rebellyon, un magasine anar intéressant sur la culture alternative mais qui a diffusé une fausse info sur les SDF à Lyon sur la base d’une rumeur

La tribune parue dans Rebellyon a été publiée et diffusée sans prendre la peine de vérifier un certain nombre d’éléments ni de recouper la rumeur auprès des acteurs concernés. Par exemple que c’est le Préfet et lui seul qui tranche sur les questions de plan froid. Et non pas le Maire de Lyon. Un Maire de Lyon qui bien ouvert des places aux SDF, en quantité pour l’instant suffisantes (même si certains SDF refusent de rejoindre le gymnase et les foyers comme Guillaume, ce SDF mort récemment à Bellecour, qui s’était si souvent fait claquer la porte des foyers, mais à qui a été proposé une place la nuit de son décès). . Avec ce qui a été ouvert en plus à Chanfray, nous sommes à 5200 places d’accueil dans notre bassin de vie et le gymnase Clémenceau sera bien mis à disposition des SDF en cas de besoin supplémentaire

La Fondation Abbé Pierre, qui s’occupe de nombreuses personnes en difficulté a, elle, pris la peine de téléphoner à Zorah Ait-Maten, élue à la solidarité à la Ville de Lyon pour savoir ce qu’il en retourne. Zorah a pu leur répondre que non, il n’est pas vrai que “A -5C°, le maire de Lyon Gérard Collomb s’oppose à la mise à l’abri des personnes à la rue de sa ville“.

Gérard Collomb en lien avec le Préfet a  préparé un autre gymnase pour accueillir les plus démunis de Lyon

La fausse information sur le refus du Maire de Lyon d’ouvrir des gymnases aux plus démunis se diffusant sur les réseaux sociaux, notamment de la part de gens assez hostiles à la Mairie mais aussi de personnes sincèrement inquiètes et mobilisées pour les SDF à Lyon, j’ai été interpellé moi aussi sur le sujet.  L’immense gymnase Chanfray est ouvert et accueille une grande quantité d’individus et de familles démunies. Le second gymnase (Clémenceau) est prévu pour le cas où le nombre de places de personnes à la rue (et acceptant d’être hébergées) serait insuffisant. Et Zorah a tenu a apporter un démenti ferme à la fausse information diffusée par Rebellyon, site qui ne manque pas d’intérêt sur la culture alternative mais qui a ici diffusé une fake new.

Voici les précisions:

La Ville de Lyon à commencer par le Maire, ses services et ses adjoints, le Préfet, les associations restent mobilisées pour les personnes à la rue. Et ceci di merci malgré l’erreur, à Rebellyon et à tous ceux qui s’en préoccupent et agissent en ces temps où l’identitaire prime trop sur le social.