Le combat continue pour Guilherme Hauka-Azanga

Guilherme-bertrand-gaudillere Hier après-midi la Cour d’appel de Lyon a prolongé la rétention de Guilherme Hauka-Azanga pour une période d'encore trois jours. Comme je l'avais dit ici, le juge des libertés et de la détention (JLD) avait pourtant décidé la remise en liberté de cet angolais en voie d'expulsion, mais le ministère public a fait appel et la cour lui a donné raison cette fois. La Préfecture a donc désormais trois jours devant elle pour procéder à l’expulsion de ce père de quatre enfants résidant dans le 7e arrondissement. Et il y a un vol ce jour à Paris à destination de Luanda…

Toute la journée d'hier le comité de soutien à Guilherme, très actif et dont certains membres occupent depuis 10 jours l'école Gilbert Dru, ont été au côté de la famille. Ne pouvant être présent cet fois, j'ai eu des nouvelles de la situation grâce à eux et à grâce à Yamina, assistante parlementaire de Jean-Louis Touraine, très investi sur la situation de cet homme. Le combat n'est pas fini: un rassemblement aura lieu ce soir à 18h place des Terreaux et puis dans quelques mois un tribunal devra statuer de nouveau sur la situation de M.Hauka-Azanga. De nouvelles pièces inédites pourraient être produites. Et changer la situation. Le combat continue.

crédit photo Bertrand Gaudillère

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

  1. couguar

    J’en serais !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers