Fatiha Benhamed prise pour cible

Fatiha_BENAHMED_01_p L'élue du 9e arrondissement Europe Ecologie-Les Verts Fatiha Benhamed du 9e arrondissement est la cible depuis quelques jours la cible d'associations cultiviant leur proximité avec le hezbollah et le hamas. La cause du trouble ? L'élue a demandé a une mariée de retirer son voile religieux avant qu'elle célèbre le mariage, ce qu'elle a fait apparemment sans discuter.

Petite précision, le voile n'est nullement prohibé si il n'est pas intégral dans une célébration religieuse et si la plupart des élus, quelque soit leur bord, moi inclus, ne demandent pas, sur ce plan comme sur les autres, plus que la loi aux mariés, il est loisible pour l'officier d'Etat civil de prendre un certain nombre de mesure qu'il juge nécessaire. Notons que le marié a refusé de serrer la main de l'adjointe parce que c'est une femme. Ou qu'une femme…

Aujourd'hui Fatiha est accusée d'islamophobie et de racisme. Comme si la foi se résumait dans un bout de tissu. C'est heureux, Fatiha est musulmane et de famille d'origine magrébhine. Que n'aurais-t-on encore ajouté si elle avait été athée,taoiste, chrétienne et d'ascendance bretonne depuis la Duchesse Anne… J'ai pour ma part globalement eu de la chance: j'ai environ un vrai mariage pénible par an, non pour des raisons religieuses mais avec des témoins agressifs, en retard, impolis, voire à une reprise au bord du racisme à mon égard. Heureusement ils ne représentent que 1 cas sur les 40 ou 50 heureux événements que je célèbre dans l'année. Mais, pour en revenir à la situation de Fatiha, comme le dit Pierre Hémon, président du groupe Europe-Ecologie de Lyon, nous  sommes sur le terrain de la tentative de déstabilisation « vise une élue musulmane qui officie pour la République. Loin de faire reculer le rejet de l'islam, ces associations font monter l'inquiétude et la tension. Volontairement ?

16 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Bonjour Romain,
    qu’est-ce que tu as contre les bretons? Nous sommes peut-être un peu forte tête mais nous avons plutôt tendance à être tolérants.
    L’ancien ministre d’Edith Cresson et de François Mitterrand, Kofi Yamgnane, a débuté sa vie d’élu dans le Finistère avant d’exercer différents mandats et de participer activement à l’élection présidentielle Togolaise … 🙂

  2. Romain / Variae

    Heureusement pour elle qu’elle est musulmane !

  3. Ahmed Kachkach

    Bonjour :).
    Je viens de lire votre article;
    Même constat : Ce sont ceux là même qui parlent d’enlever le voile au nom de la laïcité qui nous ressortent « Heureusement que l’élue est musulmane ».
    Je ne vois *ABSOLUMENT* pourquoi la foi de cette élue est citée. Dans les discussions que j’ai eu avec quelques collégues à propos de cette affaire, il n’a jamais été question de la foi ni des origines de cette élue.
    Qu’elle soit caucasienne, latine ou sémite, athée, Agnostique, Taoïste, Raëlienne ou Luciferienne … on aurait traité l’affaire de la même façon.
    La preuve ? Cette élue n’est pas la seule à adopter ce comportement innaceptable. Ce n’est pas à elle de choisir si le voile est acceptable ou pas lors du mariage. Aucune loi ne l’interdit, elle n’a donc pas le droit de demander à la mariée de l’enlever.
    Comment pouvez vous donc défendre de tels actes ? Telle est la question …

  4. romain blachier

    Il n’est pas interdit à l’élue de demander à ce que la mariée se découvre. Pour le reste permettez-moi d’attendre l’enquête . Pour ce qui est de la question de la foi de l’élue, vous l’avez traitée d’islamophobe alors qu’elle est musulmane et que l’islam ne se réduit pas à une piéce de tissu ni au fait de refuser de serrer la main à quelqu’un du sexe opposé. Bien à vous.

  5. Ahmed Kachkach

    Il y a un petit malentendu, apparemment.
    Est ce que l’Islam se réduit à ne pas manger du saucisson ? Surement pas. Pourtant, si quelqu’un lance une tête de porc dans une Mosquée, l’agression est purement Islamophobe.
    Ce que je veut vous expliquer, si vous permettez, c’est que si l’Islam ne se réduit pas à un « bout de tissu », ce bout de tissu représente quand même l’Islam. Même chose pour le fait de ne pas serrer la main à quelqu’un du sexe opposé, cette requête à été présentée comme justifiée par l’Islam et le rôle de la loi n’est pas de légiférer sur la matière avec des théologiens mais bien d’appliquer la loi laïc.
    Et je vous rappelle que contrairement à ce que vous avez dit, l’élue n’a pas le droit de demander à la femme de se découvrir (le voile ne pose aucun problème d’identification), comme l’homme a le droit de refuser de serrer la main à qui il veut. Si ces comportements vous sont insupportables, il n’en sont pas pour autant interdit dans la mairie, pendant un mariage ou qui et où que ce soit. Mettez vous à la place de ces jeunes femmes qui se voient humiliées et forcer à enlever leur voile – de manière totalement injustifiée – pendant le « plus beau jour de leur vie ».
    Pour ce qui est de la foi de l’élue, elle ne peut en aucun cas justifier chez elles des actes illégaux et humiliants comme ceux ci. Rappellez vous simplement (sans y voir nul comparaison avec l’élue) qu’il y avait des Juifs antisémites pendant WW II et souvenez vous du célébre discours de Malcolm X sur le « Field nigger » et le « House nigger ». Je vous invite aussi à voir un certain « PASCAL HILOUT » (Riposte Laïque), l’une des figures de l’Islamophobie en France, qui est d’origine Maghrébine et se réclamait du « Nouvel Islam ».
    Bien à vous,
    Ahmed.

  6. romain blachier

    Monsieur,
    Je suis moi-même Adjoint au Maire officier donc d’état-civil et si pour ma part je ne demande pas à celle des musulmanes qui portent le voile d’enlever le le leur, je vous certifie que l’élue peut le demander.
    Pour le reste, outre une vision de l’islam de votre part que je trouve très radicale, il emparait curieux d’invoquer la laïcité tout en justifiant le comportement anti-républicain du marié, qui refuse de serrer la main à une élue de la République qui va les marier .
    Je crois que la conversation s’arrête la pour ma part…cordialement.

  7. David Stern

    Tous ces actes sont uniquement légitimés par un débat de société qui trouve ses motivations uniquement dans le cadre des prochaines élections. L’Islam et le principe de laïcité sont instrumentalisés par certains partis politiques. Se faisant, de faux débats se répandent et favorisent le zèle laïque de telle sorte que nous glissons vers une conception de la laïcité devenu l’invisibilité de la foi et ne visant plus le vivre ensemble. Jean Beaubérot, Emile Poulat et tous les spécialistes de la laïcité reconnaissent que les décisions et débats autour de l’Islam depuis mars 2004 n’ont rien à voir avec la laïcité. En stigmatisant ainsi les musulmans, vous ne faites qu’écarter une partie de notre population et empêchez ainsi que ces français puissent développer en eux-même un réel sentiment d’identité nationale. L’avenir confirmera que l’échiquier politique des années 2000 a très très mal géré la question de l’Islam en France! A bon entendeur…

  8. romain blachier

    M.Facci, ce serait plus transparent de signer de votre nom. Je ne comprend pas le sens de votre billet. Vous parlez de la stigmatisation dont serait victime l’élue et musulmane Fatiha Benhamed c’est bien cela ?

  9. hervé

    Vous écrivez: « Il n’est pas interdit à l’élue de demander à ce que la mariée se découvre.  »
    Lorsque la mariée est identifiable, exiger qu’elle enlève son voile n’est pas autorisé par la loi française
    Peu importe les convictions religieuses et les motivations de l’adjointe au maire, son comportement n’a pas respecté les choix religieux du couple protéges par la constitution française et la déclaration onusienne des droits de l’Homme signée a Paris en 1948
    Si les faits sont exacts, aucun texte juridique n’autorise un maire ou son adjoint à refuser de marier un couple sous prétexte que l’épouse porte le hijab. Le mariage est un droit fondamental garanti pas la République qui ne peut être empêché que par un motif pénal. Le port du voile islamique ne constitue justement pas un motif prévu par la loi. Il s’agit d’une décision discriminatoire car il est de la tradition française que des femmes se mariant portent un voile de tulle sur leur tête, certaines le portant sur le visage.

  10. romain blachier

    Hervé je célèbre moi même des mariages et l’élue est ici dans son droit.

  11. fifi

    Bonjour,
    A l’égard de la mariée la seule question qui se pose à mon avis est la suivante: est ce que le fait de porter le voile pendant une cérémonie à la mairie est interdit par loi? Si oui l’élue est dans son droit, sinon elle n’a aucune autorité à demander que la mariée l’enlève.
    Par rapport au comportement du marié, là encore une seule question se pose: est ce que le fait de refuser de serrer la main à quelqu’un est hors la loi, et en particulier lors de cérémonie officielle: est ce que le fait de se serrer la main est une obligation dans le déroulement de la cérémonie? si oui l’élue est dans son droit, sinon elle n’a aucune autorité à l’exiger de la part du marié.

  12. romain blachier

    Fifi :1 la simple courtoisie cela existe, au delà de la loi il y a l’humain 2 sur le voile j’ai déjà répondu dans ce billet oui elle peut 3 la discrimination envers les femmes, et refuser de saluer pour une raison de sexe en est une, est en effet illégal. Ce n’est pas un hasard si certains régimes pratiquant une vision radicale de l’islam, proche peut être de ce monsieur, refusent l’égalité humaine.

  13. Abdel kenichaoui

    Ali :cela m’étonnerais que nous nous représentiez nous les musulmans.
    signé un musulman pratiquant et amoureux de la République

  14. hervé

    Bonjour,
    Vous écrivez: « je célèbre moi même des mariages et l’élue est ici dans son droit. »
    Pouriez-vous svp me citer les textes juridiques sur lesquels vos affirmations reposent?
    Merci.

  15. romain blachier

    ‘Herve’ je ne me proméne pas avec un code civil sur moi ni n’ai le temps de vous servir d’assistant juridique mais regardez la jurisprudence elle est claire dessus concernant la possibilité pour l’élu de demander a la personne de se découvrir en cas de doutes.Je vous conseille également de regarder les différents avis donnés par les préfets aux droits de l’homme.Par aillais n’y a il pas des causes plus urgentes en ce bas monde ? Bonne journée

  16. Ahmed Kachkach

    Une femme qui porte le voile est TOTALEMENT reconnaissable, il n y a aucun doute !
    Sinon, l’élue (ainsi que ses camarades) n’auraient pas sorti l’argument de la « laïcité » dans leur communiqué, vu que le but est totalement autre que l’identification de la mariée … ne nous voilons pas la face :).
    Et puis j’aime bien le « n’y a il pas des causes plus urgentes en ce bas monde ? ». C’est vrai que comme le disait Jack Lang, « Il n’y a pas mort d’homme ». 🙂 Juste des mariées humiliées parce qu’elles ont eu la folle idée d’être musulmanes.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers