Grabuge à Lyon Capitale

Logo-Lyon-Capitale La rumeur coure déjà depuis quelques temps dans le petit monde du journalisme lyonnais. Et puis ce jour Intermédia, magazine du monde de la communication de la région et puis d'autres comme Y (même si le billet est peut-être un peu rapide en besogne à mon sens) l'ont précisé il y a quelques temps: il y a du grabuge à Lyon Capitale, journal parfois bien trop partisan contre la gauche lyonnaise mais tonique et intéressant.

En gros Laurent Burlet, vieux compagnon de route du Journal des Esprits Libres et proche des milieux alternatifs, était porteur d'une demande collective au sein de la publication lyonnaise, associée à Rue 89 au niveau national. Une majorité de journalistes aurait souhaité qu'une représentation du personnel existe dans la publication. Laurent Burlet voulait donc se présenter aux suffrages de ses pairs pour cela. Cette démarche a parait-il provoqué la réaction très négative de la direction. Est-ce pour cela que Laurent Burlet et deux de ses amis, Michael Drai et Dalya Daoud, autres éléments moteurs du magazine, ont été peu après convoqués pour un entretien préalable à un licenciement ?

En tous cas, les journalistes attendaient ces derniers temps que la décision de la direction de les suspendre voire de les licencier, ou pas, soit notifiée.

5 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. upsilon

    J ai justement légèrement modifie mon billet écrit sous le coup de l’émotion… Donc un peu d’indulgence 😉

  2. Romain, bonsoir,
    Je viens de parcourir ton billet sur LyonCap où parait-il quelques problémes se posent.
    Il faut qu’à Lyon il ya ait une diversité de la presse, garante de la démocratie. Lyon Cap, hebdomdaire de qualité a parfois titilé ton camarade GG et ce, à juste titre sur certains projets comme le Grand Stade ou bien encore dernièrement Celui de l’Hôtel-Dieu.
    On ne peut affirmer qu’il faut une diversité des médias et faire tout pour qu’elle soit inexistante.
    Gaullistement
    Claude JEANDEL

  3. Claude, la ligne parfois partisane de ce journal ne m’empêche nullement d’en être un lecteur régulier et fort intéressé depuis longtemps, voire parfois un soutien dans quelques moments difficiles de la longue histoire du journal, personne à Lyon Capitale ne te dira le contraire. J’y ai même quelques copains. Mais ce n’est pas du tout le sujet de mon billet qui porte sur un conflit interne…

  4. AC

    Il n’y a pas que dans la presse que ça se passe malheureusement… en effet il existe des règles pour protéger du licenciement dans ces cas là. J’ai vu pas mal de choses intéressantes sur http://www.juritravail.com... j’espère que les journalistes auront rapidement gain de cause.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers