entre la technologie acheter cialis moderne et une viagra france richesse de priligy connaissances, levitra generique il existe de cialis france nombreuses solutions
collomb-gerard

Face aux propositions invraisemblables de Wauquiez, Collomb fédère pour Queyranne

Les progressistes sont devant en Rhône-Alpes-Auvergne, grâce à l’apport de la Métropole de Lyon

Il y a une petite marge d’avance pour les progressistes sur l’ensemble de la nouvelle région Rhône-Alpes- Auvergne : environ 5000 voix si on ajoute aux suffrages qui se sont portés sur Queyranne, ceux des autres listes sur sa gauche avec lesquelles le Président de la Région sortant a fusionné.

Face à lui, et notamment grâce aux faibles scores qu’il fait à Lyon,  le Front National n’est pas en position de gagner. Il n’empêche que son score est tout de même très élevé pour une organisation qui ne compte pas de programme cohérent pour notre région ni de militants de terrains puisque ceux-ci n’ont tendance à sortir de chez eux qu’en période d’élection quand il y a un siège à gagner.

Le candidat d’opposition, Laurent Wauquiez, est, lui, en position de l’emporter. Et, si le camp de Nicolas Sarkozy peut parfois nous faire rire involontairement avec des histoires de rhubarbe et de salade, il n’en est pas moins que son candidat en Rhône-Alpes-Auvergne est particulièrement inquiétant pour tout un tas d’entre nous, de quelques bords soient nos opinions politiques.

Ce n’est pas que Laurent Wauquiez qui partage une vision du monde pour le moins rétrograde mais aussi beaucoup de ses colistiers sur la Métropole de Lyon

On le sait, Laurent Wauquiez a un sens de la vérité des plus contestables, qu’il est pour la discrimination envers les homosexuels, qu’il défend des théories économiques pour le moins contestables et veut s’en prendre aux plus pauvres, chômeurs de longue durée et mères de familles élevant seuls leurs enfants. On le sait, Laurent Wauquiez, qui se couvre de sécurité, a refusé de saluer les personnels de police et des pompiers étant intervenus le 13 novembre lors des attentats lors du discours du Premier Ministre.

Mais il présente aussi, sur la Métropole de Lyon, des candidats aux propositions invraisemblables. A commencer par son co-tête de liste, Philippe Meunier, qui ne veut plus qu’il y aie de l’information sur la contraception dans les lycées si la droite gagne. Avec Monsieur Pirra, qui manifeste contre la liberté des femmes d’avorter. Avec Madame Lorne, également opposante à cette même liberté et égérie de nombreuses manifestations contre l’égalité entre hétérosexuels et homosexuels.

Qu’on soit de gauche, de droite, du centre ou sans étiquette, pour  beaucoup d’habitants de la Métropole, ce genre d’idées ne correspond pas à ce que peut incarner nos valeurs. C’est pour cela que les listes de Monsieur Wauquiez ont été distancées ici.

Ce sont aussi les fruits de la politique menée par Gérard Collomb qui ont sans nul  doute amené à ce bon résultat local. L’excellente image du Président de la Métropole et le poids du territoire qu’il dirige, vont être déterminants pour la victoire.

Aujourd’hui, le Maire de Lyon et Président de la Métropole a appelé au rassemblement de tous, quelque soient les clivages traditionnels de la politique, derrière Jean-Jack Queyranne. Pour continuer à faire vivre notre Métropole, son dynamisme. Faire reculer l’obscurité des allumés. Ensemble.

12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.


  1. christophe

    Évidemment que Laurent Wauquiez et certains de ses colistiers ont des propositions qui heurtent l’intelligence (et je plains les colistiers modems qui ce sont mis dans un joli pétrin avec de tels personnages).
    Évidemment qu’au deuxième tour, Queyranne va fédérer (en tout cas je l’espère).

    Mais pour une grande partie de mes connaissances et moi même, cette élection de premier tour en Rhône-Alpes nous a posé problème.

    Quand tu es de gauche, proche de l’écologie, pro-européen et pour le renouvellement en politique, il n’y avait pas de choix. J’ai d’ailleurs failli voter blanc, et parmi mes connaissances, certains n’ont même pas daigné se déplacer.

    Je n’ai pas suivi le choix du tête de liste (je vis en partie dans une autre ville et ne suis plus trop la politique locale), mais pourquoi avoir choisi Queyranne. Je n’ai rien contre lui de personnel mais dans plein de métier la retraite se prend avant 70 ans (et dans bien des cas on a pas le choix).

    Alors oui, j’espère que le PS va l’emporter dimanche prochain, mais si le PS ne veut pas perdre d’autres possibles votants, s’il te plait fait passer le message, pas de nouveaux candidats de 70 ans ou plus, ou sinon c’est encore prendre le risque que les jeunes ou moins jeunes (ceux de ma génération), ne se déplace pas (ou plus).

  2. Robert Curbet

    C’est quand même service minimum! Et sauf erreur, je n’ai rien entendu de sa part sur les chaines de télé locales ou nationale de déclaration sur le FN

    • Vous avez besoin qu’on vous parle sur BFMTV pour vous faire une opinion ? Moi pas. Surtout pour une élection régionale. L’apport de Gérard Collomb est sans doute le plus important de toute la région, je crois que cela se respecte.

      • Robert Curbet

        Vous n’avez pas besoin, et moi non plus de BFM TV pour vous formez une opinion, mais les indécis, oui, sinon, ils s’abstiennent.
        Avez vous lu le communiqué de presse de G Collomb de soutien pour le deuxiéme tour? il ne parle que de ce que « nous » (c’est à dire lui) a réalisé pour la ville. Il y a 2 lignes pour souligner l’action de la Région:
        « Depuis maintenant 11 ans, le Grand Lyon et la ville de Lyon ont toujours trouvé dans la Région un appui constant ».
        Nous savons vous et moi les rivalités qui existent entre Queyranne et Collomb, et je trouve regrettable qu’elles se reflètent dans des élections et dans des moments aussi troublés que ceux que nous vivons.
        Il y a un grand meeting, ce soir, Collomb y prendra-t-il part? Non !! en tout cas, il n’est pas annoncé dans le trac de Queyranne.
        J’y serai, et je pense que vous y serez aussi.

      • Robert Curbet

        Vous n’avez pas besoin, et moi non plus de BFM TV pour vous formez une opinion, mais les indécis, oui, sinon, ils s’abstiennent.
        Avez vous lu le communiqué de presse de G Collomb de soutien pour le deuxiéme tour? il ne parle que de ce que « nous » (c’est à dire lui) a réalisé pour la ville. Il y a 2 lignes pour souligner l’action de la Région:
        « Depuis maintenant 11 ans, le Grand Lyon et la ville de Lyon ont toujours trouvé dans la Région un appui constant ».
        Nous savons vous et moi les rivalités qui existent entre Queyranne et Collomb, et je trouve regrettable qu’elles se reflètent dans des élections et dans des moments aussi troublés que ceux que nous vivons.
        Il y a un grand meeting, ce soir, Collomb y prendra-t-il part? Non !! en tout cas, il n’est pas annoncé dans le trac de Queyranne.
        J’y serai, et je pense que vous y serez aussi.

        • Oui j’ai lu. Et je pense moi aussi que le score de Queyranne sur la ville et la Métropole a fortement bénéficié de l’action menée. Quand au fait de condamner le FN sur BFMTV, cela a déjà été fait par Collomb. Mais le vote FN a Lyon n’est pas vraiment une question, même si j’aimerais moi aussi qu’il soit encore plus bas.

          Collomb apporte son soutien à Queyranne et c’est déterminant. Ce n’est pas le moment de chercher des virgules 😉

          • Godard

            « Collomb apporte son soutien à Queyranne et c’est déterminant.  »
            Et bien non.

            Et au vu du nombre de bulletins nuls ou blancs sur mon bureau de vote, il me semble que le positionnement « centriste » de M. Collomb ne convainc pas les électeurs de gauche à se reporter sur la liste qu’il soutient – du bout des lèvres

  3. Victor

    Sa sera demain dans le progrès ,sa te va ,,ou T L M

  4. Encolpe DEGOUTE

    J’ai utilisé le site https://regionales2015.questionnezvoscandidats.org/candidats/162359 pour poser 2 questions aux candidats. Si je peux reprocher une réponse tardive de monsieur Queyranne, ses réponses étaient construites. Le top 5 qui ont répondu à plus de 50% des questions, étaient plutôt dans le hors sujet, dans la conviction plus que dans la réflexions. Laurent Wauquiez a répondu relativement rapidement, avec un vocabulaire assez creux en se contentant d’effleurer les questions. Sans doute un vieux réflexe de porte-flingue : tirer vite, faire du bruit, tourner les talons.

    En revanche, ce qui m’a surpris c’est l’âge moyen des têtes de listes avec des personnes de quarantenaire et trentenaire avec des démarches dynamiques. Les résultats sont aussi le reflets d’une volonté de renouvellement de a vie politique française en jetant au loin les « barons » en place. Dans ce cas là, le soutien de Collomb ne va pas forcément dans le bon sens. Le « gang des retraités ». Cela m’avait fait sourire à l’époque mais maintenant c’est lourd de sens.

    • Pour le coup c’est surtout l’efficacité de l’action et la capacité à l’incarner qui jouent chez les lyonnais vis à vis de Gérard.

      Pour les listes aux régionales, il y aura en effet des questions à se poser : par exemple il est troublant de constater que le seul parti a proposer une personne de 25 ans comme présidente de région est le FN..Alors qu’ailleurs des soucis de renouveau. Mais pour le coup la question est surtout des mesures proposées : il y a des jeunes nouveaux parfois très réacs.

  5. Marie-Thérèse Gauthier

    Il serait très utile d’ici dimanche de « démonter » les arguments de L.Wauquiez un par un :
    – en montrant en quoi ses propositions ne relèvent pas du Conseil régional
    – en montrant en quoi elles ne sont pas républicaines
    – en expliquant -très concrètement des propositions de la gauche utiles et au plus près des habitants d’Auv-Rh-Alpes. Pour convaincre vite ceux qui ne le sont pas encore…

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers