Dérapage : aux côtés du FN, Havard refuse de prendre ses distances

L’autre jour le candidat UMP Michel Havard se rendait aux côtés de la candidate FN du 5e à un café pour affirmer son opposition à l’égalité des droits entre homos et hétéros. Le café a donné lieu à plusieurs dérapages visibles en vidéo, de la candidate FN Madame Hugon, dont celui-ci:

« (…) et au nom de l’égalité je voudrais savoir si Madame BELKACEM, qui certainement doit rêver de s’appeler Robert, enseignerait la théorie du genre au Roi du Maroc et dans les écoles Marocaines (…) ».

Il a aussi pu être possible d’entendre toujours de la part de la même personne: « (…) Je pense que Madame BELKACEM a du se réveiller un matin en pensant qu’elle était une hermaphrodite (…) pour moi cela relève de la psychiatrie (…) »

Un dérapage condamné y compris par les autres participants et les organisateurs. Mais qui n’a nullement fait sourciller Michel Havard, le candidat du parti de Copé. Il s’est bien gardé, à l’inverse des autres, de condamner ces propos.Il était heureusement isolé dans cette posture sectaire. Aux côtés de la candidate FN.

hugon-havardBillet repris par le Lab d’Europe 1 ‘ Une candidate FN à Lyon sur Najat Vallaud-Belkacem: ça relève de la psychiatrie, elle aurait rêvé de s’appeler Robertet billet repris également par Rue 89, Lyon Mag  , chez Lyon Capitale et Chez Bourdin

17 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. Hugo

    Il n’avait pas non plus réagit aux propos abjects qui avaient été tenus par Patrick Devedjian à qui on le présentait le jour de son arrivée à l’assemblée nationale
    « Je te présente Michel Havard qui a battu Anne-Marie Comparini »
    « cette salope! »
    http://www.dailymotion.com/video/x2eqag_patrick-devedjian-insulte-comparini_news
    A l’époque le « salope » visait à dénoncer le fait qu’elle avait contribuer à effacer la honteuse alliance entre Millon et le FN
    Et bien Michel Havard n’a jamais dit quoi que ce soit pour s’excuser ou regretter les propos de son ami Devedjian.
    Voilà ce personnage

  2. Jonathan

    Michel Havard est en totale adéquation avec les réactions de la salle mais il n’y avait pas besoin d’entonner une chorale de petits chanteurs à la croix de bois.

    Pour info,ton ancienne camarade Farida Boudaoud a participé à un débat identique sur Décines.

    • Merci de le souligner, personne n’a dans les listes de Lyon où je me présente, n’a accepté d’aller à ce débat organisé par les opposants à l’égalité des droits entre hétéros et homos de la Manif pour Tous. Et donc refusant à certains lyonnais la possibilité de fonder une famille. J’ai pour ma part refusé. Et il faut en effet que vous cherchiez une élue en perdition, dissidente et dans une autre ville (où mes amis ont eux aussi refusé de participer) pour arriver à trouver autre chose que la droite dure et l’extrême-droite. L’UMP a hélas largement apporté son concours à ces opérations.

      Pour le reste Havard n’a pas moufté. Ce qui a choqué jusqu’aux organisateurs du débat, peu suspects de complaisance avec la gauche on s’en doute sous le label de la Manif pour Tous, et dont le porte parole est un ancien du comité de soutien de Georges Fenech. C’est dire si Michel Havard est en dérive…

  3. Rétrolien: [Vidéo] Une candidate FN à Lyon : "Najat Vallaud-Belkacem rêverait de s'appeler Robert" - | Rue89Lyon

  4. Robert

    On touche le fond du ridicule comme s’il fallait maintenant s’excuser des propos des autres comme Devedjian.
    Franchement quand au fait de fonder ou pas une famille pour certains ce n’est certainement pas la faute de Michel Havard si la nature n’a pas prévu que deux hommes ou deux femmes ne puissent pas avoir d’enfants

    • Robert : il est ici question du fait de traiter quelqu’un de ‘ transexuelle marocaine’. Mais belle tentative de botter en touche en tenant de partir sur un autre sujet.

      • Glorfindel

        Oui, mais pas que …

        Il est aussi question d’interpeller NVB sur les raisons de son engagement en France sur ce sujet, et non au Maroc, notamment quand elle était au CCME.

        La forme est dégueulasse, comme souvent avec le FN. Il n’empêche que sur le fond j’aimerai bien une réponse de la concernée.

        • Romain Blachier

          Non Najat n’est pas une transexuelle marocaine. Ca vous va comme réponse?

          • Glorfindel

            Non, je m’en moque catégoriquement.

            Par contre j’aimerai bien savoir « les raisons de son engagement en France sur ce sujet, et non au Maroc, notamment quand elle était au CCME. »

          • ed

            ben Glorfindel j’imagine que tu trouveras la réponse ailleurs, notamment dans un billet dont ce serait le sujet.En attendant Najat n’est en effet pas une trans

  5. Rétrolien: Dérapage : aux côtés du FN,...

  6. Nous regrettons que vous affirmiez des choses fausses :

    – EMPE n’est pas opposé à l’égalité entre les familles, notre mobilisation concerne principalement la protection de l’enfance.
    – L’engagement personnel et politique des membres de notre association reste libre. Toutefois votre affirmation est fausse s’agissant de la personne en charge de la communication.
    – Nous communiquons largement depuis fin janvier sur l’organisation des Cafés pour l’Enfance et plusieurs médias ont parlés des débats que nous proposons. Par ailleurs nous avons invité chaque liste à participer avec un grand soucis d’égalité de traitement. Nous regrettons en revanche que plusieurs candidats n’ai pas pris le temps de nous répondre. Votre affirmation sur un envoi préférentiel des invitations à certains parti est inexacte et nous ne faisons que des relances via les réseaux sociaux.

    Nous respectons votre engagement pour l’égalité et regrettons que votre tête de liste n’est pas souhaitée participer aux débats démocratique que nous proposions depuis le 27 janvier.
    Soyez certains que nous animons tous les débats avec une grande impartialité et que chaque point de vue peux librement être exposé. Notre engagement pour la cause de l’enfance et nos points de vues personnels n’influent aucunement le débat.

    Comme dans tous les débats il faut un organisateur et au moins un animateur, et chacun est libre de ses idées. L’important étant ses idées ne orientent pas le débat ou les prises de positions des participants.
    A ce sujet, nous avons clairement proposé de partager l’animation des Cafés pour l’Enfance avec une autre association mobilisée pour la protection de l’Enfant.

    Enfin nous jouons depuis le début la carte de la transparence et tous les Cafés pour l’Enfance sont intégralement filmés, diffusés en streaming puis en replay.

    Nous regrettons vos critiques qui sont fondées sur des suppositions et non sur une la base d’une situation vécue.
    Les politiques doivent être sur le terrain, rester au contact des citoyens et s’engager dans les débats public.

    Au vu de l’intérêt manifesté par les citoyens sur les sujets de l’enfance et de la famille nous espérons que tout les candidats apporteront dans cette campagne des réponses à leurs questions.
    C’est en tout cas l’objectif que nous nous sommes donné et nous restons à votre disposition pour en discuter ouvertement lors du prochain Café pour l’Enfance le 19 février dans le 3ème arrondissement.

    • Romain Blachier

      Bonjour

      -EMPE, issu de la manif pour tous, est bel et bien opposé à ce que certains se marient. Il y a donc discrimination entre lyonnais.Par ailleurs nombre de membre de votre organisation sont des militants anti ivg.

      -les engagements de votre groupe ont toujours porté à droite dans leurs expressions publiques. Je vous renvoie notamment aux prises de paroles de votre responsable et à la participation active aux primaires de Fenech de votre chargé de communication qui a publiquement d’ailleurs marqué son choix.

      -Alors que les candidats du FN et de la droite ont été invités depuis longtemps officiellement j’ai été moi invité à venir la veille du débat,
      par un tweet.

      « A ce sujet, nous avons clairement proposé de partager l’animation des Cafés pour l’Enfance avec une autre association mobilisée pour la protection de l’Enfant.et elles ont refusé. Posez-vous la question du pourquoi.

      Cessez de prendre en otage la question des familles et ouvrez vous et remettez vous en question. Père de famille,élu, la question m’intéresse mais elle n’a pas à être instrumentalisée.

      La question de la famille ne doit pas être l’otage d’une cause, d’une récupération, c’est un sujet majeur et qui pourrait intéresser bien plus que la petite vingtaine de personnes que vous avez rassemblé hier, provenant pour une large part de milieu déjà orientés et convaincu . Mais est-ce vraiment votre but de parler de famille? Ou d’être une tribune pour certaines idées? En tous cas ne vous plaignez pas alors de vous retrouver qu’avec le FN et la droite dure de l’UMP.

      Bonne journée.

      • Les affinités politiques de nos membres (par ailleurs bien plus diversifiés que vous ne sembler le penser) ne constituent pas le socle des débats que nous organisons.

        Si chaque candidat n’accepte de débattre qu’avec ses sympathisants, c’est de l’entre soi et c’est stérile !

        Tous les têtes de liste ont été invitées en même temps.
        L’invitation qui vous a été adressée via Twitter était une proposition de participer au débat démocratique comme les citoyens de tous horizons venus hier soir.

        Nous ne prenons pas en otage la question de l’enfance.
        Certains d’entre nous, comme vous, ont charge de famille et notre proposition de débat publique sur ce sujet de société est une preuve d’ouverture au sens large et sans aucune arrière pensée.

        Pensez vous que la politique de la chaise vide lors d’un débat publique soit la meilleure façon de combattre les idées de vos opposants ?

        Nous ne doutons pas de vos convictions sur l’importance de ces sujets et nous espérons que vous ne laisserez pas plus longtemps le silence de votre famille politique souffler les Cafés pour l’Enfance.

        • Romain Blachier

          Bonjour

          pour l’instant les affinités politiques de la manif pour tous s’étendent sur un spectre de droite, généralement plus ou moins dures. Les positions prises par ailleurs dans vos documents vont tous dans un sens opposé d’ailleurs à la gauche.

          Pour l’invitation, il me parait donc curieux, je me répéte, de m’inviter la veille alors que vous dites vous même avoir invité d’autres candidats en lice dans mon arrondissement plus tôt. Je trouve, je le répéte, ce traitement surprenant. Ce tweet s’est doublé de textos envoyés moins d’une heure avant le débat.

          Débattre sur l’enfance est une chose intéressante. Mais on ne peut pas le faire si le débat est déjà biaisé, notamment quand la base est le refus de l’égalité entre les lyonnais. Souffrez donc que nous trouvions, à ce moment là, d’autres lieux, sans doute moins restreints ‘et plus neutres, pour pouvoir débattre et faire entendre notre voix, pour le plus grand intérêt des familles lyonnaises.

      • Glorfindel

         » -les engagements de votre groupe ont toujours porté à droite dans leurs expressions publiques. »

        Il faut avouer qu’en France il n’y a pas de courant à gauche qui protège la famille traditionnelle. A droite il y a quelques uns, mais actuellement c’est politisé pour faire pression sur le gouvernement.

        C’est nul.
        De fait oui je suis d’accords :

         » La question de la famille ne doit pas être l’otage d’une cause, d’une récupération,  »

        Cela dit dans les hautes sphères et sur place publique à mes yeux c’est toujours de la récupération, quelque soit le sujet. Faut avoir d’la hargne et d’la patience pour trouver du débat philosophique au milieu du débat politique.

  7. Rétrolien: Lyon > Dérapage : aux côt&eacut...

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers